A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Trk�_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Trk�
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) Le Monde libertaire # 1482 - 14 au 20 juin 2007

Date Sat, 16 Jun 2007 10:49:42 +0200 (CEST)


« Ce n?est pas le savoir qui doit être inculqué, c?est la personalité qui doit
parvenir à son propre épanouissement »
Max Stirner (1842)

*** Sommaire
Refus de prélèvement d?ADN, par J.-P. Levaray, page 5
L?autruche attend les jours meilleurs en persiflant, page 5
Les brèves de combat, page 6
Nouvelles des fronts, par H. Lenoir, page 7
L?entraide etc, par Jimma, page 8
La casse à Opel-Anvers par Paul K. , page 8
L?anarchisme en Grèce, par Dimitri, page 9
Décroissance en avril à Saint-Denis, par Alex, page 12
Sarkophagie sur l?Hexagone, par J. Langlois, page 14
Utopie et anarchisme, par P. Schindler, page 17
Désarmement unilatéral, par R.B., page 18
Prévert et l?éthique, par G. Kendival, page 21
Programmes de Radio libertaire, page 22
Agenda , page 23


*** Editorial :
LE SABRE DE NAPOLÉON a été vendu pour 4,8 millions d?euros. On ignore encore par
qui... La vox populi a sûrement un avis à donner mais elle ne l?a pas dit de
manière audible. Pensera-t-on à qui vous savez ?

Attendons le raz de marée azur annoncé pour le second tour pour y voir plus clair.

En Belgique, le marc de café a donné favoris les chrétiens-démocrates à leurs
élections législatives. Et les licenciements dans l?automobile wallone ou flamande,
elle est à quelle sauce ?

Nous voilà au début du XXIe siècle, au temps des guerres prétendument high-tech et
voilà qu?on nous repasse le plat éculé des boucliers. Ils ne servent plus à se
protéger contre les coups de l?assaillant, mais sont une
arme contre le « choc fiscal ». On ne comprend pas toujours tout, mais encore une
fois c?est aux gros revenus qu?il advient de payer moins d?impôts. Y?a pas de
secrets, quoi qu?en disent les médias à la botte.

L?autre version du bouclier se croise au sommet du G8. Il y aurait des broutilles
discordantes entre les Russes et les Américains au sujet d?un bouclier
anti-missile. Il y en a déjà un à Helligendamm en Allemagne, mais
l?oncle Sam en voudrait d?autres en Pologne et en République tchèque. Ce serait
contre les vilains, entre autres l?Iran. Mais la notion de vilains varie suivant
les pays !

Alors le tsar rouge n?est pas content.L?Afrique et le réchauffement de la planète,
c?est pour la galerie, il n?y a pas besoin d?être anarchiste pour le comprendre.

Et les élections dans notre douce France ?

Entre descente aux enfers et déroute historique, les commentateurs de tous bords ne
se privent pas d?allégeance aux nouveaux maîtres.

Pour ce qui importe aux anarchistes, ils ne se joindront pas aux larmes de
crocodile, sincères ou non. Pour nous le combat est ailleurs, dans le monde
syndical, dans la vie associative, dans ce qui conserve encore
l?espoir d?un monde futur. Le combat, aujourd?hui perdu, dans les urnes n?est
qu?une illusion.


*** Et en prime, un article :
Contre-sommet de Rostock

LE PREMIER JUIN dernier, Rostock ressemblait à une ville fantôme. Les commerçants
ont barricadé leur vitrine et environ 10000 policiers étaient stationnés dans la
ville, survolée en permanence par des hélicoptères.

Plus de 600 personnes s?apprêtaient à passer la nuit sur l?ancien terrain militaire.

Le 2, après l?annonce du NPD (Parti national démocratique [extrême droite]) de son
intention de manifester à Schwerin, toute manifestation a été interdite dans cette
ville, et 150 antifas se sont fait arrêter pour avoir tenté de manifester. Pendant
ce temps, le NPD défile au « Brandenburger Tor » à Berlin?

L?après-midi, la grande manif unitaire réunira quelque 80000 personnes. Le black
block représente environ 4000 manifestants. Dans un premier temps, la police semble
s?être tenue plutôt à carreau avant de multiplier les provocations. Vers la fin de
la manif, lorsque la police attaque, sans raison, un bloc autonome, les premiers
heurts éclatent.

La situation s?est rapidement détériorée et de violents affrontements ont éclaté
aux alentours du lieu de dissolution. Il y aura en tout plus de 60 arrestations, et
le parquet de Rostock a lancé une procédure contre 17
militants.

Cette manifestation fera la une de tous les journaux allemands du lendemain, dans
lesquels on parle des plus violents affrontements que l?Allemagne ait connus depuis
les années 1980. Selon la police, 433 des leurs auraient été blessés lors des
affrontements.

