A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Trk�_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Trk�
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) Manifeste de la 2e rencontre anarkogalaktike suite a la nouvelle vague de repression - Oaxaca

Date Fri, 20 Jul 2007 11:51:30 +0200 (CEST)


Aujourd'hui 16 juillet 2007, aux alentours de 10 heures du matin, des incidents
eurent lieu pendant la marche organisée dans la ville de Oaxaca afin d'inaugurer
la Guelaguetza populaire et boycotter, par la meme
occasion, la Guetlaguetza officielle mise en place et appuyée à la fois par le
gouvernement d'Ulises Ruiz et par plusieurs multinationales qui participent au
developpement d'une politique néoliberale et impopulaire.
Cette marche avait été préalablement convoquée par de nombreuses associations,
collectifs et individu-E-s du peuple de Oaxaca.

Des les premiers pas de la manifestation, la police s'est montrée omniprésente,
surveillant, intimidant et arretant plusieurs participants. Plus tard, des
affrontements eurent lieu pendant le trajet lorsque la
police a commencé a lancer des pierres et des gaz lacrimogenes, provoquant la
dispersion du rassemblement. Profitant du mouvement de foule, la police s'est alors
approchee pour encercler, frapper et arreter violemment une soixantaine de
companer@s. A l'heure de la traduction de ce communique (mardi 17 juillet, vers
10h), une liste officielle confirme la comparution a la Procuraduria de Oaxaca de
40 personnes qui sont en train de faire
leur déclaration. De ceux-ci, quatre personnes recoivent toujours des soins
medicaux, dont notre compagnon Emeterio Merino Cruz Vazquez, touche par l'impact
d'un explosif lance par la police. Nous recevons egalement la confirmation de la
detention de Silvia Gabriela Hernandez Salinas, etudiante en sciences sociales a
l'Université Benito Juarez de Oaxaca, emprisonnée dans la prison de Tlacolula.
Silvia, continuellement menacee et torturee pour son engagement au sein du
collectif Voix de Oaxaca pour la Construction de l'Autonomie et la Liberte (VOCAL).

La mise en place de ce dispositif repressif se produit au moment où le mouvement
populaire de Oaxaca commence à reprendre des forces et a se repositionner comme une
force de lutte sociale efficace. Cette recente attaque est un nouvel exemple de la
militarisation croissante à laquelle doivent faire face les differentes luttes
organisees a travers le pays.

Le present communique provient de la seconde rencontre anargalaktike qui a lieu en
ce moment à San Cristobal de Las Casas, Chiapas. Y participent des ompaner@s
mexicain-E-s et internationaux-ALLES qui travaillent à la mise en place d'une
coordination permettant d'integrer des travaux et des propositions organisatrices,
afin de fortifier le mouvement anarchiste et pouvoir, à notre tour, non seulement
nous solidariser avec le peuple de Oaxaca mais egalement agir de maniere concrete,
pour repondre à une
analyse critique et integrale de la situation actuelle.

A travers ce communique, les differentes organisations, collectifs et individu-E-s
presents manifestent leur degout et leur refus de la pseudo-politique de securite
mise en place par la dictature militaire du PAN, à la tete de laquelle se trouve
actuellement Calderon -main dans la main avec le PRI et le PRD. Cette politique
repressive, organisee dans l'ensemble du pays, se developpe de forme brutale et
inhumaine dans l'etat
de Oaxaca.

En tant que mouvement libertaire nous n'arreterons jamais de lutter contre les
politiques criminelles d'un Etat qui cherche a terroriser la societe, emprisonnant,
reprimant, assassinant et eliminant finalement tout espace
necessaire a une lutte critique et efficace permettant l'auto-organisation et
l'auto-determination de l'ensemble de la societe.

Nous nous solidarisons avec le peuple de Oaxaca et exigeons le retour immediat des
personnes disparues en bonne sante, comme nous exigeons la liberte de tou-TE-s les
prisonnier-E-s politiques que le gouvernement
maintient derriere les barreaux alors que leur unique delit fut de lutter pour une
veritable transformation d¡un peuple digne et rebelle.

Nous lancons un appel au mouvement libertaire, à l'Autre Campagne, à la societe en
general et à la communaute internationale à la mobilisation generale le 18 juillet
prochain et à l'organisation de differentes
activites nous permettant de denoncer la situation actuelle et manifester notre
solidarite ; le 19 juillet, nous appelons à la realisation d'actions locales pour
protester contre la repression et s'aligner avec le Forum
contre la Repression afin de stopper la guerre de basse intensite ehontee que nous
vivons depuis si longtemps.

HALTE A LA MILITARISATION
LIBERTE A TOU-TE-S LES PRISONNIER-E-S POLITIQUES
RETOUR DES DISPARU-E-S EN BONNE SANTE
DISPARITION DE TOUS LES POUVOIRS D'ETAT ET SORTIE DE LA PFP DE OAXACA
DISSOLUTION DE TOUS LES CORPS REPRESENTATIFS

Nombre de personnes assistant a la rencontre : 120

Representations venues de:
MEXIQUE:
Hidalgo, Veracruz, Texcoco, Durango, Tijuana, Monterrey, San Luís Potosí,
Baja California Norte, San Cristóbal e las Casas, DF, Querétaro.

AMERIQUE DU NORD:
San Diego, Portland Oregon, Phoenix, Arizona, Indiana, San Francisco, Montreal Canada.

AMERIQUE LATINE:
Bresil, Argentine, Venezuela.

EUROPE:
Angleterre, Espagne, Catalogne, Italie, France, Allemagne, Belgique (de nombreuses
villes).

OCEANIE:
Nouvelle-Zelande, Australie.

COLLECTIFS ET ORGANISATIONS:
Moiliirasalii, Radio Ocupa ? Ari Caravana,, Roadblokef, Bandera Negra, Inkworks
Press, Bay Area Indymedia, Célula Metropolitana Julio Chávez López, Colectivo
O.R.G.A.N.I.C, Adherentes a la Otra Campana, Bloquear al
Imperio, Catas, Red Ya Basta, Coordinadora Anarcopunk, Centro Social
Libertario-Biblioteca ?Viviendo la Utopía?, Regeneracion Radio, Casa de la Paz,
Quinta Brigada, Radio Sabotaje, Brigada Libertaria, Smashedo, La
Brigada Sociedad Civil, El Palicate zona norte del DF, Karakola Global, No
Fronteras SF, Centro de Medios Libres DF, Plantón de Santiaguito, Plantón de Molino
de las Flores, Colectivo Conciencia, Pensares y Sentires,
HIJOS de la Plata, CZI, parmi beaucoup d'autres.

Traduction realisee par la banda de l'Anarkagalaktika


LINKS CON MAS INFORMACION:

lista de detenidos
http://www.asambleapopulardeoaxaca.com/
http://oaxacalibre.org/oaxlibre/index.php
http://www.oaxacaenpiedelucha.blogspot.com/
http://www.nodho.org
www.espora.org/limeddh - ligamexicana(a)prodigy.net.mx
http://cml.sarava.org


[ texte repris de la mailing liste [Sans-titre-diffusion] ]
_______________________________________________
A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
http://ainfos.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/a-infos-fr
http://ainfos.ca/fr


A-Infos Information Center