A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) Benjamin en proces pour refus de fichage

Date Sat, 24 Jun 2006 18:47:45 +0200 (CEST)


1 - BENJAMIN EN PROCES POUR REFUS DE FICHAGE
2 - POURQUOI JE N'IRAI PAS DONNER MON ADN
3 - COMMUNIQUE CNT ALES/ST-AMBROIX
4 - COMMUNIQUE FTTE

----- 1 ------

Notre camarade benjamin, militant anarchiste, membre de la CNT Alès et de
la fédération des travailleurs de la terre et de l'environnement, était
convoqué ce matin pour donner son empreinte génétique.

Après quelques petits heurts dans le commissariat où une vingtaine de
camarades ont essayé de l'accompagner, il a finit par être relaché au
bout de 2 heures.

Son procès se tiendra vraissemblablement le 25 aout.

Rappellons qu'il risque 15000 euros d'amendes et un an de prisons ferme.
Au jour d'aujourd'hui, tous ceux qui ont refusé (ils se comptent sur les
doigt de la main) ont pris du ferme et qu'à la
sortie de ce ferme il leur a été redemandé de donner leur ADN.

CAPITALISME = FASCISME

La passion de la liberté est plus forte que toute les forces armées !!


----- 2 ------


Pourquoi je n?irai pas donner mon ADN


En septembre 2001, à l?occasion des premiers essais OGM, nous avons
fauché un champ dans le cadre d?un collectif informel (regroupant la
CNT, la confédération paysanne?).

Quatre ans après, formé en collectif appelé les « onze d?Avelin » nous
étions poursuivis pour dégradation de bien privé aggravé en réunion soit
5 ans ferme et 75 000 euros d?amendes sur le papier. La société Advanta,
propriétaire de l?essai, réclamait elle 250 000 euros de dommages et
intérêts.
Un mois plus tard, les condamnations tombent : entre un et deux mois
sursis et 5000 ? d?amende collective. Les sanctions sont bien en dessous
de ce qu?espérait le procureur.
Advanta ne souhaitant pas se faire de mauvaise pub ne fait pas appel.

Enfin après deux années d?instructions nous pensons être tranquille?

Sauf que M Sarkosy grâce à la loi Perben se lance dans un grand
délire de fichage de tous ceux qu?ils considèrent « déviant », c?est à
dire contre sa politique.

Beaucoup de jeunes arrêtés au cours du mouvement du CPE se sont
soumis à ce prélèvement ADN. La peur de l?uniforme, à chaque fois le
même discours : « tu est obligé sinon c?est 15 000 ? d?amende et un an
de prison ! ». Beaucoup se sont laissés abuser.

Mes camarades de procès d?hier se sont laissés ficher
génétiquement, pour ma part, il n?en sera pas de même !

Accepter aujourd?hui le fichage génétique de tous les militants
politiques et syndicaux (et même de la petite délinquance) nous
ferait revenir à des heures sombres de l?histoire.
Ce gouvernement qui perd pied, qui arrive seul à embraser un pays que
l?on croyait éteint n?a pas trouvé mieux pour se refaire une santé que
sortir les thèses eugénistes d?autre temps : le fichage des
enfants de 3 ans et le fichage ADN étant proposés comme les mesures
phares pour revenir à une société pacifiée et heureuse.

Se soumettre au fichage ADN reviendrait aujourd?hui à fermer les yeux
sur un passé qui étudiait la forme du crane, du cerveau? pour y
trouvait aujourd?hui les gênes de la déviance.

Nous, syndicalistes, politiques, autonomes refusons de nous plier
à cette règle.

Cette fausse mesure de prévention n?est qu?un moyen d?accroître la
pression contre tous ceux qui refusent les politiques autoritaires qui
renforcent chaque jour la misère et la concurrence entre les individus.
Ce fichage constitue une double peine puisque son refus revient à
prendre une nouvelle condamnation et comme un sursis + un sursis =
prison, Nicolas S peut dormir tranquille.