Du côté des manifestants, on fait état de 520 blessés. La « Greenteam » avait
annoncé avoir 30 blessés graves. En y regardant de plus près, pourtant, le mensuel
allemand Der Spiegel constatera que seulement deux policiers ont été hospitalisés.

Le 4 juin était déclaré journée d?action relative aux migrations et à la liberté de
circulation. Quelque 2000 personnes se sont rassemblées à Rostock devant le
département d?immigration pour se diriger vers le
Sonnenblumen Haus, dans le quartier de Lichtenhagen, pour participer à la
commémoration appelée « Les trois jours d?août ».

En 1992, des nazis, auxquels s?étaient joints des habitants du quartier, avaient
attaqué un centre de réfugiés durant plusieurs jours sous les yeux de la police,
restée passive. Le pogrom de Rostock allait marquer le début d?une série de
violences racistes comme l?Allemagne n?en avait pas connue depuis 1945. Là où en
1992, pendant trois jours, la police n?était pas intervenue pour mettre fin aux
violences racistes, elle n?a pas hésité, aujourd?hui, à matraquer et cogner?

Le 5 juin, le Kavala (service spécial de la police de Rostock pour le G8) a
proclamé l?interdiction de toute manifestation pour le jeudi 6 juin, y compris à
l?extérieur des zones I et II. En fin d?après-midi débutaient
les premières actions de blocage. Dans la soirée, un millier de personnes ont battu
le pavé contre la répression. La manifestation s?est terminée à Kühlungsborn, où la
police n?a pas pu empêcher les militants de poursuivre jusqu?à la plage. Le soir,
dans les différents campements, les militants se préparaient pour participer aux
blocages du lendemain et les discussions allaient bon train sur les types d?action
à mettre en place.

Le 6 juin les premières discussions informelles entre les saigneurs du monde débutent.

Tout au long de la journée, blocages et actions directes vont se multiplier. Cinq
mille personnes sont arrivées à la limite de la zone où toute manifestation est
interdite. Les militants tentent de passer à travers champ pour contourner les
flics. Cinq mille personnes bloquent la route d?accès à Gate 2 (entrée n° 2) et les
militants ont réussi à avancer jusqu?à moins de deux mètres de la zone rouge,
certains ont même commencé
à démonter la clôture métallique. Douze hélicoptères tournent dans le ciel ! En
tout, plus de 10000 personnes bloquent le G8.Toutes les routes d?accès à
Heiligendamm sont bloquées, soit par les manifestants, soit par
des flics. Les délégations n?arrivent à passer que sur une seule route?

Le 7 juin débute la partie officielle du G8.

Malgré l?intervention de la police, avec canons à eau et lacrymogènes, les blocages
se sont poursuivis toute l?après-midi. Certains tiennent depuis la veille, et les
gens ne semblent pas décidés à bouger? Peu avant 17
heures, à l?entrée Est où les flics étaient pourtant présents en force, des
délégués venus pour le G8 ont dû rebrousser chemin, car deux mille personnes
étaient présentes pour bloquer l?entrée. Durant la soirée, alors
que les blocages continuaient, 50 à 70 nazillons se sont rassemblés devant le
Convergence Center à Rostock. Mais leur manège n?a pas duré longtemps car de
nombreux militants se sont présentés.

Le 8 juin, dans la matinée, les blocages ont commencé à diminuer, le G8 se
terminant le soir. L?après-midi, une manifestation rassemblant entre 1500 et 2000
personnes s?est déroulée à Rostock. La police est intervenue de manière violente,
provoquant une nouvelle manifestation spontanée qui s?est dirigée vers la Gesa, là
où des militants sont détenus.

Toute la semaine, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont participé à la
mobilisation anti-G8. Plus de 10000 ont participé aux actions de blocage. Les «
huit maîtres du monde » ont été obligés de se réfugier derrière une clôture
métallique et se sont fait protéger par des milliers de flics. Cela en dit long sur
leur prétendue légitimité. Ni dieu, ni maîtres du monde!

Vianney
Groupe libertaire Louise-Michel

source: www.fastrasbourg.lautre.net

D?après l?EA-legal team, huit procès ont eu lieu. Six personnes ont été condamnées
à des peines de prison de 6 à 10 mois sans sursis. Les deux autres ont été
condamnées à des peines avec sursis et remis en liberté.
Plus de 700 personnes se sont fait arrêter.


*** Et pour finir, l'agenda du Monde libertaire :

Vendredi 15 juin

Pantin (93)
Trois jours de fête pour les 30 ans de chansons de Mots et Musiques, avec Vincent
Absil, Claude Astier, Charlotte, Juja Lula, Raphaele Selval, À 20 heures à La
Menuiserie, 77, rue Jules-Auffret. Entrée: 10 euros.

Saint-Denis (93)
Attention religion! Pourquoi la religion colle et quelques conseils pour la
décoller. Rencontre ? Débat, avec la participation de Jean-Manuel Traimond, auteur
du livre. À 19h30 à la Bourse du Travail de Saint-Denis.
9, rue Génin. Métro ligne 13-station Porte-de-Paris.

