A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Trk�_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Trk�
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) Festival ateliers videos concerts - Treffieux 26 au 28 septembre 2008

Date Wed, 24 Sep 2008 09:19:24 +0200 (CEST)



26-27-28 septembre 2008 à Treffieux-Gruellau en soutien aux faucheurs volontaires
d'OGM ET À NO PASARAN
Samedi et dimanche : Ateliers, échanges de savoirs, vidéos, concerts
Dimanche : marché paysan à 10 H
Stands associatifs, zone de gratuité, expositions...
POUR LA ZONE DE GRATUITÉ AMENEZ VOS AFFAIRES...

AC ! (Agir ensemble contre le chômage) - Faucheurs 44 & 49 - GASPROM - Les
Objecteurs de Croissance - Opposants à l'aéroport Notre Dame des Landes - RESF -
SCALP/No Pasaran - Sortir du Nucléaire Loire&Vilaine avec expos des enfants de
Tchernobyl, UCIJ (Unis contre l'immigration jetable), Huile 44, KK 44, Kokopelli...

Organisé par une équipe de militant-e-s, nous vous accueillons dans un site où
différents espaces sont prévus : concerts, ateliers, stands... dans un périmètre
balisé qui nous est prêté par les Amis de Gruellau.
Trois cuisines à prix libre et autogérées sont prêtes à vous accueillir. Les verres
ou gobelets seront consignés pour éviter le gâchis et veillez à laisser le site
propre en utilisant les poubelles de tri à votre disposition.
Un camping est disponible et pour celles et ceux qui voudraient prendre des
douches, voir à l'accueil.
Le dimanche, le petit train qui traverse l'espace sera en service. Les
ateliers-discussions se dérouleront selon le temps sous chapiteau ou à l'air frais.
Nous invitons les personnes qui quittent le lieu à ne pas oublier l'adage qui dit
que celui qui conduit ne boit pas.

SAMEDI

11h00 / 13h00
Atelier Clowns animé par Charlie
L?atelier clown est un entrainement de l'armée clandestine des clowns
insurgés (circa) afin d'aborder des techniques de "guerre" clownesque :
exercices d'échauffement dynamisant, de cohésion de groupe, de spontanéité,
de créativité, d'occupation de l'espace et enfin de relaxation.

14h30 / 16h30
Atelier Faucheurs Volontaires animé par Etienne
-Point global sur la lutte, les moyens d'actions, etc...
- Point sur les procès en cours notamment sur celui du 04/12 concernant
plusieurs personnes du grand Ouest + celui d'Henri (qui n'a toujours pas
reçu sa convocation à ce jour).

16h30 / 18h30 : Atelier Désobéissants
Présenter par les animateurs du Grand Ouest
Nous sommes un certain nombre à penser que la situation de notre planète
(problèmes sociaux & environnementaux...) est catastrophique.
Il nous impose nous Citoyens du Monde de nous mobiliser pour faire constater
( pollution CO2, OGM, Nucléaire, ect..), pour préserver notre planète bleue
pour les générations futures. Conscients des limites liées aux modes
traditionnels de mobilisation (manifs, pétitions...) qui ne nous valent que
de trop rares victoires et n'attirent plus les nouvelles générations de
militants, nous avons donc décidé de former un réseau informel de militants
de l'action directe non violente : Le Manifeste des Désobéissants
Suivi du "Postionnement philosophique" qui nous permet de savoir comment on
peut réagir face à un certain type d'action. Est-ce qu'on trouve l'action
violente / non violente ? Est-ce que je ferais ou je ne ferais pas ?
Comment je me situe dans ce cas là ? C'est un atelier très important, cela
aide à mieux se connaître, ainsi qu'avec le groupe avec qui vous avez
entrepris une action. Nous y insérons aussi quelques bases de communication
non violente.
Nous pensons que nos méthodes d'actions non violentes rélèvent d'une
dynamique altermondialiste plus indispensable que jamais. Nous vous
présenterons ses intérêts et ses perspectives, que nous souhaitons apporter
pour une complète convergence / globalisation des luttes..

17 H-19 H : Atelier Education
Le gouvernement nous impose une école au rabais : appauvrissement des
programmes et des contenus, asphyxie des moyens, aggravation de la
sélection sociale, fin du service public de l'éducation... Echanges sur les
résistances passées (mouvement de mai et juin 2008) et les résistances
possibles à venir (appel à la désobéissance pédagogique, mouvement des
IUFM,...) avec François Le Ménahez - membre de l'ICEM44 et de l'IUFM de
Nantes et Philippe Dubacq -membre d'Emancipation et parent d'élèves en
lutte.

