A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) Le prétexte de l’Eurofoot

From worker <a-infos-fr@ainfos.ca>
Date Sun, 13 Feb 2005 15:07:45 +0100 (CET)


_________________________________________________
A G E N C E D E P R E S S E A - I N F O S
http://www.ainfos.ca/
http://ainfos.ca/index24.html
_________________________________________________

La politique d’insécurité sociale et la politique de répression
généralisée des classes populaires sont les deux faces d’une même pièce.
Plus se désagrègent les anciens dispositifs de l’Etat-Providence, et
davantage l’Etat de classe, policier et bureaucratique, affirme sa
prééminence, sa capacité de direction sur tout l’appareil de pouvoir et
sur l’action publique.
Les capitalistes se battent pour assurer la dictature de l’économie,
pour imposer leur domination totale sur tous les aspects de la vie.
L’Etat de classe constitue le fer de lance de ce projet. Il n’y a
d’autre limite à l’entreprise capitaliste-étatique que notre capacité de
résistance!
Sous prétexte de lutter contre la délinquance - en jouant du fait qu’une
partie de cette délinquance frappe avec un surcroît d’exploitation et
d’oppression les groupes sociaux subalternes - sous prétexte d’assurer
la "sécurité publique" et de combattre les "abus", l’Etat détruit les
espaces démocratiques, les libertés publiques, les possibilités
d’autodétermination individuelle et collective.
Partout le contrôle, la disciplinarisation et répression sont à l’ordre
du jour. Outre l’action proprement policière, l’Etat prétend mobiliser
les enseignantEs, les travailleurs/euses sociaux ou du secteur de la
santé, les gestionnaires et les producteurs/trices de l’activité
culturelle pour encadrer et asservir.
Comme il le fait pour les immigéEs et les réfugiéEs avec la police des
étrangers, l’Etat a développé une véritable police de l’assignation au
travail contre les chômeurs/euses et les usagers/ères de l’aide sociale.
Ordre moral, censure, délation, contrôle policiers de masse et
interdictions contre les manifestations, mesures ponctuelles et
politiques d’exception, répression croissante de dissidences, tout se
tient. En vue de l’Eurofoot 2008, le Département fédéral de justice et
police (DFJP) tire prétexte du combat contre le hooliganisme et le port
des insignes racistes, pour inscrire dans la révision de la Loi sur les
mesures visant au maintien de la sûreté intérieure (LMSI) le retour
d’une activité "préventive" de police politique, avec contrôle du
téléphone et du courrier.
Tout se passe comme si nous revenions à la situation d’avant "l’affaire
des fiches", à l’époque de la guerre froide, aux pratiques de la Stasi à
croix blanche qui ont dominé ce pays durant des décennies.

En fait, la situation est bien différente. Le système de domination dans
la Suisse des années 50-70 fonctionnait sur la base d’une certaine
combinaison entre violence et consensus. Elle permettait l’intégration
d’importants secteurs des classes populaires. Aujourd’hui, cette
combinaison a changé, irrémédiablement. La répression et le contrôle
s’étendent avec une qualité nouvelle à tout le tissu social, à toutes
les activités humaines. La violence de l’Etat et des appareils de
commandement capitalistes sera sans commune mesure avec ce que nous
avons connu par le passé. Elle affecte déjà et touchera davantage encore
à l’avenir ces majorités sociales que le capital veut asservir
totalement et non plus intégrer partiellement.

Texte tiré de Rebellion # 31

Rebellion est la feuille d'agitation de l'Organisation Socialiste
Libertaire (Suisse) www.rebellion.ch

[ expediteur/expeditrice : Infoladen Biel <infoladen.biel(a)freesurf.ch> ]



*******
*******
****** Agence de Presse A-Infos ******
Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

INFO: http://ainfos.ca/org http://ainfos.ca/org/faq-fr.html
AIDE: a-infos-org@ainfos.ca
ABONNEMENT: envoyer un email à lists@ainfos.ca avec la commande suivante
dans le corps du message "subscribe (ou unsubscribe) nomdelaliste votre@email".

Les options pour toutes les listes se trouvent à http://www.ainfos.ca/options.html



A-Infos Information Center