A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) France, Communistes Libertaires CGT - SNTRS: Transparence et combativité

Date Wed, 17 Dec 2014 19:17:41 +0200


Nous publions ici une déclaration qui est symptômatique de ce qui se discute dans les syndicats aujourd'hui. Attente d'une ligne syndicale plus combative, de méthodes de fonctionnement plus démocratiques et aussi la transparence sur les permanents, leur salaire, leurs avantages. Nous ne pouvons pas les publier toutes mais elles sont porteuses de l'espoir d'une rénovation profonde de la confédération car ces problèmes touchent non seulement le Bureau confédéral mais aussi bien des fédérations, hélas: ---- Syndicat National des Travailleurs de la Recherche Scientifique ---- CNRS - INSERM - INRIA - IRD - INED - IRSTEA ---- Motion de la Commission Exécutive du SNTRS-CGT Adoptée le 10 décembre 2014 par 27 pour et 3 contre La CE du SNTRS-CGT, réunie le 10 décembre 2014, constate que les faits rapportés par la presse au sujet du secrétaire général de la Confédération ternissent l'image de la CGT et portent atteinte à son éthique, ce qui nuit à ses organisations, ses adhérents et en conséquence à la défense des salariés. Ces faits, notamment celui concernant la « prime de départ » du comité régional de Normandie, dénotent un comportement contraire aux valeurs portées de tout temps par la CGT.

La confiance des salariés dans la Confédération s'est affaiblie. Non seulement en raison des faits révélés par la presse concernant son secrétaire général, mais aussi en raison d'une stratégie peu claire, qui ne fait pas de la CGT un moteur pour développer les luttes des salariés contre la politique du patronat et du gouvernement faite de chômage, de précarité, de la baisse continue du pouvoir d'achat, d'atteintes au droit du travail, de répression,... Ainsi, aucune démarche n'a été proposée par la Confédération pour impulser et faire converger les mobilisations qui, dans le contexte actuel, ne peuvent qu'être faibles si elles restent isolées. Si l'unité d'action est nécessaire pour faire gagner les revendications, nous sommes en désaccord avec les discours de la Confédération qui ont régulièrement conforté l'idée qu'il fallait attendre que la CFDT et les autres confédérations et fédérations «réformistes » se décident à la lutte. En effet, ces organisations ne cessent d'accompagner la politique du gouvernement et du patronat. De plus, on apprend par la presse l'existence de négociations sur le dialogue social dans lesquelles la position exprimée par des membres de la Confédération est plus que surprenante.

Si la Confédération ne clarifie pas son orientation, c'est le sentiment de fatalité, d'impuissance du syndicalisme, d'inefficacité de la lutte qui continuera de prédominer. Le patronat et le gouvernement pourront tranquillement faire passer leur politique au détriment des salariés.

La CE du SNTRS-CGT considère qu'il est indispensable que la CGT prenne des mesures fortes pour restaurer son image et un fonctionnement respectueux de ses valeurs. Des décisions doivent être prises en ce sens, dans les meilleurs délais par le Comité Confédéral National (CCN). En conséquence, Thierry Lepaon ne doit pas conserver son poste de secrétaire général. De façon transitoire, la direction de la CGT doit être assurée de façon collégiale.

Au-delà du comportement du secrétaire général, cette affaire met en évidence l'opacité du
fonctionnement de l'appareil confédéral. Il est nécessaire d'établir en toute transparence pour l'ensemble de la CGT des règles de vie communes relatives à la rémunération des permanents.

L'articulation entre Bureau Confédéral, Commission Exécutive et CCN doit être clarifiée.
C'est pourquoi nous demandons que le CCN extraordinaire de janvier 2015 débatte:
- de la prise de mesures afin de sortir par le haut de la situation actuelle et rétablir les conditions d'un fonctionnement normal de notre organisation au service des travailleurs.

- de la construction du rapport de force nécessaire à la satisfaction des revendications
Ivry, le 10 décembre 2014.
http://communisteslibertairescgt.over-blog.net/article-sntrs-transparence-et-combativite-125202144.html
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://lists.ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr


A-Infos Information Center