A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) Alternative Libertaire AL #237 - Content + Édito (en, pt)

Date Mon, 03 Mar 2014 16:52:12 +0200


Pleins-feux: Le parti socialiste perroquet du Medef; Mory Ducros; Front syndical contre l'extrême droite; Trélazé; La République du Centre; CGT; Ecosocialisme; Movimento; Appel contre le racisme et le fascisme; Islamophobie; Droit à l'avortement; Genre et fascisme; Prisons et liberté; Il y a 220 ans: La Terreur ---- Édito - Running gag ---- Pleins-feux: Le parti socialiste, perroquet du Medef ---- - Le gouvernement des patrons ---- - Mory Ducros: Cas d'école de stratégie patronale ---- Luttes ---- - Syndicalisme: Front syndical contre l'extrême droite ---- - Trélazé: On ne veut pas payer l'ardoise ---- - La République du Centre: La lutte au quotidien ---- - Syndicalisme: La CGT perd le nord ---- Écologie ---- - Ecosocialisme: Voir la révolution en vert ---- - Rencontres européennes de l'écosocialisme: Vers un réseau écosocialiste européen ---- - Agriculture: Semer la lutte, récolter la victoire

Débat
- Point de vue: Le danger antisémite
- Point de vue: Liberté d'expression ... mais encore ?

International
- Movimento Passe Livre au Brésil: Le bus, pas la galère

Antifascisme
- Entretien avec Marco Sazzetti (ex-UTCL) sur La droitisation de la vie politique dans les années 1980.

Antiracisme
- Appel contre le racisme et le fascisme: Un appel plus que symbolique
- Islamophobie: Dix ans de construction du « problème musulman »

Antipatriarcat
- Droit à l'avortement: Les femmes du monde avec les Espagnoles
- Genre et fascisme: L'extrême droite intoxique, des parents délirent
- Le dico anti-patriarcal:Qu'est-ce que "les études de genre" ?

Anticarcéral
- Prisons et liberté: Notre amour de la liberté est plus fort que vos murs
- Témoignage de détenu: Prisons de France, prisonniers du monde

Histoire
- Il y a 220 ans: La Terreur contre la révolution populaire

Culture
- Livre: Christophe Darmangeat, Le communisme primitif n'est plus ce qu'il était... Aux origines de l'oppression des femmes
- Musique: Archie Shepp, Attica Blues
- Livre: Marco Candore, Real Star
- Les classiques de la subversion: Gaston Leval, Espagne libertaire 1936-1939


Edito d'AL de mars: PS-Medef, le running gag

Dans une période où certains comiques ne font plus rire grand monde, il est bon de se retourner vers des valeurs sûres, comme nous l'a démontré cette année le président.

En lançant au mois de janvier son gag des « contreparties » du patronat en échange de son cadeau de 35 milliards, François Hollande était sûr de son coup. Mais après avoir réussi à faire rire toute la France, qui aurait pu croire que la buzz toucherait les États-Unis ? Et cela grâce au patron des patrons, Pierre Gattaz, qui entamait le 10 février une partie de ping-pong transatlantique avec Jean-Marc Ayrault (que le président Hollande avait abandonné à Paris, tandis qu'il se pavanait aux States): « pas de contreparties », « bien sûr que si, des contreparties », etc. Admirons au passage le haut niveau du débat politique !

Sans vouloir réduire le mérite de notre président, il est à noter que le gag des contreparties n'est pas nouveau. Il y aurait même comme un air de plagiat... à en croire Pierre Gattaz qui aurait soufflé l'idée au président. Effectivement, en 1986, c'est Gattaz père (Yvon), déjà patron des patrons, qui avait promis de créer 471.000 emplois précisément en échange de l'abrogation par le gouvernement Chirac de l'autorisation administrative de licenciement.

L'argument est admirable: « Laissez nous licencier facilement, ça va créer plein d'emplois » ! En ce temps là déjà, dans un pays qui ne comptait officiellement « que » 2,2 millions de chômeurs et de chômeuses, le coup des 471.000 emplois avait fait tordre de rire toute la France. Mais qui osera dire au gouvernement que les blagues les plus courtes sont les meilleures ?

Alternative libertaire, le 1er mars 2014
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr


A-Infos Information Center