A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2015 | of 2016

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) ucl-saguenay: [État illégal d’Israël] Trudeau main dans la main avec l'apartheid. par Collectif Emma Goldman

Date Fri, 5 Feb 2016 10:02:26 +0200


Les gouvernements changent, mais la situation reste la même. L'ancien régime Harper faisait de l'État illégal d’Israël l'un de ses alliés de prédilection, au point où il avait assuré le Premier Sinistre «israélien», Benyamin Netanyahou, que le Canada le défendrait contre vents et marées. Hé bien Trudeau fils continue dans la même lignée. Le chef du «gouvernement israélien» a assuré que les relations entre «Israël» et le Canada était «très, très bonne». Justin a pris engagement à fournir la même aide que son prédécesseur à l'État hébreu. Pendant ce temps, Dion déblatère avec ses contradictions habituelles. Le ministre des affaires étrangères du Canada affirme que son gouvernement est pour une fin de conflit dont la solution serait la coexistence de deux États. Mais de l'autre côté, il condamne les tentatives palestiniennes d'obtenir un État de façon unilatérale. Il faudrait peut-être rappeler à Stéphane qu’Israël est un État illégal colonialiste qui fait tout en son possible pour empêcher la création d'un État palestinien, donc rien de surprenant si ces derniers font leurs propres démarches sans attendre quoique ce soit «d’Israël».

Le ministre continue sur sa lancée en pointant du doigt les colonies israéliennes (qu'il ne juge pas illégales) comme une nuisance au processus de paix. Toutefois, il déclare : «En tant qu'allié et ami indéfectible d'Israël, le Canada demande que toutes les mesures possibles soient prises pour réduire l'incitation à la violence et la violence elle-même, et pour mettre en place les conditions propices à un retour à la table de négociation». D'un côté, Dion miaule contre les colonies israéliennes et de l'autre il s'empresse de réitérer l'appui total du Canada à Israël et jette la faute sur les Palestiniens. Quand il parle de violence, il réfère aux attaques que subissent certains Israéliens [1] et non pas la violence des colonies illégales et les agissements des colons qui attaquent sans cesse les Palestiniens [2].

Le discours du gouvernement canadien dépeint une réalité qui n'existe pas. Quand Stéphane Dion parle d'une solution pour arriver à un processus de paix, il fait référence à un conflit imaginaire où deux groupes égaux se chamailleraient dans le but d'avoir le dessus sur l'autre. Maintenant, il faudrait normaliser la situation et mettre un terme à cela en s’assoyant à la table de négociation et d'un commun accord, les deux partis en arriveraient à une entente. Toutefois, la réalité est tout autre. Depuis la Nakbah en 1948, l'État illégal d’Israël poursuit une politique de colonisation et d'éradication du peuple palestinien. Les gouvernements successifs ont mis en place un régime d'apartheid. La bande de Gaza est une prison à ciel ouvert dont l'économie est asphyxiée par le blocus imposé par «Israël»[3], tandis que la Cisjordanie est morcelée par la multiplication des colonies illégales. Devant une telle situation, il est inimaginable de penser à régler ce «conflit» par une négociation qui en viendrait à légitimer et officialiser ce régime colonial.

Au moment où le Canada réitère pour une énième fois son appui à «Israël», le gouvernement de Netanyahou vient de donner le feu vert à la construction de 153 unités résidentielles illégales à Samarie et à Jérusalem-Est. Il a aussi accepté le projet de destruction de deux villages bédouins palestiniens dans le Néguev pour y construire une ville juive et la démolition de constructions palestiniennes dans le village de Taybeh.


[1] L'assassinat d'une famille palestinienne brûlée vive dans sa maison par des extrémistes israéliens à engendré un soulèvement du côté palestinien.

[2 Les pires crimes sont commis par les colons et les extrémistes israéliens. Cela passe par les attaques physiques et psychologiques, les meurtres, les incendies de maisons palestiniennes, etc. Le tout en étant appuyé et financé par le gouvernement et des banques israéliennes et défendu par le système de justice pourri qui ne donne aucun droit aux Palestiniens. Pour plus d'information sur le rôle des banques israéliennes dans la colonisation de la Palestine, par ici.

[3] L'économie gazaouïe dépend à 80% de l'aide humanitaire.

http://ucl-saguenay.blogspot.co.il/2016/01/etat-illegal-disrael-trudeau-main-dans.html
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://lists.ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr
A-Infos Information Center