A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) No Pasaran # 47 - mars 2006

Date Sun, 5 Mar 2006 18:37:25 +0100 (CET)


SOMMAIRE du n°47 de No pasaran 2 euros.

3 Edito / Sommaire
4 Actualités Luttes contre le CPE
6 Luttes sociales CRS-Dockers : O-1
7 Immigration Interview du 9e collectif
8 Immigration La loi Sarko
10 Extrême droite Actualité brûlante en Alsace
11 Alternatives Contre le nucléaire, le VAAAN
12 Alternatives Biodiversité : protégeons-nous
I-X DOSSIER : La perception
de la lutte des classes
-La classe sociale, de l?économique au politique
- les employés du métro new-yorkais
- Interviews croisés!
13 Religion Caricatures de Mahomet
14 Réactions Les idées pro-colonialistes...
16 Education La réaction au pupitre
17 Education Pour une école émancipatrice
17 Education Pour une école émancipatrice
18 Antipatriarcat Masculanisme : un concept mâle
19 Antipatriarcat Publicité sexiste
22 BD Chester



LES IDÉES DU FN : CA VOUS FAIT PEUR ?


Le 18 mars manifestez dans de nombreuses villes à l'occasion du 10e
anniversaire du début de la lutte des sans-papiers à Saint Ambroise à
Paris.

1er, 2e, 3e génération, nous sommes toutes et tous des enfants d?immigrés

Sarko et consorts, arrêtons-les avant qu?ils ne nous arrêtent

Alors que va être présenté dans quelques jours la loi Sarko sur
l'immigration, voilà un rappel des conséquences de cette loi.

Les idées du F.N. sont désormais généralisées.
Depuis au moins 25 ans, le pouvoir décide tous les 3 ou 4 ans de revoir
les lois relatives à l'entrée et au séjour des étrangers en France. Et à
chaque fois, les textes ont été plus restrictifs et plus discriminatoires.
Ils ont tous en commun l'idée que l?immigration est un problème.
L'amalgame " immigré = problèmes = insécurité = chômage et même =
islamique ou terroriste ", qui était propre à l?extrême droite, est
aujourd'hui repris par l'ensemble des partis politiques institutionnels,
de droite et de gauche. Chaque gouvernement a pratiqué dans ce domaine la
surenchère et a voté des lois plus dures que son prédécesseur. Le projet
de lois de M. Sarkozy, prévu pour février/mars 2006, ne déroge pas à la
règle (voir colonne ci-contre).

" Je te tiens par la barbichette ".
Dans cette compétition malsaine contre les étrangers, M. Sarkozy semble
actuellement le plus fort médiatiquement. En déclarant que " le chômage
serait imputable à l?immigration subie qui pèse sur le marché du travail "
le Ministre de l?Intérieur ne faisait que paraphraser le slogan du Front
National " 3 millions de chômeurs ce sont 3 millions d?immigrés de trop ".
Pourtant cette phrase n?a pas provoqué de fortes réactions au contraire du
tollé provoqué par le slogan frontiste dans les années 1990. Depuis cette
époque, beaucoup de Français ont cédé aux discours d?exclusion et de haine
: en 2002 ils ont voté contre le candidat Le Pen, pas contre les idées
xénophobes et racistes. Elles progressent partout, à mesure que se met en
place le capitalisme moderne et ses nouvelles formes d?exploitation. Cet
état de fait n?est pas propre à la France. Partout en Europe, les pays
durcissent leurs lois à l?encontre des étrangers (et pas seulement à
l?encontre des seuls " clandestins "). Petit à petit, "
l?Europe-Forterresse " se construit: chaque jour, des êtres humains sont
abattus sur les barbelés marocains (voir les morts de Ceuta et Mellila en
octobre 2005), se noient en Méditerranée ou meurent à la frontière
polonaise.