14h30/16h30 : Atelier : Circuits courts/Projets
alternatifs : Des solutions pour une autre agriculture ?
Face à une agriculture de plus en plus irrespectueuse des femmes, des hommes
et de leur environnement, des réponses politiques et militantes s'imposent.
Parmi celles-ci, citons en vrac quelques formes de résistance actuelles : Le
Bio, les circuits courts de distribution producteurs/consommateurs (Vente
directe, AMAP, coopératives de consommation), nombre de projets paysans
(dits parfois alternatifs) à dimension plus Humaine (agriculture extensive,
petites structures, collectivisation du matériel,...), Etc...Des choix faits
souvent en marge des institutions et organismes encadrant l'agriculture dans
son ensemble, et qui ne trouvent pas forcément l'aide nécessaire à
l'installation de tels projets. En témoigne le nombre de producteurs en
attente d'installation faute de terres accessibles. Ou encore le nombre
important de consommateurs qui ne trouvent pas de réponses pour satisfaire
leur besoin de consommer autrement.
Et cela malgré les promesses faites lors des actes du Grenelles de
l'environnement sur la question par exemple du développement durable. Alors
le bio, une agriculture de proximité sont-ils des réponses suffisantes pour
résister aux assauts d'une agriculture productiviste et capitaliste.
Peuvent-ils permettre l'autosuffisance des paysans et l'autosuffisance
alimentaire si chère à nos dirigeants ?
Avec des membres de SOS PAYSANS, de la Coopérative participative de Nantes,
Kokopelli...


DIMANCHE

11h-13H : Atelier La réappropriation des terres
agricoles : Une lutte encore possible aujourd'hui ?
La création de projets agricoles se voit aujourd'hui confronté à la
difficulté d'accéder à de la terre agricole. Face à une urbanisation
galopante, aux projets d'équipements routiers, à l'extension ou création de
zones commerciales ou industrielles, d'infrastructure de type l'aéroport de
Notre Dame des Landes, il devient urgent de repenser la carte de la
redistribution des espaces agricoles. La question foncière devient un enjeu
dont peu de gens ont conscience et pourtant cette notion d'accès au foncier
devient un enjeu primordial et souvent source d'inégalités, question même
incontournable lorsqu'on parle de développement durable. Quelles formes de
luttes pouvons-nous aujourd'hui envisager pour résister à la déliquescence
de notre paysage rural ? comment faire face à ce déséquilibre entre ceux qui
possèdent et ceux qui espèrent ?
Avec des Opposants à Notre Dame des Landes : opposants au projet d'aéroport
de Notre Dame des Landes. La coordination lutte contre la destruction de
4700 hectares de terre nourricière. Présentation des solutions alternatives;
Des membres du Collectif Le hameau du Chêne en Charente. Le Hameau du chêne,
paysans sans terre, pour vivre de leur travail, ils se sont réappropriés la
ferme "Le Chêne" laissée à l'abandon depuis 2002. (ses terros ont été
achetées 65 hectares par la société EDIDIT objectif : un centre
denfouissement de déchets industriels de base.

14h30-16h30 : Atelier Lutte des sans papiers
Ces dernières années, la résistance et la solidarité en faveur des personnes
Sans-Papiers a évolué de manière importante. D'une Coordination Nationale
des Sans-Papiers à la fin des années 90, organisation unitaire et autonome
éteinte à l'heure actuelle, nous avons doucement dévié vers de nouvelles
formes d'organisations plus éclatées, plus spécialisées (UCIJ, RESF, le
mouvement des travailleurs Sans-Papiers, Amoureux au ban public....) dans
lesquelles la question de l'autonomie de la lutte est totalement absente.
Face à ce morcellement de collectifs ne formant pas toujours un ensemble des
plus homogène, les lois se durcissent : Sarko I en 2003, Sarko II en en
2006, Hortefeux en 2007.....Corollaire à cette radicalisation
gouvernementale, la solidarité est plus que jamais attaquée et pénalisée.
L'exemple de cet été avec les attaques gouvernementales contre les
organisations manifestant devant les centres de rétention n'est
malheureusement que la partie émergée de l'iceberg; le plus dangereux étant
l'évolution de la société sur cette question des Sans-Papiers.
Avec Cédric, membre du GASPROM (association de solidarité avec les
travailleurs immigrés), JC membre du Collectif de Tours de soutien aux sans
papiers...


