A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) Bougeons-nous contre le CPE !

Date Wed, 15 Feb 2006 12:29:37 +0100 (CET)


Bougeons-nous !

Comme dans d'autres villes, Rennes, Toulouse, Poitiers, Grenoble, La
Rochelle, Nantes se met à bouger. A Angers, ce sont les lycéens en verve.
Parce que la précarité touche tous les jeunes depuis des lustres, c'est
bien au-delà du CPE qu'il faut se battre et affirmer haut et fort, le
partage des richesses, le revenu garanti, la gratuité des services sociaux
pour tous les jeunes et moins jeunes.

Pendant les vacances, continuons d'agir, allons dans la ville informer,
sensibiliser, occuper...

Contrat Premier Emploi : ils ont voté... et puis après ?

OCCUPONS, MANIFESTONS, REFUSONS
LA SOUMISSION AUX DIKTATS LIBÉRAUX !

Le gouvernement est arrivé à ses fins très rapidement ; il faut dire que
l?endormissement des élus de gauche qui avait pourtant promis une bataille
de tranchées contre le CPE, mais n?était plus présent à l?Assemblée
nationale pour faire échec à la droite les a bien aidé.

Alors que plusieurs centaines de milliers de personnes ont manifesté le
mardi 7 février, comme au moment des retraites c?est l?attentisme de la
part des syndicats (la prochaine manif le 7 mars). C?est une riposte
quotidienne,
diverses, faite d?expériences créatrices, allant de la manifestation à la
grève, en passant par l?occupation des facs, des lycées, des actions
contre les négriers modernes que sont les boîtes d?intérim, etc que nous
devons mettre en place.

Parce que si l?on ne se bat pas, on est déjà vaincu, nous devons sortir de
notre réserve. Regardez les profits de la Bourse, de Total, des Banques?
pendant que certains triment et galèrent, d?autres se remplissent les
pôches !

La précarité est devenue la norme pour le système capitaliste. Depuis plus
de vingt ans, droite et gauche multiplient les petits boulôts, les
déréglementations, les flexibilisations pour satisfaire le MEDEF qui en
demande toujours plus au nom de la concurrence économique que se livrent
les
multinationales et les pays. Une guerre qui ne dit pas son nom mais qui
finit par tuer et laisser sur le carreau des millions de personnes partout
dans le monde. Alors que l?insécurité sociale est de plus en plus grande
on nous rejoue le couplet sécuritaire et xénophobe. Ne nous trompons pas
d?ennemi !

Etre contre le CPE, ce n?est pas simplement demander son abrogation, c?est
se bouger pour dire non à l?ensemble des mesures anti-sociales, notamment
en ce qui concerne les plus fragiles, les précaires et chômeurs qui sont
en première ligne de la guerre économique, devenus corvéables à merci pour
le bon vouloir des entreprises et soumis à des contrôles multiples.
Exiger le retrait du CPE, c?est se battre pour le partage des richesses,
le revenu garanti, la gratuité des services sociaux, pour l?instauration
d?une permanence des ressources avec ou sans emploi égale au SMIC.

A nous toutes et tous de recréer les liens de solidarité, d?humanité,
d?échanges ! Le cri de révolte des banlieues ne doit pas être oublié !
Sortons de notre torpeur ! Cette société nous conduit à avoir peur, à nous
battre contre notre voisin, à nous écraser entre nous. Comme il y a dix
ans
pour le CIP ? le SMIC jeunes que voulait instaurer Balladur ?
organisons-nous, occupons les facs, les lycées, les rues, organisons des
espaces de débats et de rencontres, prenons nos affaires en mains !

Le monde est riche, le capitalisme l?appauvrit !
Arrêtons-les avant qu?ils ne nous arrêtent !
Qui sèment les précaires, récoltent la colère !

Section Carrément Anti Laurence Parisot


Réseau No Pasaran
21 ter, rue voltaire 75011 Paris.
06 11 29 02 15
nopasaran(a)samizdat.net
http://nopasaran.samizdat.net



_______________________________________________
A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
http://ainfos.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/a-infos-fr


A-Infos Information Center