Les habits médiatiques.
M. Sarkozy a du talent médiatique : il sait faire passer des idées
périmées pour des idées neuves : " La France doit désormais choisir et
contrôler son immigration pas la subir ". Et bien rappelons-le : la France
a toujours choisi et contrôlé son immigration en fonction de ses
impératifs
économiques. Par exemple, elle a fait venir des ouvriers maghrébins, après
le 2ème guerre mondiale, pour répondre à ses besoins d?industrialisation,
notamment dans les secteurs de la construction et de l?automobile.
Aujourd?hui, la France recherche une immigration plus qualifiée et plus
adaptée à l?exploitation capitaliste mondialisée : maintenant que les
industries lourdes sont délocalisées dans des zones à faibles coûts
salariaux, l?état impulse et encadre une sélection migratoire adaptée aux
secteurs des services, de la technique et de la recherche scientifique.
C?est pour capter ce profil d?immigration que le gouvernement entend créer
une nouvelle carte de séjour nommée " capacité et talent ". La France
continuera comme elle le fait déjà, à accueillir sans problème les
personnes qualifiées des pays riches mais organisera, désormais, le
pillage des ressources humaines des pays pauvres. Mais que deviendront les
autres ? Laissés au rang de rebus inutiles, leurs misères et leurs
malheurs alimenteront les journaux de 20h.

Ici et là-bas : la merde !
Cette vue du " rentable / non-rentable " qui se traduit souvent dans les
pays pauvres par, " tu peux vivre / tu peux crever ", se traduit en France
par " tu peux vivre dignement / tu restera relégué ". En effet une part
importante de la population en France, qui n?a pas " la capacité et le
talent " de plaire aux patrons est profondément précaire, salariée soumise
ou chômeuse.


Quelques conséquences du nouveau projet de loi :

-Catastrophe sanitaire : il deviendra de plus en plus difficile pour unE
étrangerE de recevoir des soins en France, les critères de prise en charge
seraient désormais ultra restrictifs, d'ores et déjà plusieurs personnes
séropositives se sont vues refusées de séjour.
-Délit de solidarité : les personnes ou groupes venant en aide à des
sans-papiers risqueraient des peines alourdies (amendes, incarcérations,
interdictions de séjour)
-Atteintes à la vie privée et aux libertés individuelles : l'Etat compte
généraliser l'usage de la biométrie pour les visas et empêcher le
regroupement familial en imposant des critères draconiens en matière de
ressources (le smic au minimum), de logement et d' " intégration "
républicaine, ce serait aux maires des communes de se prononcer sur ces
deux derniers points très flous laissant libre cours à diverses
interprétations selon la couleur politique locale. La qualité de
l'éducation donnée aux enfants sera également sujette à un contrôle
renforcé et motif d'expulsion. Enfin les mariages binationaux seront
l'objet d'une suspicion permanente, il ne faudrait plus 2 mais 3 voir 4
ans de vie commune pour espérer obtenir une carte de séjour.
-Intensification de la chasse aux sans-papiers : Sarkozy veut fixer un
objectif chiffré aux expulsions, développer les zones d'attente et
allonger la durée de rétention à 32 jours avec possibilité pour les
préfectures de déplacer les sans-papiers arrêtés d'un centre à un autre.
-Mise en place de quotas : sans employer ce terme, le gouvernement désire
sélectionner les étudiants (un visa pourrait leur être refusé sans
justification) et les travailleurs étrangers souhaitant séjourner en
France en fonction de leurs qualifications.


RESEAU No Pasaran

.............................................

Pour toutes celles et ceux qui veulent rencontrer des membres du réseau No
Pasaran, envoyez nous votre adresse ou téléphonez nous au
06 11 29 02 15 - nopasaran(a)samizdat.net

Le Réseau No pasaran a sorti son catalogue 2006 consultable sur son site
ou à commander à Réseau No Pasaran 21 ter rue Voltaire 75011 Paris Site No
Pasaran : http://nopasaran.samizdat.net

Résister, c'est créer !
salutations solidaires, égalitaires, libertaires
Réseau No Pasaran 21 ter, rue voltaire 75011 Paris.
06 11 29 02 15

[ expediteur/expéditrice <nopasaran@samizdat.net> ]



_______________________________________________
A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
http://ainfos.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/a-infos-fr


A-Infos Information Center