A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Trk�_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Trk�
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) Quelques infos des luttes dans les facs - France

Date Sun, 4 Nov 2007 18:10:46 +0100 (CET)


[ voir aussi http://www.ainfos.ca/fr/ainfos07039.html ]

Communiqué de presse du Comité de grève étudiant (PERPIGNAN) :
AMPLIFIONS LA LUTTE CONTRE LA L.R.U. !

Réunis en Assemblée générale, les étudiants de Perpignan ont décidé d'amplifier la
mobilisation contre la loi d'autonomie (LRU). Après le vote de la grève, il
apparaît que l'arrêt des cours reste le moyen le plus efficace de développer le
mouvement. Après Rouen, Aix-Marseille et Paris I, Perpignan est la 4ème université
en grève, et sera bientôt rejointe par d'autres facs.

Les salles ont été vidées afin de permettre à tous les étudiants de pouvoir se
mobiliser sans risque de sanctions administratives ou pédagogiques (TD, bourses...)

Face à une loi déjà votée -en catimini le 10 août dernier- seule notre
détermination dans la lutte permettra le retrait de la loi. Ce n'est pas la
première fois que le gouvernement attaque l'université, et à chaque fois, c'est une
forte mobilisation qui a permis de repousser les différentes réformes.

De ce fait, aujourd'hui seul un mouvement massif de l'ensemble des étudiants
aboutira au retrait de la LRU.

C'est pour cela que nous appelons les étudiants, le personnel enseignant et
non-enseignant de l'Université de Perpignan à venir nous rejoindre dans la grève.

Le Comité de grève appelle toutes celles et ceux qui entendent lutter contre cette
loi à l'assemblée générale du mercredi 7 novembre à 10h00 en amphi 4.

Comite de grève étudiant (Perpignan)
http://greve-perpignan.blogspot.com
greveperpignan(a)no-log.org

[ exéditeur/expéditrice <greveperpignan(a)no-log.org> ]

***********************

Fermeture administrative de Tolbiac
Communiqué de la FSE Paris I/IV du dimanche 4 novembre 2007

Face aux fermetures administratives, une seule réponse : réapproprions nous nos
universités par la grève et l?occupation !

Samedi 3 novembre, la présidence de Paris I a appelé à 2h du matin la police pour
déloger les grévistes qui occupaient le Panthéon et exigeaient notamment la
réouverture immédiate de Tolbiac et le départ de la milice privée. Dans la foulée,
la présidence de Paris I a annoncé son intention de maintenir Tolbiac fermé lundi 5
novembre, osant affirmer qu?elle rouvrirait à condition que les grévistes ne
mettent pas en place les piquets de grève (ce qu?elle n?avait jamais osé dire dans
le passé)

? La FSE condamne fermement la présidence de Paris I, chaque jour plus odieuse,
pour laquelle tous les moyens sont bons pour casser la grève : communiqués
mensongers, recours à une milice privée, fermetures administratives, appel à la
police.

? La FSE appelle solennellement l?ensemble des syndicats de Paris I à faire bloc
contre la présidence de Paris I et à exiger la réouverture immédiate et
inconditionnelle de Tolbiac, ainsi que le départ immédiat de la
milice privée.

? La FSE appelle les étudiants à venir en masse à Tolbiac lundi 5 novembre et à
tenir l?Assemblée générale prévue. Les décisions des Assemblées générales
souveraines prévalent sur les décisions des présidences relais direct du
gouvernement au sein de nos universités.

? La FSE met toutes ses forces pour construire la grève nationale (avec piquets de
grève) des universités. Face à la tactique visiblement concertée au niveau national
des fermetures administratives (cf. l?exemple d?Aix), la FSE appelle les étudiants
à s?approprier leurs universités 24h sur 24. Les universités en grève sont des
pôles de résistance qui doivent rester ouverts à tous ceux qui veulent débattre et
s?organiser avec nous contre les réformes du gouvernement.

[ expéditeur/expéditrice <oxygenefse(a)free.fr> ]
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
http://ainfos.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/a-infos-fr
http://ainfos.ca/fr


A-Infos Information Center