A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) Samuel condamné à cinq mois avce sursis

Date Mon, 6 Jun 2005 08:37:02 +0200 (CEST)


5 mois avec sursis !
Samuel fait appel***

Notre camarade Samuel Morville a été condamné mercredi à cinq mois de
prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Paris. Il a
également été condamné à verser 500 euros de dommages et intérêts au
commissaire Grubis.

Le tribunal est donc allé bien au-delà des réquisitions, puisque le 25
mai le procureur demandait 500 euros d'amende mais aucune peine de
prison. Le procès Morville est donc appelé à devenir un « procès de
référence » en matière de criminalisation du mouvement lycéen. Premier
procès médiatisé, suivi par plusieurs autres, le verdict du 1^er juin
donne le /la/ pour la suite.

Comme nous l'avions annoncé dans notre déclaration publique du 27 mai,
Samuel a aussitôt fait appel. Effectivement, lors du procès du 25 mai, le
tribunal avait refusé d'entendre les témoins de la défense, au mépris du
Code de procédure pénale, et violant ainsi l'article 6 de la
Convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme et des
libertés fondamentales (CEDH).

En faisant appel, notre camarade refuse donc également de laisser se
créer un précédent qui serait préjudiciable à l'ensemble des personnes
mises en examen pour « outrage », « rébellion » ou « violences » contre
des policiers.

La Justice estimant elle-même son verdict inique, a voulu éviter tout
rassemblement. Un important dispositif policier avait donc été déployé le
matin aux abords et dans l'enceinte du palais de Justice. Seules les
personnes munies de convocations judiciaires ont pu accéder au tribunal
de grande instance, dont toutes les entrées étaient filtrées par des
cordons de CRS. L'heure annoncée pour le verdict a elle-même été
modifiée deux fois, pour désorganiser les soutiens de Samuel, qui n'ont
donc pu convoquer de rassemblement de solidarité.


Alternative libertaire, 1er juin 2005



_______________________________________________
A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
http://ainfos.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/a-infos-fr


A-Infos Information Center