A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) Canada, UCL - Grenoble : Les jardins de l'utopie sur le campus universitaire! (en)

Date Sat, 11 Oct 2014 18:43:12 +0300


Depuis maintenant 7 ans, les jardins de l'utopie agrémentent deux parcelles de terre sur le campus de l'université Stendhal-Grenoble 3. L'idée d'un tel projet est née avec l'occupation de la galerie des Amphis lors du mouvement contre le Contrat de Première Embauche (CPE) en 2006. Le premier jardin, situé devant la bibliothèque de Lettres, grandit rapidement, ce qui amena l'aménagement d'un second potager derrière les bâtiments administratifs de la Faculté. Le but du projet ? Faire la promotion de l'autonomie alimentaire et de l'agriculture vivrière sans pesticide, ni engrais chimique. À travers les années, ces jardins ont pu perdurer grâce à une lutte collective acharnée. En 2008, un campement permanent fut mis en place afin de protéger les cultures menacées de destruction par une administration qui ne voit pas d'un bon oeil ce projet. Devenus une université avec une vocation internationale, les jardins sont vus comme une épine pour le campus grenoblois dont les dirigeants veulent en faire un endroit aseptisé pour bien paraître lors des visites ministérielles.

Les jardins de l'utopie fonctionnent en autogestion où étudiant-e-s et non-étudiant-e-s viennent donner un coup de main sans salaire, sans ordre et sans bureaucratie. Des repas sont parfois préparés sur place et le projet dépasse largement les limites de « jardin ». En effet, le lieu est aussi un espace de discussions politiques, de projections de films, de concerts de musique ou encore d'atelier en tout genre (ex : atelier de muai thaï le mardi à 17h!). Tout dépend des envies et de l'énergie du moment.

De l'autre côté, le projet de l'administration est de faire de l'université de Grenoble le campus de l'innovation où les partenariats avec le privé seront multipliés. Il s'agit de l'opération Campus qui regroupe les différentes facultés sous le nom de Pôle de Recherche et d'Enseignement Supérieur (PRES). Il faut ajouter au menu la dérive de surveillance avec l'ajout de caméras, l'augmentation des vigiles, puces RFID, etc. Les jardins de l'utopie ne figurent pas dans leur monde de béton et de terrain de gazon uniforme. C'est ainsi que début novembre 2011, une des parcelles est rasée à l'aide d'un bulldozer pour y être remplacée par ...du gazon neuf ! Devant une telle situation, des explications sont demandées auprès de l'administration. Voici leur superbe réponse... : « un jardin on peut encore tolérer en été, avec les fleurs et tout, mais là en hiver ça faisait vraiment dégueulasse ! ».

Si l'administration pensait décourager les militant-e-s, elle s'est mis le doigt dans l'oeil puisque fruitiers, céréaliers et tubercules ont été replantés sur le terrain. Mieux encore, un festival est organisé lors des récoltes ; « récolte ton campus ! ». Une cabane à outils a été construite ainsi qu'une serre en bambou où poussent courgettes et tomates. Parfois, l'AMAR, un groupe de récupération et de redistribution de nourriture, vient faire son tour.

La bataille reprend de plus belle quand l'administration décide de traîner devant le tribunal le projet des jardins de l'utopie. Une nouvelle tentative, une nouvelle défaite pour l'admin puisque le 27 janvier 2014, le tribunal administratif a donné raison aux représentant-e-s des jardins. Depuis ce temps, le projet continue et des pourparlers doivent bientôt avoir lieu entre l'administration et des membres des jardins de l'utopie. Solidarité !

Voici à quoi peut ressembler une semaine aux jardins de l'utopie.

Horaire du 15 septembre 2014 au 21 septembre 2014.

LA SEMAINE DE REFLEXION

Lundi 15 :
15h : jardinage
18h : brainstorming "qu'est ce qu'on veut (voir) aux Jardins d'Utopie ?" + critique du futur

Mardi 16 :
15h : jardinage
18h : réflexions autour de la déconstruction des rôles aux Jardins (rôle maître/élèves, consommateur/agissant, virilisme ...)

Mercredi 17 :
15h : jardinage
18h : atelier "Qu'est ce qu'on consomme ? + L'agriculture, on en est où ?"

Jeudi 18 :
15h : jardinage
18h : atelier "Renseignes toi sur tes chefs !" (apporte des infos sur ton patron, la direction de ta fac, ton prof, les structures de pouvoir du campus (PRES, COMUE etc..)

Vendredi 19 :
15h : jardinage
16h : atelier sur la pédagogie sociale.
18h : lecture collective et réflexions autour de la brochure "L'autogestion c'est pas de la tarte"

Samedi 20 : Pirate Poireaux Party
15h : jardinage
18h : bilan de la semaine de réflexion
21 : concerts sauvages et surprises.

Dimanche 21 : 18 h Assemblée Générale.

Pour plus d'information ou pour suivre l'évolution du projet des jardins de l'utopie, voici leur blogue : http://jardins-utopie.over-blog.com/
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://lists.ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr


A-Infos Information Center