Je refuse d?être mis au répertoire génétique pour avoir arraché
quelques betteraves qui avaient été plantées contre l?avis de la
population.

Je refuse, nous refusons car nous sommes quelques uns dans ce cas et
seront bientôt de plus en plus nombreux à nous soumettre à des pressions
politiques dignes du fascisme, à accepter que notre société soit fondée
sur la peur, la répression et l?élimination à termes des contestataires.

Une société qui enferme ses syndicalistes est une société au bord du
gouffre,
Le fascisme ne passera pas par nous,
REFUSONS TOUTES ET TOUS LE FLICAGE GENETIQUE !


----- 3 ------


Un syndicaliste de la CNT vient d?être convoqué par la gendarmerie Dans le
cadre d?un fauchage OGM en 2001, Benjamin Deceuninck,
syndicaliste paysan de la CNT avait été condamné à 1 mois de sursis en
septembre 2005.

Aujourd?hui Nicolas Sarkosy le fait convoqué pour un prélèvement ADN !

Le but est de constituer un fichier social regroupant la grosse et la
petite délinquance mais surtout TOUS LES OPPOSANTS POLITIQUES au régime
en place.

Sous prétexte d?avancées technologiques, le fichage massif de
l?ensemble de la population est l?objectif affirmé. Sarko refait le
vieux rêve du totalitarisme.

Dans le cas du fichage génétique, on touche à la constitution même de
l?être humain? pour supprimer l?imprévu et l?originalité au bénéfice de
la normalité généralisée !

La disproportion entre la participation à un fauchage OGM et le
fichage génétique rappelle un fascisme révolu !

B. Deceuninck refuse de se soumettre à ce test et s?expose ainsi à 15 000
euros d?amende et au moins un an de prison ferme !

La CNT appelle la population à un soutien massif seul solution pour
déjouer les rêve TOTALITAIRE de ce gouvernement !

SYNDYCALISTES MENACES = FASCISME DECLARE
NON AU FICHAGE ADN !

Pour soutenir :
CNT, 7 pl Georges Dupuy 30100 ALES


----- 4 ------

La Fédération des Travailleurs(ses) de la Terre et de l?Environnement
proteste contre le fichage génétique que subissent aujourd?hui les onzes
militants associatifs et syndicalistes (Verts, Confédération Paysanne,
Confédération Nationale du Travail) condamnés en septembre 2005 à 1 mois
de prison avec sursis et 300 euros de frais de
procédure, et, 5 000 euros d?amende collective, pour avoir participé
avec 60 autres personnes à une action anti-OGM, à Avelin dans le Nord.
Ficher des militants contestant le système capitaliste (ici son pendant
industriel), c?est vouloir clairement stériliser toute
contestation d?action directe. Le 23 juin 2006, notre camarade
Benjamin de la CNT d?Alès et adhérent de notre fédération est
convoqué à 10h30 à la gendarmerie de Saint Martin de Valgagues (près
d?Alès) pour un prélèvement en vue de ce fichage. Il refuse de se
soumettre à cette injonction judiciaire scandaleuse. Nous le
soutenons dans ce refus et appelons toutes celles et tous ceux
qui luttent contre ce système et toutes celles et tous ceux qui
mesurent les enjeux de cette affaire à le soutenir en se rendant devant
la gendarmerie de Saint Martin de Valgagues à 10h30 vendredi 23 juin
2006 ou en téléphonant à cette gendarmerie au : 04 66 86 00 69.

le 22/06/2006, Fédération des Travailleurs(ses) de la Terre et de
l?Environnement de la CNT

Confédération Nationale du Travail Fédération des Travailleurs de la
Terre et de l?Environnement CNT-FTTE B.P. 04 34390 OLARGUES 06 66 89 51
46 ftte(a)cnt-f.org








_______________________________________________
A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
http://ainfos.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/a-infos-fr


A-Infos Information Center