A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) Forum - Syndicalisme & Transformation sociale - Paris 20 mai 2006

Date Sun, 14 May 2006 21:50:57 +0200 (CEST)


samedi 20 mai 2006 à l?AGECA, 177 rue de Charonne, Paris 11e
métro Alexandre-Dumas

1906-2006, la Charte d?Amiens a cent ans

À l?initiative d?Alternative libertaire
Forum " Syndicalisme & Transformation sociale"


14 h ouverture des portes

14h30-16h30
La Charte syndicaliste d?Amiens de 1906, son histoire, sa
signification avec Guy Hervy, Institut d?histoire sociale-CGT,
Guillaume Davranche et Gérard Coste, Alternative libertaire

17h-20h30
Syndicalisme et transformation sociale avec
Annick Coupé, union syndicale Solidaires
Sophie Zafari, FSU
Christian Mahieux, SUD-Rail
Daniel Siegrist, CGT-Banques Paris (spb)
Étienne Deschamps, CNT-Nettoyage
Paul Degruelle, SUD-Etudiant-e-s

21h30-22h30
Projection du film "Frères de classe" de Christophe Cordier

et toute la journée : buffet, bar, librairie

Entrée à prix libre

« 1906-2006 : 100 ans après la Charte d?Amiens,
quelles perspectives pour la lutte de classe ? »

Il y a 1OO ans, le congrès de la Confédération Générale du Travail à
Amiens adoptait une résolution qui allait faire date dans l?histoire du
mouvement ouvrier français. Ce texte, appelé depuis la « Charte
d?Amiens », affirmait notamment l?indépendance syndicale à l?égard des
partis politiques et de l?Etat, la grève générale comme moyen d?action
dans une perspective d?expropriation des capitalistes et d?autogestion de
la société, la réorganisation de la société à partir du syndicat?

Révélateur des débats qui agitaient le syndicalisme de l?époque, la
Charte d?Amiens interroge encore aujourd?hui tous les courants
politiques et syndicaux qui oeuvrent à la transformation sociale.

Il ne s?agit pas de verser dans la commémoration nostalgique mais de
débattre pour les luttes d?aujourd?hui, des stratégies syndicales à
élaborer et, plus largement, de la capacité du mouvement social à ?uvrer
pour une alternative à l?ordre établi.

Le retrait du CPE à la suite de la lutte de la jeunesse et des
travailleur(euse)s rappelle qu?on peut gagner directement par la
mobilisation, sans s?en remettre à une victoire incertaine de la gauche
parlementaire et d?hypothétiques changements dans le cadre
d?institutions façonnées par les possédants. Les syndicalistes
révolutionnaires de la CGT d?avant 1914 ne disaient pas autre chose. La
mobilisation par l?action directe de celles et ceux qui luttent pose à
chaque fois la question de la démocratie, de la légitimité des
représentations politiques et syndicales. Le combat pour la défense et la
conquête de nouveaux droits sociaux est inséparable du combat pour une
autre démocratie, d?un autre modèle d?organisation politique et sociale.

Depuis des années, la crise de légitimité des institutions
républicaines ne fait que s?approfondir, et avec elles, la majorité des
directions et états-majors de la gauche syndicale et politique, comme la
victoire du NON au référendum du 29 mai dernier l?a confirmé.

De « l?appel pour l?autonomie du mouvement social » en 1999 aux débats
actuels sur le « nécessaire débouché politique aux luttes », ce sont bien
des conceptions et stratégies de transformation sociale
différentes que les mouvements sociaux et leurs organisations peuvent
porter en termes de projet d?émancipation.

C?est pourquoi, les militants d?Alternative libertaire, qui
revendiquent pleinement la filiation syndicaliste révolutionnaire parmi
les principales sources inspiratrices, proposent de débattre notamment de
la nécessaire réactualisation de l?autonomie des travailleurs en vue de
l?expropriation sociale des capitalistes, et ce, dans une approche
concrète des luttes qui se mènent au quotidien et des formes
d?organisation à construire pour une rupture radicale avec le
capitalisme et ses avatars.

Loin des conceptions sectaires qui visent à considérer que le problème
essentiel est celui de construire sa propre confédération, sensée être
l?alternative des travailleurs contre toutes les autres, dans ses
versions réformistes et/ou révolutionnaires, il importe de rappeler
quelle conception de l?unité serait de nouveau à défendre aujourd?hui
pour redonner de la force et des dynamiques dans les organisations et
dans les luttes. Emiettement syndical pour les uns, pluralisme pour les
autres, la question de l?unité des courants lutte de classe et
démocratique se pose avec force au travers des luttes.

[ info reprise du site http://alternativelibertaire.org ]


_______________________________________________
A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
http://ainfos.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/a-infos-fr


A-Infos Information Center