VIDEOS

SAMEDI - SAMEDI - SAMEDI - SAMEDI

10 H L'expérience du VAAAG, , 56'
Village anticapitaliste, alternatif et anti-guerre pendant le sommet du G8 à
Evian en 2003
En 2003, lors de la tenue du G8 à Evian, les réseaux libertaires ont tenté
d'initier une démarche militante nouvelle dans le cadre des contestations de
la mondialisation capitaliste, reposant sur une mise en pratique des
conceptions libertaires des rapports sociaux. Autonomie, démocratie directe,
auto-organisation sont les bases sur lesquelles s'est construit le VAAAG, le
Village alternatif, anticapitaliste et anti-guerres.
" A l'épreuve du réel. L'expérience du VAAAG ", DVD-film de Florence
Miettaux et Gregory Mouret, coéd. No Pasaran-Monde libertaire, 56 min.,

11 H - "Loire c'est noir", un docu-friction de Julien Merlaud 60'
"Loire, c'est noir", l'histoire de l'effet papillon. Où un simple geste peut
engendrer une catastrophe à l'autre bout du monde, au gré de réactions en
chaîne. Cela va du projet d'aéroport à Notre- Dame-des-Landes à la traite
négrière à Nantes. Le sujet principal : les dégâts de l'aviation à outrance
sur l'environnement.

12H15 Le devoir de désobéissance - 60 m'- Maurice Kriegel-Valrimont
Le mercredi 2 août 2006, le grand résistant français Maurice Kriegel
Valrimont s'est éteint à Paris à l'âge de 92 ans. Toute sa vie, il a voulu
changer le monde, avec succès assez souvent. À Lyon, Maurice prend le nom de
Valrimont, et réussi, avec d'autres, à organiser l'unité des mouvements de
résistance et à former toute une armée secrète... jusquà la Libération. Mais
son énorme énergie constructive et son engagement antifasciste,
antistaliniste, anticolonialiste continueront ensuite sereinement jusqu'à
son dernier souffle, il y a tout juste deux ans. Maurice Kriegel-Valrimont a
pris une grande part dans ce fameux de mars 2004, qui a donné un grand
appel d'air, un nouveau souffle, même s'il a peu été médiatisé avant la mort
de Lucie Aubrac le 15 mars 2007, et même si le monde politique ne s'en est
pas emparé !

14 H "Ni vieux ni traîtres"
Pierre Carles & Georges Minangoy, France, 2006, video, vo fr / fr ov, 93 mn'
Dans les années 70, des anarchistes français luttèrent avec leurs camarades
catalans contre l'Espagne franquiste finissante. Pour financer leurs actions
subversives, ils multiplièrent hold-up et braquages de banques. Au milieu
des années 80, certains de ces "libertaires" passèrent à l'action "directe"
anti-capitaliste en revendiquant l'assassinat de patrons comme celui de
Renault. D'autres refusèrent catégoriquement de recourir à ce type de
violence, sans toujours se désolidariser de leurs anciens compagnons de
lutte.

15 H45 Promedios - Compilation 9 - Production audiovisuelle des caracoles Zapatistes
Le développement est un terme controversé, cette compilation réunis
plusieurs exemples de ce que signifie le développement pour les communautés
zapatistes. Les thèmes de la terre, l'eau et la production sont discutés au
niveau mondial, et de leur résolution dépend la survie de l'Humanité.
LA LUTTE POUR L'EAU - 14 min. / langues originales : tzeltal & espagnol /
municipio autónomo "17 de noviembre", caracol iv / Mexique 2003. Ce film
permet d'étendre la dimension de cette forme de résistance active à celle,
plus globale, du refus des "mégaprojets" de développement comme celui du
Plan Puebla Panama.
TRAVAUX COLLECTIFS EN RÉSISTANCE - 17 min. / langues originales : tzeltal &
espagnol / municipio autónomo "el trabajo", caracol v / Mexique 2000. C'est
un film produit par des indiens tzeltales de la région nord du Chiapas. Nous
y découvrons de manière simple et claire ce que les communautés en rébellion
entendent par "autonomie" en la pratiquant au jour le jour.
LA TERRE EST À CEUX QUI LA TRAVAILLENT - 15 min. / langues originales :
tzeltal & espagnol / caracol v / Mexique 2004. Le film présente une
rencontre entre les autorité zapatistes et les fonctionnaires
gouvernementaux mexicains et offre un point de vue critique sur les
conséquences réelles et pratiques du soit disant écotourisme.

