A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) No Pasaran # 33 - Octobre 2004

From worker <a-infos-fr@ainfos.ca>
Date Fri, 8 Oct 2004 00:43:20 +0200 (CEST)


_________________________________________________
A G E N C E D E P R E S S E A - I N F O S
http://www.ainfos.ca/
http://ainfos.ca/index24.html
_________________________________________________

36 pages - 2 euros - tout en noir, gris & blanc
Quand on pose le couvercle dessus, ça chauffe plus vite dans la marmite

Présentation : le No Paz de ce mois-ci aborder la question de la
décroissance, comme manière de révolutionner le monde en partant de la
simplicité volontaire : consommer mois, vivre mieux, prendre plus
de temps pour, etc. De plus en plus de "militants", d'acteurs sociaux,
dans le sens ambivalent du terme, délaissent la conflictualité "pour
plus" au profit de la qualité des restes. Dans une seconde partie du
dossier, le mois prochain, nous reviendrons sur cette problématique :
coopérer dans les marges que nous laissent le capitalisme suffit-il ? La
conflictualité, c'est la solidarité.

D'autres textes abordent ce mois-ci les chocs générationnels : Kabylie –
parents, enfants, petits enfants se confrontent ; les collectifs
anti-précarités face aux vieilles lunes syndicales ; la nouvelle
génération d'extrême droite versus nostalgiques post pétainistes. Posons
le doigt sur les fractures, essayons d'en décrypter leurs fragments à
l'orée de ce nouveau monde.
Un autre texte aborde la mise en place d'une campagne pour la garantie
des ressources : de quoi s'agit-il ? Comment converger en gardant ses
spécificités et sans se noyer dans une orga unique ? On cherche, on
tente...
Enfin, un entretien avec Laurent Bonelli tente de cerner les conditions
de l'apparition du paradigme sécuritaire. Jusqu'où ira cette nouvelle
forme de guerre, à la fois permanente et restreinte ?

Sommaire :

Edito : Nos amis du MEDEF.
Remettez-nous un baron !

Dossier : Décroissance et simplicité volontaire
- Présentation du dossier ;
- La décroâ-quoi ? ;
- Le vrai visage de la croissance ;
- Entretien avec : V. Cheynet du journal Décroissance ;
- La simplicité volontaire selon Serge Mongeau ;
- Rentrer en résistance, rentrer en décroissance et faire le choix de la
simplicité volontaire ;
- Vivre mieux avec moins ;
- Le test de l'empreinte écologique ;
- Fiche lecture : " Les aventuriers du RMI " de Jérôme Akinora (paru
récemment chez L'Insomniaque)

Actualités :
- Transports gratuits : et ça continue, encore et encore...
- Mobilisations sociales actuelles : c'est que le début, d'accord,
d'accord...

Réflexion :
Syndicats et collectifs face à la précarité : première partie d'un texte
d'analyse d'Evelyne Perrin.

Antifascisme :
FN : Psychodrame sous la flamme : analyse de la crise actuelle.

En chantier :
Pour la garantie des ressources : Ce n'est qu'un combat, continuons le
début. En attendant la lancée de la campagne, enfin, la création de plus
de liens entre ce qu'il se fait déjà, quelques notes sur : le retour du
domesticat ; qu'est-ce qu'être utile ? (on n'a pas la réponse, c'est ça
qui nous soulage...) ; qu'est-ce que produire ? ; Il y a-t-il une vie
possible en dehors du salariat ?

Antipatriarcat :
Au sujet de l'antipatriarcat : un texte qui fait le point sur la
construction des genres et le féminisme,
qui doivent être portés dans toutes les luttes et
alternatives.

Sécuritaire :
Un consensus qui ne date pas d'hier : première partie
d'un entretien avec Laurent Bonelli.

International :
- Carnets de Kabylie : épisode 7 : Sadia continuait l'enquête sur sa
famille quand, tout à coup... Suite au prochain numéro.
- Argentine : deux ans d'immunité politique : Quand on ne sait rien
c'est forcément qu'il se passe quelque chose.

Contre-culture : Dans le cadre de la décroissance, choisissez
soigneusement vos CD...

Y'a plus qu'a buller : carte noire et blanche à Ramine


Et dans le prochain numéro : la suite du puzzle :
suite de l'entretien avec Bonelli, de l'article
d'Evelyne Perrin, du dossier Décroissance, des
Chroniques de Kabylie, de la Permanence des
ressources... Sortie du numéro de novembre en octobre.
Sortie du numéro de décembre... en décembre, y'a feinte.

