A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) Debat - Retours critiques sur le mouvement anti CPE - Lyon 27 avril 2007

Date Sun, 22 Apr 2007 19:01:24 +0200 (CEST)


*Des mouvements sociaux aux mouvements révolutionnaires. *
Retours critiques sur le mouvement anti-cpe.

Débat Vendredi 27 Avril 19h00
à la librairie libertaire La Gryffe

Débat avec des camarades lyonnais ayant participé à l'ouvrage « Les mouvements
sociaux sont faits pour mourir » (Ed Tahin Party)

Le discours dominant concernant la lutte anti-cpe tel qu'il a été relayé dans les
médias et dans les cours de sciences politiques tend à assimiler cette révolte
comme d'autres à un simple mouvement social. Ce
dernier, pour ce qui concerne le contrat première embauche, aurait visé la
suppression d'un article de loi bien déterminé, en en passant par la mobilisation
d'une population elle-même bien définie d'étudiant-es et de
lycéen-nes, directement concerné-es par le problème. Dans cette perspective, le
retrait du CPE aurait dû impliquer logiquement la fin du « mouvement anti-cpe ».

Bien sûr il y a eu un coup d'arrêt. L'annonce du retrait par Villepin d'une partie
de la loi pour l'égalité des chances a fonctionné comme point de ralliement pour le
parti de l'ordre : médias bourgeois avec leur scénario déjà en place, étudiants
anti-bloqueurs, syndicats gestionnaires, chefs d'établissements trop contents de
provoquer la reprise des cours au lendemain de l'allocution...

Hors champs pourtant, le mouvement a continué. Avec les blocages, les occupations
d'universités et de lycées, l'idée d'une élaboration collective de ce qui peut être
vécu au sens large a fait son chemin :
des maisons collectives (squats) s'ouvrent à la rentrée, de Dijon à Rennes, de
St-Etienne à Grenoble ; à Lyon II, la cuisine collective à prix libre est rouverte,
des amphis sont transformés en salles de ciné...

Le mouvement continue parce qu'il y a un enjeu à tenir les espaces qui ont été
réappropriés, à maintenir les communautés de luttes qui ont pu se monter autour des
cuisines collectives ou dans le cadre des
manifestations. En bref, il s'agit de continuer à rendre le monde habitable et
vivable.

Une seconde hypothèse se fait jour : le mouvement anti-cpe, ça ne serait pas tant
la revendication d'une exploitation stable et régulée (« un CDI pour tous ») que le
nom sous lequel a pu se déployer une offensive
contre le monde tel qu'il va, contre cet univers de contrôle et d'exploitation dont
on a vu les bordures vaciller dans le cours des manifs sauvages et à chaque
affrontement avec la police, dans le cadre de l'occupation de nos lieux de vie et
de travail. Appréhender la lutte anti-cpe dans sa dimension historique implique
alors de saisir en quoi elle contribue à charger la situation présente des
désordres à venir, de même qu'elle portait la marque de la lutte anti-LMD, du
printemps lycéen de 2005, ou des émeutes de novembre.


Librairie libertaire LA GRYFFE, 5 rue Sébastien Gryphe 69007 LYON, France.
Ouverte du lundi au samedi inclus de 14 heures à 19 heures.
Téléphone/ fax :
04 78 61 02 25
Courriel :
librairie(a)lagryffe.net
Site Web : www.lagryffe.net

_______________________________________________
A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
http://ainfos.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/a-infos-fr
http://ainfos.ca/fr


A-Infos Information Center