A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) Pourquoi avons-nous quitté SUD-Education pour rejoindre la CNT-FTE ?

Date Sat, 24 Sep 2005 17:34:09 +0200 (CEST)


Les raisons de notre engagement au sein de la Fédération SUD-Education.

En 2002-2003, nous avons participé à la création d?un SUD-Education dans
les Pyrénées-Orientales. A l?époque ce syndicat affichait des valeurs qui
correspondaient à notre volonté d?engagement : indépendance envers les
partis politiques, refus de la hiérarchie, pour l?autogestion du mouvement
social, syndicalisme de lutte. Ainsi, nous sommes-nous impliqués dans son
développement en essayant de donner à cette structure une identité à la
hauteur des valeurs que nous souhaitions porter.

Les obstacles furent nombreux : opposition des autres syndicats du
département qui n?eurent de cesse (FSU, en particulier) de faire avorter
les initiatives de notre structure locale mais aussi des sections des
partis politiques locaux (PC, LCR) qui n?ont pas envisagé le mouvement
social sans profits électoraux et qui ont décidé assez tôt leur
enterrement dans une urne, urne en forme de cercueil. Rejoindre et
développer SUD-Education et l?Union Syndicale Solidaires devaient être un
moyen de construire un syndicalisme se réclamant de la Chartre d?Amiens
(indépendance totale du syndicat à l?égard du patronat, des partis
politiques et de l?Etat, CGT-1906).


Pour un syndicalisme anti-politique et non apolitique.

Ainsi par décision fédérale, il a été question d?appeler au « NON de
gauche » (PC-LCR-AL-PS-Vert-MRC, etc?), nous avons vu le débat politicien
s?installer lourdement dans nos Assemblées générales. Bien difficile alors
de justifier notre raison d?être syndicaliste au sein de cette Fédération
: continuer à nous battre sur le terrain contre la Loi Fillon, le rapport
Benisti, les lois répressives Sarkozy-Perben et pour une solidarité totale
envers le mouvement lycéen.

Si Sud-Education 66 a tenu fermement le cap l?indépendance syndicale,
nous avons dû subir au niveau fédéral le retour des vieilles lunes de la
révolution par les urnes. Après 50 ans d?électoralisme de Vème République,
les élections ne nous proposent en définitive qu?un duel entre Jean-Marie
Le Pen et Jacques Chirac, pour nous proposer au final Nicolas Sarkozy.
Joli compromis politique !!! Ainsi, l?indépendance envers les partis «
politiciens » n?est qu?une façade au sein de notre ancienne Fédération.
Quant aux stratégies développées par les partisans du NON sur la victoire
au referendum, nous n?avons pas fini de constater à quel point elles
furent inadaptées.


Pourquoi rejoindre la Confédération Nationale du Travail ?

Rencontrés dans les luttes, les militants anarcho-syndicalistes et
syndicalistes révolutionnaires de la CNT ne nous ont jamais marchandé leur
soutien et ont aussi rencontré les mêmes obstacles que nous face au
torpillage politicien, pour le développement des luttes.

Quitter l?Union syndicale Solidaires et la Fédération SUD-Education pour
rejoindre la Confédération Nationale du Travail est selon nous le meilleur
moyen de communiquer aux travailleurs et aux travailleuses l?envie d?en
finir avec l?aliénation sociale, économique et culturelle et de construire
une société dans laquelle l?exploitation de l?Homme par l?Homme serait
abolie.


Ainsi, nous souhaitons que nos camarades Anarcho-syndicalistes,
Libertaires, Syndicalistes révolutionnaires et Anarchistes syndiqués, se
posent une simple et unique question : « pourquoi pas rejoindre la CNT ? »


Salutations rouges et noires.


Philippe BOUBA (Maître d?Internat)
Rodolphe MAZURE (PLP Lettres-Histoire)
_______________________________________________
A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
http://ainfos.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/a-infos-fr


A-Infos Information Center