A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2015 | of 2016

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) MOBILISATION DU 26 MAI EN MORBIHAN CONTRE LA LOI TRAVAIL - groupes libertaires R. Lochu (Vannes) et F. Ferrer (Lorient)

Date Mon, 30 May 2016 13:27:46 +0300


- De 5h00 à 9h00, la pénétrante de Lorient est bloquée par environ 250 personnes, venues de tout le département. D'horizons très divers, solidaires dans cette action, ces personnes sont notamment: des salarié-e-s des secteurs d'activité privés et publics - dockers, DIR Ouest (Direction interdépartementale des routes), Transports STEF, Michelin, Conseil général, Éducation, Territoriaux, Santé, Pôle Emploi... syndiqué-e-s ou non -, des privé-e-s d'emploi, des handicapé-e-s, des participant-e-s aux Nuits debout, des militant-e-s d'Alternative libertaire ou du Groupe René Lochu. ---- L'action a consisté à filtrer les voitures rentrant par la pénétrante dans Lorient, puis sortant de la ville et à bloquer les camions. Les compétences des camarades experts de la route (DIR Ouest et routiers de STEF) ont favorisé le succès de l'opération: ralentissement des voitures et arrêt des camions sans aucune mise en danger de qui que ce soit. Globalement, les conducteurs-trices ont exprimé leur soutien au mouvement et/ou un bon accueil. Une dizaine de semi-remorques et bus a été bloquée. Nombre de camions ont été réorientés par les forces de l'ordre en amont, mais le passage par le centre-ville a occasionné des embouteillages.

- Pendant ce temps, dès 7h00, au Centre des Impôts de Vannes, un piquet de grève est mis en place par des militant-e-s de Solidaires Finances publiques et de la CGT Impôts. Groupé-e-s à la porte du bâtiment, ils et elles parviennent à dissuader la plupart de leurs collègues de travailler. L'administration ferme pour la matinée.

- À 10h00, environ 2500 manifestant-e-s se sont rassemblé-e-s devant l'Hôtel de ville de Lorient. Contrairement aux habitudes, la prise de parole a eu lieu avant le départ du cortège. Syndiqué-e-s ou non, salarié-e-s, chômeuses et chômeurs, précaires, retraité-e-s, handicapé-e-s partent en direction du port.
Côté syndicats, on note une forte proportion de militant-e-s CGT, mais aussi de FO, Sud-Solidaires, FSU. Sont aussi du cortège des Nuit debout, des adhérents au Parti Communiste Français, à Lutte Ouvrière, à Alternative libertaire (AL), au Groupe Lochu et à la Fédération anarchiste (FA)... Peu de lycéen-ne-s et étudiant-e-s (période d'examens). Le cortège est inter-générationnel.

L'arrivée sur le port (avenue de la Perrière) est bloquée par un premier rang de policiers, armés de tonfas et de bombes lacrymogènes. Pas d'affrontements, mais les policiers se sont trouvés rapidement débordés et séparés par binômes, un peu anxieux. Un deuxième rang de policiers est forcé sans encombre. Les manifestant-e-s ont poursuivi jusqu'au dépôt pétrolier, où les attendaient de jeunes gardes mobiles - en formation ? - venus de la Région Centre. Ceux-ci ont dû aussi se replier et la rue a été occupée par les manifestant-e-s jusqu'à l'entrée du dépôt. Les camions citerne à l'arrêt ont été bloqués. Mais, au bout d'environ 20 minutes, les gardes mobiles remontent pour chasser les occupant-e-s à l'aide de tirs lacrymogènes: deux personnes sont blessées du fait des retombées des grenades lacrymo, une personne âgée, au bord du malaise, est secourue par un manifestant aide-soignant, des manifestant-e-s se réfugient dans les bars adjacents. Une barricade est mise en place, mais ne tient pas. À la finale, malgré l'encerclement du dépôt par les gardes mobiles, les camions citernes ne peuvent pas être approvisionnés en carburant puisqu'une coupure de courant (action syndicale) bloque le fonctionnement du terminal pétrolier.... La sous-préfecture, le commissariat, le palais de justice, le centre des impôts sont aussi privés d'électricité.

Vers midi, nombre de manifestant-e-s quittent peu à peu l'entrée de la rue du dépôt pétrolier. D'autres demeurent face aux forces de l'ordre et discutent: les gardes mobiles ont quitté leurs masques et casques. À 14h30, nous partons. Une centaine de manifestant-e-s sont encore présent-e-s.

Sur Lorient et environs, les opposant-e-s à la casse libérale du Code du travail sont déterminé-e-s à ne rien lâcher. D'autres actions sont en prévision.

Vidéo Nuit Debout Lorient: https://www.facebook.com/LorientDebout/videos/236241886754533/?pnref=story.unseen-section

Vidéo Cgt 56
https://www.youtube.com/watch?v=iDz87FWhutE
Selon Ouest-France:
Loi travail. Environ 200 manifestants bloquent la pénétrante à Lorient
Lorient. Le dépôt libéré. Bilan: deux blessés

Selon Le Télégramme:
Loi Travail. 1.900 manifestants et un blocus

(Compte rendu par R, A et S)

http://anars56.over-blog.org/2016/05/mobilisation-du-26-mai-en-morbihan-contre-la-loi-travail.html?utm_source=flux&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=politics
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://lists.ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr
A-Infos Information Center