Samedi 16 juin

Paris 11E
Forum à la librairie du Monde libertaire avec Gaetano Manfredonia, auteur de
Anarchisme et changement social, insurrectionnalisme, syndicalisme et éducationisme
réalisateur, (ACL) à partir de 16h30, 145, rue Amelot, métro Oberkampf, République
ou Filles-du-Calvaire.

Pantin (93)
Trois jours de fête pour les 30 ans de chansons de Mots et musiques, avec Alain
Aurenche, Béatrice Be, Maik Darah, Frédérique, Sabine Viret. À 20 heures à La
Menuiserie, 77, rue Jules-Auffret. Entrée: 10 euros.

Dijon (21)
Soutien aux luttes mexicaines du Chiapas et d?Oaxaca. Organisé par la CNT21 et le
Groupe libertaire dijonnais à l?espace autogéré des Tanneries à 16heures.
Projection de deux documentaires (20' chacun) sur les communautés Zapatistes:
Éducation en résistance et Travaux collectifs en résistance. Débat avec le CSPCL
(Comité de Solidarité avec les Peuples du Chiapas en Lutte) et d?une des membres de
la commission du suivi
international des droits de l?homme à Oaxaca. A 19h00, apéro et repas (5 euros)
avec Jeff et Alain qui chanteront Brassens et autres. À 21h00, Concert (5 euros)
avec Ze Fred et les Meufs, Jamait et Sound System (ska, reggae,?).

Dimanche 17 juin

Le Vigan (30)
Le groupe Gard Vaucluse organise une rencontre «Pour transformer la société par
l?abstention et les pratiques autogestionnaires». Maison Truel du Vigan, à 18h30.

Pantin (93)
Trois jours de fête pour les 30 ans de chansons de Mots et Musiques, avec Aruna,
Agnès Collet, Richard Colnot, Marcel Eglin, Marie Volta, À 17 heures à La
Menuiserie, 77, rue Jules-Auffret. Entrée: 10 euros.

Mardi 19 juin

Rennes
Rendez-vous à 20h30, au 2 rue de Bourgogne à la Maison de quartier de Villejean. Le
groupe la Sociale de la Fédération anarchiste organise une réunion publique sur le
thème « Après la foire électorale, quelles perspectives sociales? » Après une
présentation de l?organisation Fédération anarchiste, nous repartirons du contexte
postélectoral pour tracer des perspectives sociales et politiques émancipatrices.

Samedi 23 juin

Chambéry
Conférence-débat sur l' Antipsychiatrie: Histoire de l?antipsychiatrie /
Alternatives, avec Jacques Lesage de la Haye, psychologue. A 14h30 à la Maison des
Associations, 67, rue St-François-de-Sales. Entrée libre.

Mercredi 27 juin

Rencurel (38)
Au Elfe Bar, Col de Romeyere (Vercors), à 21 heures. Concert avec René Binamé (punk
- Belgique) et Les Décibelles (punky trashy girly ? Vercors). Tables de presse.
Soirée en soutien au jeune groupe du Vercors de la F.A.! 5 euros. Contact:
fa.vercors(a)no-log.org

Jeudi 28 juin

Ivry-sur-Seine (94)
Soirées de soutien au Forum Léo-Ferré du 28 au 30 juin. Le 28: Céline Caussimon,
Annick Cisaruk, Bruno Daraquy, Wladimir Anselme. Au Forum Léo-Ferré, 11, rue
Barbès. Entrée 15 euros pour une soirée, 28 euros pour deux soirées, 40 euros pour
les trois. Métro Pierre-Curie ou Porte-d?Ivry, ligne 7. Bar et petite restauration
disponible sur place. Plus d?informations sur www.forumleoferre.com.

Vendredi 29 juin

Ivry-sur-Seine (94)
Soirée de soutien au Forum Léo-Ferré du 28 au 30 juin. Avec Jean-Pierre Réginal,
Alain Léamauff, Chris Lancry, Vincent Absil. Voir jeudi 28 juin.

Samedi 30 juin

Ivry-sur-Seine (94)
Soirée de soutien au Forum Léo-Ferré du 28 au 30 juin. Avec Yannick Le Nagard,
Claude Astier, Bernard Joyer, Sarclo. Voir jeudi 28 juin.

Paris 11E
Forum à la librairie du Monde libertaire avec René Burget, autour du livre de
Michel Valette Robert Porchet (1891?1964) De Verdun à Cayenne


Le Monde libertaire, chaque jeudi dans vos kiosques, 24 pages en couleurs pour deux
euros
Hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente de l?Internationale des
fédérations anarchistes


[ expéditeur/expéditrice <relations-exterieures(a)federation-anarchiste.org> ]




_______________________________________________
A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
http://ainfos.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/a-infos-fr
http://ainfos.ca/fr


A-Infos Information Center