17 H Controverses nucléaires/Le sacrifice
"Controverses nucléaires" (2003 - 51'): Ce film révèle qu'au c¦ur de la
civilisation occidentale, riche et technologiquement avancée, un crime
scientifique programmé se perpétue depuis 20 ans sous de hautes
responsabilités, dans l'indifférence générale et la désinformation. Un
accord signé par l'OMS (organisation mondiale de la santé) et l'AIEA (Agence
internationale de l'énergie atomique) -promotrice de l'industrie nucléaire-,
condamne sciemment des millions de cobayes humains à expérimenter dans leur
corps des pathologies nouvelles dans le vaste laboratoire à ciel ouvert des
territoires contaminés par Tchernobyl.
"Le sacrifice" (2003 - 24'): Dans la nuit du 26 avril 1986 et dans les mois
qui suivirent, un million d'hommes, appelés liquidateurs, ont été lancés
contre le réacteur de Tchernobyl, pour éteindre l'incendie, recouvrir les
ruines par un sarcophage improvisé et pour effacer les conséquences de la
catastrophe ; à la centrale, dans les villages, sur les routes, dans les
champs. Ils ont combattu les radionucléides à mains nues, avec des pelles et
des jets d'eau. Des dizaines de milliers sont morts et continuent de mourir.

19 H MIB 2001-2002
MIB Mouvement Immigration Banlieues (Chronique 2001-2002) de Reynald
Bertrand. De septembre 2001 à juillet 2002, de Mantes-la-Jolie à Dammarie
les Lys, chroniques de luttes autonomes qui se sont déroulées sur des
quartiers populaires en réaction aux dispositifs discriminatoires tels que
la double-peine, ou encore suite à des violences ou crimes policiers. Ce
film retrace l'histoire d'un mouvement pris en main par les principaux
concernés en quête d'une expression politique directe.

20H30 DVD : Les OGM ? Qu'est ce que c'est ? - 1h26 min
Exposé de Christian Velot, maître de conférences et chercheur en génétique
moléculaire et microbiologie, qui permet de comprendre ce qu'est un OGM. Il
explique, avec pédagogie et simplicité, les aspects scientifiques et
sociétaux des OGM en s'appuyant sur des exemples concrets. Cerise sur le
gâteau, Christian Velot possède le gène de l'humour ! Un délice...

22H30 Les LIP. L'imagination au pouvoir - Christian Rouaud
118 minutes, couleur, avec un livret : Portraits et impressions
1973. Aux usines Lip de Besançon, commence la grève la plus emblématique de
l'après-68. un mouvement de lutte incroyable, une épopée ouvrière qui dura
plusieurs années, mobilisa des foules entières en France et en Europe,
multiplia les action illégales, porta la démocratie directe et l'imagination
à l'incandescence.



DIMANCHE - DIMANCHE - DIMANCHE - DIMANCHE


9H45 - L'explosion, 2007, 52' - un film de Jérôme Champion
Quand une partie de l'histoire du nucléaire en France rencontre une partie
de l'histoire ouvrière, cela peut provoquer une explosion d'un cocktail
étonnant, mélangeant les peurs de l'explosion nucléaire, les mécontentements
de l'explosion sociale et les départs discrets de l'explosion territoriale.
Le film L'explosion est retourné à Chooz, dans les Ardennes, 20 ans après
que s'y soit déroulée une virulente opposition à la construction de la
centrale nucléaire. Nous avons suivi Jean Noël qui milita alors contre
l'installation de cette centrale nucléaire. Avec lui, petit à petit nous
retrouvons celles et ceux qui ont lutté. Une série de onze portraits se
dessinent, et à travers eux, l'histoire des luttes de Chooz et de Vireux
nous est relatée. 25 après, bien plus qu'une histoire qui nous est racontée,
c'est sur notre actualité que nous nous interrogeons.

