A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) Le grand mechant loup dans l'ecole !

Date Tue, 14 Nov 2006 13:55:21 +0100 (CET)


À l?occasion du Salon de l?éducation, l'association Résistance à
l'agression publicitaire (R.A.P.) souhaite dénoncer les abus et dangers
de l?intrusion de la publicité au sein de l?école. Nous refusons que
l?école devienne le porte-parole des entreprises et que ces dernières se
servent des enfants comme supports publicitaires. Ainsi, nous serons
présents devant le Salon au Parc des expositions ce samedi 18 novembre
2006 à 14h30.

Nous demandons au ministère de l?Éducation nationale de réagir fermement
afin que le principe de « neutralité scolaire » tel qu'entendu dans la
note de service du 9 août 1999 soit respecté (1). Par conséquent, nous
exigeons l?annulation du « Code de bonne conduite des interventions des
entreprises en milieu scolaire » ! (2)

Le « Code de bonne conduite des interventions des entreprises en milieu
scolaire » a montré depuis sa publication en 2001 qu?il ne garantissait
nullement la neutralité et que, bien au contraire, il autorisait qu?elle
soit bafouée en encourageant les interventions des entreprises et
intrusions multiples en milieu scolaire (3). Cette circulaire,
contrairement aux principes qu?elle était censée garantir, autorise la
publicité (sur les produits multimédias, les documents éducatifs, les
plaquettes d?établissements?), institue la notion de « neutralité
commerciale » en lieu et place du principe de « neutralité de l?école »,
et vise à développer les « partenariats ».

Cette politique des partenariats favorisée par l'Éducation nationale
joue un rôle majeur dans la marchandisation de l?école. Sous couvert
d'activités pédagogiques, les firmes introduisent leurs pratiques
publicitaires et leur discours idéologique pour « former » des
producteurs-consommateurs dociles.

A l?évidence, cette circulaire accompagne une politique de désengagement
de l?État. D?un côté, le Ministère diminue les ressources allouées aux
établissements, impose une décentralisation sans moyens, de l?autre, il
incite ses services et les établissements à se tourner vers les
entreprises. Comment l'État peut-il déléguer au secteur marchand la
tâche d'enseigner, tout en réduisant le budget de l?Éducation Nationale ?

Tel le grand méchant loup dans le « Petit chaperon rouge », la publicité
utilise de nombreuses techniques pour amener les enfants à acheter leurs
produits et n?hésitent donc plus à entrer dans l?école pour atteindre
cette cible de choix (4). En envahissant nos écoles, les entreprises
saisissent l'occasion de s'adresser à un jeune public, d'autant plus
réceptif à leur « message » que l'institution scolaire lui apporte sa
caution.

Nous nous insurgeons contre ces pratiques qui bafouent les principes
fondamentaux de l'école en soumettant les élèves et l'institution
scolaire aux puissances publicitaires et mercantiles. Faut-il rappeler
que le système publicitaire est contraire à tout principe éducatif,
contraire à l'exercice de l'esprit critique et à la formation de
citoyens libres ?

Contact presse : Laure Nicolas : 01 43 28 39 21 : laure(a)antipub.net

1 - « Afin de garantir le principe de neutralité de l'école (...), il ne
sera pas donné suite aux sollicitations émanant du secteur privé, dont
les visées ont généralement un caractère publicitaire et commercial. »
Note de service n° 99-118 parue au BOEN du 2 septembre 1999.
2-. BOEN n° 14 du 5 avril 2001 circulaire n° 2001-053 du 28 mars 2001.
3 - Le ministère, après avoir laissé entendre que cette circulaire
permettrait l?interdiction du jeu boursier du CIC et de pratiques du
même type, justifiait en 2003 l?organisation de ce jeu par l?application
de cette circulaire ! Le tribunal de Cergy-Pontoise déclarait en juillet
2004 l?organisation de ce jeu illégale.
4- Parmi les « dérives » relevées cette année, citons : un concours
d'écriture associant le logo du ministère de l'Éducation nationale à
celui des centres E. Leclerc, l'opération commerciale de « Microsoft »,
qui, via la délégation aux usages de l'Internet du ministère et sous
couvert de porter la bonne parole sur la sécurité informatique, organise
une campagne publicitaire dans les écoles dès la maternelle?

PARIS, le 14/11/2006

[ expéditeur/expéditrice <contact(a)antipub.net> ]

_______________________________________________
A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
http://ainfos.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/a-infos-fr
http://ainfos.ca/fr


A-Infos Information Center