A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2015 | of 2016

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) ucl-saguenay - Vulgarisation: Les rôles genrés et le disempowerment par Collectif Emma Goldman

Date Fri, 27 May 2016 10:53:25 +0300


Tentative de Vulgarisation de l'Anarchisme est une série d'essai visant à expliquer les bases de ce courant politique et philosophique et les rendre accessible en élaborant de courts textes sur différents sujets groupés en thèmes. L'ensemble des textes peuvent être retrouvés au moyen du libellé "vulgarisation" et des noms des thèmes abordés. ---- ***Rappel: Ces essais visant à dresser un tableau large et accessible, leur contenu n'engage en rien le Collectif Emma Goldman ni ses positions ni ses membres.*** ---- Cette semaine débute le sujet du féminisme et des luttes contre les privilèges et les systèmes d'oppressions et leur impact dans la vie privée. Mais comme l'auteur dispose de tels privilèges, une réflexion profonde est nécessaire dès le début du thème.

Un exemple des choses à ne pas faire...

Les rôles genrés et le disempowerment

L’anarchisme se pose pour l’abolition de toutes les oppressions. Il est donc nécessaire de lutter contre l’oppression exercée contre plus de la moitié de la population et à laquelle participent les hommes, et ce dans des approches beaucoup plus privées et personnelles. Les habitué-e-s de cette série de vulgarisation pourront peut-être être surpris-es, donc, du ton très personnel employé dans ce thème, qui détonera d’avec le reste de la série.

Je m’adresserai donc au nom de moi-même uniquement, moi l’auteur de cette série, et ce dans un ton très personnel. Je suis un homme, et je profite de privilèges dans cette société patriarcale. Il m’est très facile de m’exprimer en public et je peux même paraître intimidant, et j’expose avec facilité une certaine maîtrise des concepts théoriques. Je peux prendre beaucoup (trop) de place dans une discussion, surtout par rapport aux femmes qui, par leur socialisation ont tendance à faire plus attention aux autres et à éviter de couper la parole. Je n’ai donc aucunement la légitimité de prétendre expliquer des réalités personnelles que je ne vis pas et dont je ne pourrais même pas être en mesure de comprendre les impacts dans la vie de tous les jours. Mais je veux tenter de changer ces comportements que j’ai et qui peuvent être problématiques pour être cohérent avec mes valeurs d’égalité pour toutes et tous. Je me positionne donc en faveur du féminisme, mais ce n’est pas mon rôle que de militer activement pour (et donc prendre une place qui ne me revient pas). Je dois tenter de prendre le rôle d’allié, et même en prétendant l’être, il n’est pas à moi de déterminer si oui ou non je suis un bon allié pour mes camarades femmes. Je n’ai pas d’ailleurs la prétention d’être un allié parfait. Pas un homme ne peut l’être.

Je n’ai pas la légitimité, en écrivant cette série, d’apprendre à n’importe qui ce qu’est que le féminisme, mais je ne peux pas non plus passer le sujet sous silence. De la même façon, mon rôle dans une discussion publique n’est pas celui de prendre toute la place, mais d’expliquer, en retrait, à d’autres hommes qui posent des problèmes aux femmes féministes que je veux appuyer, ou, dans certains cas plus difficile, me dissocier de l’individu en lui faisant comprendre qu’il n’aura pas d’appui ou de solidarité de la part d’autres hommes comme moi. Si une femme décide de parler, je dois être attentif à sa volonté et ne pas lui voler toute la place à cause de mon aisance d’homme privilégié. C’est pourquoi ce thème tentera d’expliquer au moins les concepts théoriques du féminisme dans une perspective d’éducation pour les hommes qui voudront être alliés, et se conclura par une plus large suggestion de lecture de textes écrits par des femmes. De plus, les textes qui paraîtront seront révisés et soumis à la critique de camarades et amies féministes volontaires avant la parution sur le blog, plutôt que de passer par une révision non-mixte habituelle par les membres du collectif emma goldman qui supportent mon initiative.

Texte précédent dans la série: La justice transformatrice

http://ucl-saguenay.blogspot.co.il/2016/05/vulgarisation-les-roles-genres-et-le.html
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://lists.ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr
A-Infos Information Center