A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) Organisation Communiste Libertarie (OCL) - Courant Alternatif #240 - BIG BROTHER - Trois actions simultanées contre le puçage!

Date Sat, 19 Jul 2014 14:01:15 +0300


Le jeudi 27 mars 2014, environ 70 personnes (amis, voisins, clients, sympathisants de Nathalie et Laurent) et 11 moutons ont occupé pendant deux heures la Direction départementale du territoire (DDT) du Tarn. ---- Elles venaient y dénoncer les sanctions infligées par cette administration à Nathalie et Laurent, suite à leur refus d'identifier leur troupeau conformément aux dernières réglementations en vigueur. A travers la puce électronique, elles dénonçaient le processus d'industrialisation forcenée auxquels sont soumises les activités agricoles depuis (au moins) 50 ans. ---- Précisément, ce matin-là avait lieu à la DDT la réunion mensuelle de la Commission départementale d'orientation agricole (CDOA) du Tarn, aréopage de bureaucrates et d'élus (syndicats, banques, Conseil général, préfecture...) qui administrent au quotidien, à un niveau local, cette politique d'industrialisation. Les manifestants se sont fait un plaisir d'interrompre cette réunion, à laquelle a fait place une confrontation entre opposants au puçage et syndicalistes de la FNSEA, notamment.

La police est arrivée rapidement et a mis fin à cette occupa-
tion avant le pique-nique prévu dans la DDT. La directrice avait
de toute façon interdit aux salariés de la DDT de quitter leurs bu-
reaux et de venir écouter les propos que nous tenions dans le hall.

D'autres actions de solidarité avec Nathalie et Laurent ont eu
lieu le même jour, l'une à Cachan et l'autre à Biarritz (interven-
tion au congrès de la FNSEA).

A Cachan, ce sont plus de 20 personnes qui ont occupé les lo-
caux de la Direction régionale et interdépartementale de l'ali-
mentation de l'agriculture et de la forêt (Driaaf) en soutien à
Laurent et Nathalie. Les occupants, aux activités variées (inter-
mittents, chômeurs, libraires, assistantes sociales, etc.) ont investi
les locaux de l'administration en charge d'opérer les contrôles et
de gérer les aides de l'Europe, en distribuant les bons points aux
gros éleveurs de la région Ile-de-France, et mettant au piquet ceux
qui refuseraient d'identifier électroniquement leurs animaux ou
de subir les contrôles sans cesse plus nombreux et contraignants.
Dans le tract distribué à Cachan, on pouvait lire:

«Nous qui venons ici occuper la Driaaf n'appartenons pas tous au
milieu agricole. Cependant, nous aussi, nous refusons de voir dans la nu-
mérisation la solution miracle à la faim dans le monde, à l'éducation des
enfants ou à l'accueil des personnes démunies. Nous refusons que nos
imaginaires, notre nourriture, nos relations, nos expériences soient ré-
duits à quelques algorithmes».

La police est intervenue et les occupants ont quitté les lieux
après avoir discuté avec le personnel de la Driaaf.

A Biarritz, c'est dans le cadre de la manifestation de ELB (Eus-
kal Herriko Laborarien Batasuna) / Confédération paysanne du
Pays Basque en protestation du Congrès de la FNSEA que des op-
posants au puçage des brebis ont déployé des banderoles de sou-
tien (Laurent ta Nathalien sustenguz "Soutien à Laurent et
Nathalie", en basque et NON à la puce et son monde). Les paysans
basques venaient confirmer leur colère face aux agissements du
syndicat soi-disant majoritaire, ne représentant que les intérêts
de l'industrie agricole. S'y trouvait tout le gratin institutionnel de
l'agriculture (mais pas que): le commissaire européen de l'agri-
culture, un conseiller de ministère de l'agriculture et accessoire-
ment tous les pontes de la FNSEA.
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://lists.ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr


A-Infos Information Center