A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) A propos de la visite du ministre de l'Interieur français au Mali et au Benin

Date Fri, 19 May 2006 15:08:20 +0200 (CEST)


Le voyage du ministre de l'Intérieur français au Mali et au Bénin est une
pure provocation envers les sans-papiers de toutes nationalités. A
l'heure où la répression et les expulsions s'abattent sur les travailleurs
étrangers, à l'heure où des familles de sans-papiers, alors même que
leurs enfants sont scolarisés, sont séparées par des mesures de
reconduite à la frontière, à l'heure où de nouvelles lois sur
l'immigration restreignant les droits des étrangers doivent être
adoptées au Parlement, Nicolas Sarkozy, grand ordonnateur de ces réformes,
se rend en grandes pompes au Mali et au Bénin afin d'y négocier le retour
des expulsés. Il a en effet prévenu qu'avec l'été et fort de sa nouvelle
loi, le rythme des expulsions s'accélèrerait.

Samedi 13 mai, jour de manifestations d'ampleur en France contre le
projet de réforme du CESEDA, Mariam Sylla, mère de famille malienne, est
expulsée du territoire français avec ses deux enfants... Mercredi 17 mai,
depuis le Mali, Nicolas Sarkozy annonce que Mariam Sylla devrait être
rapatriée en France, le ministère de l'Intérieur ayant reconnu "qu'elle
n'aurait pas dû être reconduite vers le Mali". Plus que l'aveu peu
probable d'une "erreur", la mobilisation au Mali et en France sont
pleinement à l'origine de cette décision.

Pour la CNT, le cas de Mariam Sylla, loin d'être isolé, est au contraire
exemplaire de la situation atroce subie par des milliers de sans-papiers,
qui payent au prix fort, chaque jour, les visées
capitalistes et électoralistes des gouvernements français.

La CNT soutient les mobilisations de protestation contre le ministre de
l'Intérieur français et contre la politique française de l'immigration
menée depuis maintenant trop longtemps au mépris des droits les plus
élémentaires des travailleurs étrangers. A cette occasion, elle se
solidarise totalement de l'appel de l'Association des Expulsés Maliens
(AEM).

Contre les expulsions, solidarité internationale des travailleurs.
Régularisation sans condition de tous les sans-papiers !

Paris, le 18 mai 2006

Confédération Nationale du Travail
Bureau Confédéral
Secrétariat International
international(a)cnt-f.org

[ expéditeur/expéditrice <medias(a)cnt-f.org> ]

_______________________________________________
A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
http://ainfos.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/a-infos-fr


A-Infos Information Center