A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) Film - La Commune - Saint Nazaire 24/10/04

From worker <a-infos-fr@ainfos.ca>
Date Sun, 17 Oct 2004 16:48:41 +0200 (CEST)


_________________________________________________
A G E N C E D E P R E S S E A - I N F O S
http://www.ainfos.ca/
http://ainfos.ca/index24.html
_________________________________________________

Le CCP et Le Fanal vous proposent de découvrir le film "La Commune" de
Peter Watkins (5h45). Un débat en présence d'acteurs du film et de Gérard
Lambert de la Librairie Voix au Chapitres.
Dimanche 24 octobre au Fanal à 13h.
33 boulevard Victor Hugo, 44600 Saint Nazaire

5,50 euros ou 4,50 euros tarif CCP avec pause café à l'entr'acte et débat
et apéritif à 19h00.

LE FILM
Peter Watkins
2000 noir et blanc

La Commune de Paris 1871, événement majeur dans les annales du mouvement
ouvrier, reste pourtant l'une des pages les plus singulièrement méconnue
de l'histoire de France.

A ce jour, la Commune demeure un sujet si délicat et controversé, qu'en
France même, il n'est que très sommairement abordé dans les manuels
scolaires et n'a que très rarement été traité au cinéma ou à la
télévision.

Tout film de Peter Watkins est un événement. Quand il s'attaque à un
moment mythique de l'histoire de la France et du monde, La Commune (Paris
1871), Peter Watkins s'insurge, dérange, bouscule. Pour créer une oeuvre
cinématographique hors norme, un documentaire en costumes, une fiction
vraie. Et si le récit s'appuie sur une recherche historique approfondie,
c'est pour mener une réflexion sur le présent.

Nous sommes en mars 1871, tandis qu'un journaliste de la Télévision
Versaillaise diffuse une information lénifiante, tronquée, se crée une
Télévision Communale, émanation du peuple de Paris insurgé...

Dans un espace théâtralisé, plus de 200 acteurs interprètent, devant une
caméra fluide, travaillant en plans séquences, les personnages de la
Commune - tout particulièrement la population du quartier Popincourt dans
le XIème arrondissement - pour nous raconter leurs propres interrogations
sur les réformes sociales et politiques.

Le film de Peter Watkins qui ne veut être en aucun cas une simple
commémoration comme il en fleurit aujourd'hui de toutes parts, vise à
briser ce long silence entretenu par le système éducatif et les médias
français mais aussi à utiliser cette expérience pour comprendre les
problèmes inhérents à la réalisation audio-visuelle.

Ce film est Interprétés par 212 comédiens non professionnels habitants de
la région parisienne, de Picardie, du Limousin, des sans-papiers
d'Algérie, du Maroc, de Tunisie

Peter Watkins est l'auteur de quelques-uns des meilleurs films politiques
des dernières décennies - en particulier La Bombe et Punishment Park
-Peter Watkins est une légende. Le seul cinéaste, peut-être, à s'être vu
attribuer l'Oscar du meilleur documentaire pour un film de fiction ! (The
War Game - La Bombe).

«Cinq heures et 45 minutes ! A première vue, une telle durée pourrait
sembler dissuasive. Mais ce film est d'une puissance qu'une fois entré
dedans on ne regarde pas sa montre. En effet, avec « La Commune », Peter
Watkins réussit un tour de force colossal : construire une
invraisemblance vraisemblable, qui mêle l'Histoire à la fiction sans
trahir l'Histoire et sans limiter a un simple « compte-rendu »
historique, en traitant le tout comme un documentaire d'actualité
commenté à différents niveaux par ceux qui en sont le acteurs. Son but
était « d'insuffler à l'Histoire figée des historiens, l'énergie épique
de l'immédiateté ». Il y parvient
magistralement.

Pour raconter La Commune de Paris, Watkins imagine les Communards
utilisant un moyen dont ils ne disposaient pas : la télévision, dont ils
construisent une « chaîne » pour contrer celle qui existe e se trouve au
services des Versaillais. Cela lui permet de suivre en reporter les
événements dans leur chronologie, depuis le soulèvement de mars 1871
jusqu'à la Semaine Sanglante, fin mai, qui écrasât cette « utopie » par
le massacre de milliers de Communards. Face à la caméra, ceux-ci crient
leur misère, leur colère, leurs revendications, leurs espoirs, leurs
impressions sur les réformes mises en place. Entre les scènes, des
intertitres apportent les éclairages nécessaires à la compréhension de
l?action et font, aussi, parfois, le lien avec l'état actuel de la
société.

Les acteurs, tout en étant vigoureusement impliqués dans leur rôle,
l'interrompent parfois pour s'exprimer avec recul sur celui-ci et donner
leur avis personnel sur la situation. Ce processus qui, mal mené, aurait
pu aboutir à une cacophonie décevante, donne ici un résultat d'une
exaltante vivacité. Jamais le cinéma n'a aussi bien réussi à rendre
visible, avec autant de vérité, la manière dont une révolte populaire de
ce genre naît et se développe, les débats qu?elle suscite et la question
qu'elle pose. Abordant l'Histoire par le mouvement qui la fabrique, Peter
Watkins réussit à la fois à faire ¦uvre de mémoire extrêmement précise et
à poser de manière fort vivante une question toujours actuelle : celle de
la « nature » de la société et de ce qui pourrait être fait pour la
changer.»

Gérard Lambert




*******
*******
****** Agence de Presse A-Infos ******
Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

INFO: http://ainfos.ca/org http://ainfos.ca/org/faq-fr.html
AIDE: a-infos-org@ainfos.ca
ABONNEMENT: envoyer un email à lists@ainfos.ca avec la commande suivante
dans le corps du message "subscribe (ou unsubscribe) nomdelaliste votre@email".

Les options pour toutes les listes se trouvent à http://www.ainfos.ca/options.html


A-Infos Information Center