A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) Alternative Libertaire AL #235 - Angel Bosqued (CGT Espagne): ÂNous voyons lâarrivÃe dâune nouvelle gÃnÃration militante (en, pt)

Date Fri, 07 Mar 2014 20:53:34 +0200


Angel Bosqued est le secrÃtaire aux relations internationales de la centrale anarcho-syndicaliste ibÃrique, la ConfederaciÃn General del Trabajo (CGTâ [2]). La tenue de son congrÃs confÃdÃral, en octobre 2013 a Ãtà lâoccasion de faire le point sur ce qui constitue, et de loin, lâorganisation se rÃclamant des idÃaux libertaires la plus consÃquente au niveau international. ---- Alternative libertaire: Oà en est le dÃveloppement de la CGT ---- Angel Bosqued: Depuis 1989, la CGT progresse, lentement mais de maniÃre continueâ ; non seulement en nombre dâadhÃrents mais aussi dâimplantations territoriales et sectorielles. Nous comptons plus de 60â000 affiliÃ-e-s stables et un volant dâenviron 10â000 qui cotisent de maniÃre trÃs irrÃguliÃre à cause du contexte Ãconomique.

La mÃtallurgie et les transports constituent la colonne vertÃbrale de la CGT, mais nous connaissons un net dÃveloppement dans les secteurs de lâadministration publique et de la santà et maintenons notre implantation dans le secteur bancaire. Dans lâÃducation mais aussi lâinformatique, le commerce et le nettoyage nous notons aussi une nette Ãvolution. Dans la chimie et lâagriculture notre implantation demeure limitÃe.

Fait important: nous voyons lâarrivÃe dâune nouvelle gÃnÃration militante, des trentenaires issu-e-s des mouvements sociaux, qui amÃne avec elle de lâenthousiasme, des points de vue diffÃrents et des mÃthodes de lutte innovantes.

Comment caractÃriser lâactuelle situation sociale et politique dans lâÃtat espagnolâ

Le Parti populaire (PP) gouverne et est majoritaire au Parlement. Lors de ses premiÃres annÃes au pouvoir il a mis tout son poids pour imposer toutes les mesures Ãconomiques et lÃgales visant à multiplier les coupes sombres au niveau des salaires et les pertes de droits sociaux. Le PP a mis lâensemble des salariÃ-e-s à genoux avec des droits minimaux. Cette rÃalità a crÃà un grand climat de peur et de rÃsignation, notamment chez les plus de 50 ans qui craignent plus que quiconque une perte dâemploi ou chez les moins de 25 ans qui vivent dans une extrÃme prÃcaritÃ.

Une fois cette offensive du capital menÃe à bien, en dehors des retraites qui pour lâheure nâont pas encore Ãtà touchÃes, nous voilà confrontÃ-e-s à une nouvelle phase: la rÃpression des mouvements, la remise en cause de droits sociaux (avortement, grÃve, manifestation, libertà dâexpression). Comme tout a Ãtà prÃalablement dÃtruit, les prochaines annÃes marquÃes par de nouvelles ÃchÃances Ãlectorales vont faire place à des Âcadeaux aux classes moyennes: baisse des impÃts, levÃe du gel de salaires, retour du 13Ãme mois chez les fonctionnaires.

Quelles sont les rÃponses du mouvement syndical espagnol

Les syndicats majoritairesâ [1] ont accompagnÃ, bien assis autour des tables de nÃgociations, ces diffÃrentes mesures antisociales en refusant de crÃer les bases dâun affrontement direct. En consÃquence, il apparaÃt compliquà de travailler avec eux, mÃme si localement on peut Ãtre amenÃs à faire des choses ensemble. Beaucoup de gens se rendent compte aujourdâhui du rÃle nÃfaste de ces syndicats qui ont, de fait, perdu leur centralità au sein du mouvement ouvrier. Mais ils continuent à Ãtre considÃrÃs comme des Âpartenaires sociaux incontournables.

Avec le syndicalisme basque, les choses se sont apaisÃes depuis la trÃve des armes dÃcrÃtÃe par lâETA. NÃanmoins, à notre sens, le nationalisme basque continue à prioriser la question nationale à celle des droits sociaux, ce qui parfois rend compliquÃe une unità dâaction. Avec les autres organisations et mouvements sociaux, les convergences ont Ãtà frÃquentes ces derniÃres annÃes, et bien que nous ne soyons pas parvenus à crÃer une structuration unitaire permanente et stable, nous menons localement et au plan national nombre de campagnes ensemble.

