A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Trk�_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Trk�
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) Petit resume des tentatives d'elargissement a la greve generale

Date Sat, 17 Nov 2007 23:19:21 +0100 (CET)


Un petit résumé des tentatives d'élargissement à la grève générale et du matériel
dispo pour cela.
on sait pas si ça va durer, il n'est donc jamais trop tard pour convaincre tout le
monde de se jetter su'l pavé

---> l'assemblée des piquets volants du cicp

Deux tracts: pour sortir la tête de l'eau et organisons nous pour tout bloquer ont
pour objectif de solidariser les usagers et l'Autre de la grève en général avec le
mouvement en cours, à ne pas écouter les médias et à
dépasser la somme des revendications catégorielles. lien:
http://lepiquetfinal.over-blog.com/article-13867408.html
et
http://lepiquetfinal.over-blog.com/article-13797033.html


---> une brochure: pourquoi la greve générale est-elle désormais la solution la
plus raisonnable ?

argumente contre les objections a la greve générale, la seule objection qui tient
en dernière analyse étant que nous ne soyons pas sur d'avoir le soutien de la
population avec nous. et cela est un probleme surmontable pour peu que nous
cessions les revendications catégorielles.
inclus: une affiches "écoutes ami" a coller partout. pour contrer la propagande
médiatique. ET aussi un appel a une alternative libertaire a l'université ici et
maintenant.

la brochure est dispo sur le site d'indy lille en attaché du message intitulé
"argumentaire en faveur de la grève générale". Je ne peux pas mettre le lien
actuellement, puisque le site déménage jusqu'à 22h.
[ le lien pour télécharger la brochure :
http://lille.indymedia.org/IMG/pdf/generale_.pdf ]


----> un appel à une même coordination pour toutes les luttes et à dépasser les
syndicats:
http://www.monhebergement.fr/do/ag/1214.htm


----> et enfin, les cheminots montrent l'exemple :
"Vous préférez faire circuler les marchandises que les voyageurs !"

Les cheminots grévistes ont bloqué à Bayonne un train de marchandises

"Je vous demande de libérer la voie" ordonne Claudy Gonord, directeur
d'établissement et d'exploitation pour le Sud Aquitaine. "Faites venir un TER on le
laisse passer, pas un train du capital" rétorque du tac au tac un cheminot portant
un drapeau CGT. Ce fut le premier échange entre le responsable de la direction
locale venu avec un huissier pour constater l'occupation des voies par une
trentaine d'agents SNCF en grève. Ils bloquent un train de marchandises dans la
gare de triage, chargé de matières chimiques, en provenance de Sotrasol, et en
direction du bassin de Lacq. Et conduit par un syndicaliste de la FGAAC [syndicat
qui s'est dissocié des 7 autres fédérations après la grève du 18 octobre] qui ne
sort pas de sa cabine. Ambiance.

L'annonce de ce train a écourté la plancha organisée par les cheminots devant la
gare de Bayonne hier midi. "Pourquoi faites-vous circuler un train de marchandises,
et hier un autre vide jusqu'à Bordeaux, alors que le conducteur non gréviste est
capable de conduire un TER que vous considérez comme le premier service public, et
que les usagers mettent 3h en bus?! Un conducteur non gréviste pourrait en faire
des allers-retours en TER!" attaque Alain Duzert, cheminot et responsable de la CGT
à l'adresse de C.Gonord. Ce dernier tente d'expliquer que "le but n'est pas de
casser la grève" et que "pour faire rouler un TER il faut un agent
d'accompagnement, or on n'en a pas pour les TER". "Faux!" lance Alain Duzert. "Et
ceux de l'encadrement?!" réagit un autre. Dialogue de sourd. En aparté, Hervé,
cheminot, résume: "le TGV, on l'a laissé passer; si le cheminot n'est pas gréviste,
qu'il travaille pour l'usager, pas pour une boîte!". Moins d'une heure après
l'occupation, la quinzaine de policiers accourue s'avance et fait reculer puis
disperser les grévistes sans problème. "On va être mature et responsable, et ils
sont mieux armés que nous" avait indiqué au préalable le responsable CGT.

Une action en contre-exemple des récits médiatiques sur "la prise en otage" des
usagers.

Du côté d'Hendaye, les cheminots grévistes ont distribué des tracts dans le
centre-ville et organisent ce matin à 11h un rassemblement devant la mairie
d'Hendaye, conjointement avec la CGT, FO et la FSU. Un rassemblement adressé à tous
les salariés du bassin. A Hendaye, comme à Bayonne, les cheminots ont voté la
reconduite du mouvement pour aujourd'hui. Prêts à passer le week-end. Avec un
"temps fort" en perspective mardi prochain.

L'action des cheminots de Bayonne n'a pas été du goût de la direction régionale de
la SNCF qui a déposé plainte pour "entrave à la circulation des trains et
manipulation de produits toxiques, explosifs et inflammables". La SNCF "déplore ce
type d'exaction qui pénalise la circulation des trains". L'annonce faite par un
communiqué précise que l'envahissement des voies n'a entraîné qu'une heure de
retard au train
de marchandises, et qu'il a rapidement été dispersé par les forces de l'ordre. Les
produits toxiques cités ne sont pas le contenu du train, mais l'agrès de sécurité
(torche lumineuse rouge dégageant une épaisse
fumée) allumé durant le blocage du train. [...]

Source : Le Journal du Pays Basque (2007-11-17)




_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
http://ainfos.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/a-infos-fr
http://ainfos.ca/fr


A-Infos Information Center