A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) Contre la censure, pour des médias alternatifs, rassemblement de soutien à Indymedia - Dijon 4/11/04

From worker <a-infos-fr@ainfos.ca>
Date Sat, 30 Oct 2004 20:00:13 +0200 (CEST)


_________________________________________________
A G E N C E D E P R E S S E A - I N F O S
http://www.ainfos.ca/
http://ainfos.ca/index24.html
_________________________________________________

PRINT & PASSION appellent à un rassemblement de soutien à INDYMEDIA.ORG,
le JEUDI 4 NOVEMBRE 2004 à 13h30, devant le CONSULAT d'ITALIE de Dijon,
64 rue Vannerie.
x x x
Indymedia est un réseau mondial de sites ouebs d'information alternative
et indépendante, explorant l'actualité locale et internationale
généralement malmenée par les intérêts de pouvoir et les enjeux
marchands. Par la pratique de l'"open-publishing" (publication ouverte),
Indymedia donne la possibilité à tout-e un-e chacun-e de communiquer sur
les évènements le/la concernant, et constitue une riche expérience de
média décentralisé (les quelques 140 sites du réseau étant autonomes les
uns des autres), indépendant (Indymedia est entièrement basé sur le
bénévolat), collaboratif (le réseau existe grâce à la coopération et la
solidarité de centaines de personnes via Internet) et direct
(l'information à sa source).

Le 7 août, quelques 20 sites Indymedia se voyaient soudain débranchés de
l'Internet, les disques durs des serveurs les hébergeant étant
mystérieusement kidnappés par des autorités, lesquelles n'ont toujours
pas daigné se présenter et avouer le mobile de leur action.
Immédiatement mobilisée, la communauté Indymedia internationale a pu, à
force d'investigations, de recoupements et de coopération, apprendre que
ses données avaient été saisies en Angleterre par le FBI, à la requête
des polices suisse et italienne, dans le cadre de procédures lancées
contre Indymedia (cherchez l'erreur).

Quelque soit la raison invoquée, cette manoeuvre majeure de répression
contre des sites d'information indépendante et militante est proprement
intolérable. Elle a eu pour conséquence la mise sous silence immédiate de
21 centres Indymedia, de la Belgique à l'Uruguay, en passant par la
France, l'Espagne, la République Tchèque et les États-Unis. Également mis
hors-service: radio.indymedia.org, censé retransmettre en direct diverses
interventions lors du Forum Social Européen se tenant à Londres quelques
jours plus tard.

Les polices internationales n'en sont cependant pas à leur coup d'essai
dans la répression de l'information alternative. Alors que le FBI a fait
pression à plusieurs reprises pour obtenir des logs d'Indymedia, les
polices italienne et suisse s'étaient déjà distinguées lors des sommets
du G8 de juillet 2001 à Gênes et de Juin 2003 à Évian, pour avoir
notamment perquisitionné les centres Indymedia couvrant les
manifestations. À Gênes, les flics et carabiniers avaient opéré un
véritable carnage, détruisant le matériel informatique, envoyant à
l'hôpital plus de 50 personnes et en arrêtant 93 au passage, tandis qu'à
Genève, les flics (masqués & "déguisés" en manifestant-e-s) s'étaient
contentés d'enfoncer la porte et de matraquer les gens alentours. Dans
les deux cas, les perquisitions étaient illégales, soit dit en
passant...

La saisie des serveurs Indymedia n'est malheureusement pas un acte isolé.
En Italie, le site http://inventati.org/ est actuellement victime de la
censure, pour sa dénonciation d'entreprises italiennes collaborant à la
guerre contre l'Irak. Ce contexte semble donner des ailes à ceux qui
souhaitent museler l'information contestataire, puisque dans la foulée du
raid contre les serveurs Indymedia, c'est au tour de la police
hollandaise de tenter d'extorquer des informations à
http://indymedia.nl/. Plus proche de nous, la Loi sur l'Économie
Numérique (LEN), récemment adoptée par le gouvernement, légalise la
censure de l'Internet francophone, et condamne, à terme, la
libre-expression sur le réseau.

Contre ces coups de force, pressions et menaces, il s'agit de se
mobiliser, si nous souhaitons que l'Internet demeure un espace de
liberté et de communication, au sein duquel peuvent se développer des
alternatives aux médias institutionnels et commerciaux. Mais au delà de
cette seule revendication, il en va de l'Internet comme espace d'échange
transversal, fruit de la pluralité et de la coopération. Des actions de
solidarité ont d'ores et déjà eu lieu à Amsterdam et aux États-Unis, avec
dépôt de disques durs devant des représentations suisses et
italiennes.

Parce que le peuple des réseaux est partout, nous appelons tou-te-s
celles et ceux que cela concerne à un rassemblement "contre la censure,
pour des médias alternatifs", pour montrer à l'État italien notre dégoût
de ses pratiques de répression, pour afficher une solidarité avec
Indymedia et informer plus largement au sujet de cette actualité.

Rendez-vous:

JEUDI 4 NOVEMBRE à 13h30, devant le consulat d'Italie,
64 rue Vannerie, à Dijon (au croisement de la rue Jeannin,
tout près du centre).

Pour plus d'informations:

- Soutien à Indymedia (pétition en ligne):
http://solidarity.indymedia.org.uk/

- Au sujet de la saisie des disques durs:
http://indymedia.org/fbi/

- Les centre Indymedia francophones:
http://france.indymedia.org/

- Répression contre Indymedia à Gênes, juillet 2001:
http://www.nadir.org/nadir/initiativ/agp/free/genova/pics4a.htm

- Répression contre Indymedia à Genève, juin 2003:
http://www.nadir.org/nadir/initiativ/agp/free/evian/reports/0602eyewitness_usine.htm
- Action contre la LEN à Dijon:
http://print.squat.net/move.html

- Le collectif PRINT à Dijon:
http://print.squat.net/


log: p r i n t
déf: atelier d'informatique populaire
loc: tanneries, bd de chicago, dijon
irc: #print @ irc.indymedia.org
nfo: http://print.squat.net/
mèl: print at squat.net

[ expéditeur/expéditrice <darkveggy(a)squat.net> ]





*******
*******
****** Agence de Presse A-Infos ******
Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

INFO: http://ainfos.ca/org http://ainfos.ca/org/faq-fr.html
AIDE: a-infos-org@ainfos.ca
ABONNEMENT: envoyer un email à lists@ainfos.ca avec la commande suivante
dans le corps du message "subscribe (ou unsubscribe) nomdelaliste votre@email".

Les options pour toutes les listes se trouvent à http://www.ainfos.ca/options.html


A-Infos Information Center