En dehors de la CGT, quelle est la rÃalità du mouvement libertaire dans lâÃtat espagnol aujourdâhuiâ

Il existe une richesse trÃs grande de groupes et petites organisations qui se rÃclament du mouvement libertaire, trÃs actifs et rÃpartis à travers tout le territoire. Leur faiblesse rÃsulte, nÃanmoins, du fait quâen basant leur actività sur les affinitÃs idÃologiques et sur une forme certaine de purisme, elles ont des difficultÃs à perdurer et surtout à prendre racine. Dâun autre cÃtÃ, il est incontestable que la pensÃe libertaire, en gÃnÃral, est trÃs rÃpandue dans le quotidien, dans les relations entre les gens ainsi que dans les propositions et pratiques de nombreuses organisations.

Quelles sont les prioritÃs de la CGT sur le plan internationalâ

La CGT soutient toute lutte dâun peuple qui se bat pour son autonomie. Nous faisons appel à lâesprit de nos aÃeux qui se battaient pour une fÃdÃration libre des personnes et des communes. En cela, notre soutien aux peuples palestinien, mais aussi sahraoui ou kurde, confrontÃs à une rÃpression constante dâune Ãtat colonisateur, est naturel. Bien diffÃrent est le thÃme du zapatisme qui fonde son combat sur le souhait des peuples originels dâÃtre traitÃs dignement mais aussi sur une volontà claire de construire une sociÃtà sur des bases horizontales avec une exigence Ãgalitariste.

Le congrÃs CGT a aussi confirmà lâengagement dans divers rÃseaux syndicaux internationaux

La CGT a toujours fait des liens avec le mouvement anarcho-syndicaliste et libertaire sa prioritÃ. à cet Ãgard, nos partenaires privilÃgiÃs demeurent les IWW, la SAC (SuÃde), lâESE (GrÃce), IP (Pologne), les CNT-f et CNT-SO (France), FAG (BrÃsil), FAU (Uruguay), lâUSI et lâUnicobas (Italie). Nous avons crÃà il y plusieurs annÃes une Coordination rouge et noire avec la SAC, la CNT-f et la CGT-e. Nous avons Ãtà rejoints par dâautres organisations, et nous sommes optimistes quant à lâavenir. NÃanmoins, il faut reconnaÃtre depuis quelques annÃes, un repli des syndicats la composant du fait de nos prÃoccupations locales, ce qui a freinà le renforcement de notre travail commun. Je pense que nous sommes en train de dÃpasser cette parenthÃse autocentrÃe sur nos rÃalitÃs respectives et que cette annÃe 2014 sera une nouvelle Ãtape pour la relancer. En espÃrant que nous en soyons capablesâ

Par ailleurs, cela fait de nombreuses annÃes que nous collaborons avec des organisations syndicales alternatives. Parmi celles-ci, Solidaires avec qui les relations sont particuliÃrement satisfaisantes et continues, ainsi que le syndicat de base italien CUB, et de nombreux syndicats qui rompent avec les pratiques des syndicats affiliÃs à la ConfÃdÃration syndicale internationale ou à la FÃdÃration syndicale mondiale. Les rÃseaux internationaux, tout en garantissant la spÃcificità de chaque organisation membre, permettent aux syndicats qui les composent de trouver ensemble des points de convergence et de combattre ensemble les logiques antisociales.

Quelles sont les relations de la CGT avec des organisations franÃaises

Jâai parlà prÃcÃdemment de nos liens avec la CNT-f et la CNT-SO, avec qui nous partageons un projet de sociÃtà anti-autoritaire et libertaire. Nous avons aussi beaucoup de points de convergences avec de nombreuses structures de lâUnion syndicale Solidaires.

Entre AL et la CGT-e, il y a une relation constante depuis des annÃes, mais surtout à travers les engagements syndicaux de militant-es dâAL ; nous devrions renforcer le travail commun entre nos deux organisations car nos Ãvidents points communs ne sont pas suffisamment exploitÃs. Avec les ComitÃs syndicalistes rÃvolutionnaires, avec la FÃdÃration anarchiste, ou encore quelques structures de la CGT franÃaise, on peut aussi ponctuellement faire des choses sur la base de luttes concrÃtes.

Propos recueillis et traduits par C. Mouldi (AL Transcom) & JÃrÃmie (AL Gard)

[1] Commissions ouvriÃres et Union gÃnÃrale du Travail, aux pratiques plus collaborationnistes que, par exemple, la CFDT.

[2] www.cgt.org.es. Voir aussi le mensuel de la confÃdÃration www.rojoynegro.info, et la revue thÃorique et de dÃbats www.librepensamiento.org.
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr
A-Infos Information Center