A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2015 | of 2016

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) Groupe Regard Noir: Solidarité avec nos camarades ukrainiens!

Date Mon, 30 May 2016 13:27:53 +0300


Le Service de sécurité d’Ukraine a interpellé un militant de l’organisation anarchiste ukrainienne «Chorniy Svitanok» («Black Sunrise», «Aube Noire») Oleg Kordujaka. ---- Le 27 Avril, le Service de sécurité d’Ukraine a fait l’irruption dans l’appartement où habite Oleg Kordujaka. Ils ont immédiatement commencé la perquisition, le militant n’a donc pas eu le temps de voir le procès verbal de perquisition ni le signer ni même comprendre ce qui ce passait. Dans l’appartement, ils ont trouvé des tracts sur lesquels les militants de « Chorniy Svitanok » (« Aube Noir ») appellent à participer aux manifestation du 1er Mai et à lutter pour les droits des travailleurs, contre le capitalisme et contre les oligarques. Sur les tracts il était écrit « Ni ministres, ni capitalistes », « Les nouveaux tarifs, les anciens salaires », « Agis pour la justice », « Travailler pour se nourrir ? C’est un esclavage ». Une enquête est ouverte sur le militant en vertu de l’article 109 (actions visant à remplacer, à renverser l’ordre constitutionnel ou à la capture du pouvoir d’État) du code Pénal d’Ukraine à cause de la distribution de tracts et l’organisation de la manifestation du 1er Mai. Oleg a été libéré mais l’enquête se poursuit. Si les experts en viennent à la conclusion que les tracts contiennent des appels à renverser l’ordre constitutionnel, les gens qui les ont fabriqués et diffusés risquent une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à trois ans.

http://www.regardnoir.org/solidarite-avec-nos-camarades-ukrainiens/
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://lists.ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr
A-Infos Information Center