11 H- Charlie Bauer, marathonien de l'espoir - Film documentaire de 60 min.
Réalisé par Martin Monge.
Fin des années 50, Charlie Bauer, alors adhérent aux Jeunesses Communistes,
rompt avec les directives du Parti qui a voté les crédits de guerre pour
l'intervention militaire en Algérie. Dès lors, il se radicalise dans ses
luttes contre les injustices sociales en pratiquant la propagande par le
fait - expropriation, redistribution de la marchandise,attaque de train,
aide aux désertions,... -, s'implique au côté du FLN contre la guerre
coloniale en Algérie - détournements et vols d'armes, d'explosifs, collectes
de fond,...- . Il est arrêté, torturé, et effectuera 25 ans de prison dont
9 en Quartier de Haute Sécurité. Son intransigeance, sa radicalité se
confirment, et aujourd'hui même, au moyen du verbe armé; il combat toutes
les injustices, tous les enfermements. Sa pédagogie demeure révolutionnaire
- en faisant de l'insoumission et de la conquête des droits son concept ­
par un procédé de critique sociale qu'il pratique en temps que sociologue.

12H15 - Putain d'Usine - jean-Pierre Levaray - 20'
Jean-Pierre Levaray et ses collègues de travail parlent de leur travail
d'ouvrier à l'usine chimique de grande paroisse, près de rouen, du même type
que celle d'AZF toulouse. Ces ouvriers racontent l'exploitation, la lutte et
la solidarité, les doutes et la difficulté à vivre avec le travail en 2007.
Le réveil sonne, première humiliation de la journée. Le film confronte
l'expérience de l'auteur à d'autres histoires personnelles, en donnant la
parole aux prolos. À rebours de l'idée reçue d'une classe ouvrière adhérant
à son travail, attachée à son entreprise et soucieuse de défendre son
emploi, des travailleurs évoquent la lassitude et le désir de fuir la
condition omniprésente du salarié.

14H- Quand les femmes ont pris la colère
" Quand les femmes ont pris la colère " est un documentaire réalisé en 1976
à Couëron (estuaire de la Loire), où était implantée Tréfimtaux, entreprise
de transformation du cuivre et de l'aluminium, appartenant au groupe PUK. La
lecture croisée du film et des sources écrites affine le regard sur la lutte
menée autour de douze femmes inculpées suite à une action de solidarité avec
les grévistes de l'usine, et sur les rapports entre CGT et Union des Femmes
Françaises, qui se côtoient sans développer exactement les mêmes axes de
soutien. Ces rapports me semblent symptomatique des relations entre syndicat
essentiellement masculin et association féminine, relations non réductibles
à la mouvance communiste... "

16H - Le Monde selon Monsanto Durée
Ce réalisé par , au sujet de la multinationale américaine et traite donc
aussi des produit par cette compagnie. Ce documentaire est une coproduction
France, Image et Compagnie, Productions Thalie.

18 h - Paysan & rebelle - Un portrait de Bernard Lambert
La vie de Bernard Lambert, paysan de Loire-Altantique, député à 27 ans puis
figure mythique des luttes paysannes dans l'Ouest au cours des années 70,
fondateur du mouvement des " Paysans travailleurs " et père spirituel de
José Bové. Le film remonte aux sources de la contestation paysanne
d'aujourd'hui et parcourt un demi-siècle d'évolution de l'agriculture en
France. L'histoire de Bernard Lambert est racontée par ses proches, ses
compagnons de lutte, sa femme Marie-Paule, ses amis de la JAC, ses camarades
du PSU ou des " paysans travailleurs ", des inconnus ou des personnalités.

19 H30 Le silence des nanos
DURÉE 75 minutes ANNÉE 2007 PAYS France PRODUCTION À Bout de Champ. L'action
se déroule sur l'écran d'un ordinateur connecté au réseau. Une navigation
dans le cyberespace permet de découvrir ce que recouvrent les
nanotechnologies en terme de programme. De lien en lien, de site en site, de
téléchargement en téléchargement, le film révèle l'histoire de ces
technologies émergentes, les visions et les rêves dont elles procèdent ou
qu'elles génèrent. Les questions, qui ne sont pas nouvelles : notre rapport
à la technologie, au développement, au progrès ; mais qui, devant la
révolution technologique annoncée, s'imposent avec acuité.


[ expediteur/expeditrice <nopasaran(a)samizdat.net> ]
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr


A-Infos Information Center