A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) Communique de la FA de Strasbourg : etudiant decede

Date Thu, 23 Mar 2006 10:51:59 +0100 (CET)


A Strasbourg, un étudiant est mort dans les locaux de l'Université Marc
Bloch.
Dans le contexte de lutte étudiante contre le CPE, ce décès affecte bien
évidemment les participants à la mobilisation.
Le groupe de Strasbourg de la Fédération Anarchiste s'associe à la douleur
des proches de Mathieu.
Dans ce moment difficile, nous réaffirmons avec force notre soutien aux
étudiants mobilisés contre la généralisation de la précarité.

Groupe de Strasbourg de la Fédération Anarchiste, 22/03/2006


[ ci-dessous la copie d'un texte disponible sur le site internet Des
dernières nouvelles d'Alsace (presse bourgeoise) NDLR ]

Un étudiant de l'université Marc-Bloch (UMB) âgé de 19 ans est mort hier,
victime d'un malaise encore inexpliqué, dans le hall du Patio, occupé
depuis deux semaines et « quartier général » du mouvement des étudiants
anti-CPE à Strasbourg.

Le bâtiment du Patio a été évacué suite à la constatation du décès du
jeune homme.

Le corps de l'étudiant de l'UMB, inscrit en première année de sociologie,
a été retrouvé par des étudiants, allongé dans le hall du Patio, un
bâtiment de l'université, à l'abri des regards et du flux des passants,
sous les grandes fenêtres sur lesquelles est inscrit en lettres rouges : «
Si la jeunesse n'a pas toujours raison, une société qui l'ignore et qui la
frappe a toujours tort ».
Les assemblées générales des étudiants et lycéens venaient de se
terminer, à 14 h. Les manifestants anti-CPE, très mobilisés,
s'apprêtaient à sortir dans les rues de Strasbourg. Le hall du Patio
fourmillait de protestataires et résonnait de conversations mêlant
enthousiasme et nervosité. Les lycéens espéraient obtenir des tarifs SNCF
préférentiels pour se rendre à Paris où est prévue une journée d'action
aujourd'hui. Les étudiants projetaient de leur côté une « action mystère
» dans l'après-midi.
Soudain, en haut des escaliers, à droite de l'entrée du grand amphi du
Patio, un étudiant anti-CPE, la voix teintée d'anxiété, réclame d'urgence
une équipe médicale : un jeune homme couché au sol, habillé, ne respire
plus.
Les pompiers, suivis par une équipe du SAMU, tenteront en vain, pendant
de longues minutes, de le ranimer. Vers 14 h 30, ils abandonnent. Il n'y
a plus rien à faire. La nouvelle se répand dans le hall devenu moins
bruyant : Matthieu est décédé.
Les raisons de sa mort restent indéterminées. Selon des témoignages
recueillis sur place auprès d'étudiants, la victime participait à
l'occupation du bâtiment depuis lundi. Guillaume, 19 ans, étudiant en
Arts du spectacle, raconte : « Vers 2-3h du matin, [dans la nuit de mardi
à mercredi] j'ai discuté avec lui, il avait l'air mal. Il m'a dit :"j'ai
pas bu, j'ai pas fumé, mais j'ai pris du Tranxène" ». Vers 10 h 30, un
autre étudiant a aperçu le jeune homme endormi, respirant toujours.
Aucune trace suspecte (violence, piqûre) n'a été relevée sur le corps de
la victime par les équipes de secours. Selon les services du procureur de
la République, une autopsie, suivie d'analyses toxicologiques, devrait
être diligentée aujourd'hui pour déterminer les causes du décès.
L'hypothèse d'une surdose médicamenteuse a été évoquée.

Le Patio fermé jusqu'à ce soir

A 14 h 30, après la constatation du décès, la faculté a été évacuée sur
instruction du président de l'UMB, le Pr François-Xavier Cuche, et les
portes de l'établissement ont été fermées au public jusqu'à ce soir (lire
notre encadré).
Dehors, l'incompréhension et l'exaspération laissaient place aux
interrogations et à la stupéfaction. L'occupation du Patio, symbole de la
contestation anti-CPE à Strasbourg, est « terminée », ont fait savoir aux
étudiants des membres de l'administration de l'UMB.
« On est tous responsables, il est mort à côté de nous et nous n'avons
rien vu », déplorait hier Laureline, qui fait partie du comité
d'occupation du Patio. Un autre étudiant ajoutait : « Tout ce que
j'espère, c'est que ça ne va pas être utilisé pour nous discréditer.
C'est une situation malheureuse, il ne faut pas en rajouter ».
Les fonctionnaires de la police scientifique et technique sont restés
toute l'après-midi sur place. Le corps de Matthieu a été évacué vers 17
h30.

Alexis Pondaven et Barbara Schuster
Dernières Nouvelles d'Alsace - Jeu 23 mars 2006
_______________________________________________
A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
http://ainfos.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/a-infos-fr


A-Infos Information Center