A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Trk�_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Trk�
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) ''Racolage passif'' : une loi sexiste !

Date Mon, 5 Nov 2007 17:53:48 +0100 (CET)


Les médias, et la société dans son ensemble, nous répètent que les « femmes
occidentales » ont la « chance » d?avoir le droit de s?habiller et de vivre comme
elles l?entendent? Ce discours vise à éteindre toute résistance
féministe : « c?est bien pire ailleurs, donc estimez-vous heureuses ici et
taisez-vous »? Pourtant, c?est faux : malgré les sempiternels discours sur la
liberté, nous ne sommes pas libres. Nous, les femmes, nous ne
pouvons pas nous habiller comme nous le voulons pour sortir, ni aller où nous
voulons à l?heure que nous voulons. Selon notre apparence, nous sommes jugées
respectables ou non.

L?article 18 de la loi de Sécurité intérieure qui condamne le racolage passif dans
l?espace public permet, en fait, de punir toute femme dont la tenue ou l?attitude
est jugée racoleuse. On peut se demander quand, au
juste, commence la tenue et l?attitude « racoleuse » et quand elle s?arrête ;
d?autant qu?au même moment, dans la rue, des photos géantes martèlent aux femmes
l?injonction de séduire à tout prix, en premier lieu avec leur corps, en adoptant
des poses aguicheuses. Aux féministes qui tentent d?obtenir une loi antisexiste
dans la publicité (entre autres), on répond souvent qu?il est difficile d?établir
la limite entre une image sexiste et une image non sexiste. En 2002, Nicolas
Sarkozy, lui, a décidé que l?on pouvait facilement distinguer une attitude
racoleuse d?une attitude non racoleuse. A qui revient-il aujourd?hui de déterminer
cette différence? Aux policiers et aux juges?

Cette loi qui condamne les femmes à une amende de 3 750 euros et jusqu?à deux mois
de prison parce qu?elles captent l?attention et le désir des hommes est bel et bien
une loi sexiste. En s?attaquant aux prostituées, cette loi s?attaque à toutes les
femmes.

Combattons les discriminations qui touchent les prostituées et la criminalisation
qu?elles subissent. Pour une égalité entre les sexes et entre les sexualités, à bas
le patriarcat !

Le Collectif Contre le Publisexisme (CCP)
145, rue Amelot - 75011 Paris
http://ccp.samizdat.net

[ tract du CCP distribué lors du rassemblement contre la loi sur le "racolage
passif" le 5 novembre 2007 devant le Sénat à Paris ]


°°°
Le CCP a aussi participé à l'ouvrage suivant qui sort en fin de semine :

CONTRE LES JOUETS SEXISTES
Collectif | l'Echappée | 128 pages | 12 x 18,5 cm | 12 euros | isbn
978-2-91583012-5 | novembre 2007

Aux petites filles les dînettes, les poupons, les Barbies, les robes de princesses
et les machines à laver miniatures... Comme maman ! Aux petits garçons les ateliers
de bricolage, les personnages musclés et
guerriers, les jeux de conquête... Comme papa ? Non, plus viril que papa !
Pourquoi trouve-t-on des pages bleues et des pages roses dans les catalogues de
jouets ? Pourquoi les petits garçons s'imaginent-ils journalistes, pilotes de
course, cosmonautes ou aviateurs tandis que les petites filles disent simplement
rêver... d'une maison ?
Des associations antisexistes (Mix-cité, le Collectif contre le publisexisme)
prennent la parole dans cet ouvrage ambitieux et percutant, qui révèle l'ampleur de
la discrimination sexiste que subissent les enfants et la manière dont se
construisent le masculin et le féminin au travers des jouets et de leurs usages.
Fruit de réflexions et d'expériences de lutte et de travail aussi bien
individuelles (parents, instituteurs-trices, éductateurs-trices, etc.) que
collectives (animation d'une campagne contre les jouets sexistes durant la
période de Noël), ce livre propose des pistes pour combattre et faire reculer le
sexisme au quotidien dès le plus jeune âge.


[ expéditeur/expéditrice <ols.paris(a)no-log.org> ]
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
http://ainfos.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/a-infos-fr
http://ainfos.ca/fr


A-Infos Information Center