Temps mort, t'en vis.
Plus les terribles questions qui nous empêchent de
dormir : Fait-on de la politique ? Marine Le Pen
sera-t-elle obligée de se crever un œil ? Kerry
sera-t-il réélu ? La CGT va-t-elle rentrer dans le
XXème siècle ? La CFDT dans le XIXème ? etc.


Le mensuel No Pasaran est conçu par des militant-e-s
bénévoles sur un mode libertaire : orientations
définies en AG, travail collectif et horizontal,
mandatements, rotation des tâches et, ce qui est
important chez nous, respect mutuel de chaque personne
et de son apport.
Le journal retrace les actions auxquelles participent
les groupes du réseau ainsi que celles qui nous
semblent découler de nécessités politiques : luttes
contre les autoritarismes et les oppressions (racisme,
antisémitisme, islamophobie, sexisme, homophobie,
âgisme...) ; contre le capitalisme ; pour des
alternatives de coopération égalitaire, pour de
nouveaux "droits" civiques et sociaux, etc. Ce mensuel
a une fonction politique qui est indissociable de
l'activité des groupes du réseau; elle en est le
prolongement, le témoin ou le prélude.
Les réflexions sont en majeure partie issue de groupes
de travail au sein du réseau ou de personnes proches
politiquement.
Pour combattre la "division du travail" (intellectuel,
technique, manutention...) telle qu'elle est à l'œuvre
dans la société capitaliste, nous considérons qu'une
forme d'organisation ne doit pas reproduire la
hiérarchie entre les savoirs sociaux, techniques et
universitaires, mais permettre à chacun d'enrichir
l'autre. La façon dont on fait les choses est pour
nous plus importante que le résultat ; la fin ne
justifie pas les moyens, elle s'en déduit. Cette
"méthode de travail" doit respecter nos aspirations
émancipatrices et libertaires, par un biais
coopératif, horizontal. Le mensuel No Pasaran est
ainsi réalisé en deux temps distincts : d'une part,
les dossiers, la "partie froide", sont issus de
groupes de réflexions, les thématiques ont été
déblayées lors de nos coordinations. Pour le reste du
mensuel, la "partie chaude", chaque participant du
réseau a le droit de s'exprimer sur le sujet qu'il
souhaite, sans censure, ni surveillance, ni autre
forme de contrôle social. La confiance est de mise, la
responsabilité individuelle et collective est mise en
avant comme moteur de l'autonomie, de l'émancipation.
Le comité de suivi du réseau, composé de personnes
mandatées par les groupes, se charge de dresser "le
chemin de fer" suite aux propositions d'articles, en
sachant qu'un volet de page reste souvent libre pour
permettre la fluidité, ainsi que d'analyser le numéro
précédent ou de faire suivre les commentaires de
chacun-e. Une équipe technique distincte se charge de
corriger, de faire le suivi des décisions collectives,
d'assurer les échanges et contacts, de mettre en
exergue les éventuels problèmes afin qu'il soit
débattus en coordination. Les coordinations du réseau
sont le lieu où se prennent les décisions concernant
le mensuel ; il faut participer au réseau pour pouvoir
prendre ces décisions.

Vous pouvez envoyer vos propositions ou finalisations
d'articles à : npmensuel@yahoo.fr


En vente partout où ça pousse : manifs, marchés,
criées, tables de presse, lieux associatifs,
librairies militantes, mano à mano… et abonnements.

S'abonner c'est soutenir une revue indépendante et
consacrée aux luttes et alternatives :
Vous pouvez recopier ces données sur papier libre :
Pour 10 numéros (un an) : 18 euros (soutien : 23
euros et plus)
En diffusion (un an) : 3 exemplaires/mois : 45 euros
5 ex./mois : 75 euros

Nom : Prénom :
Adresse :
Code Postal Ville :
e-mail :

Ordre du chèque : Emancipation
A renvoyer à : SEL No Pasaran, 21 ter, rue Voltaire,
75011 Paris.

Les données récoltées sont confidentielles et
protégées. Indiquez si vous souhaitez (ou non) que
votre adresse soit communiquée au groupe du Réseau No
Pasaran le plus proche de votre domicile.





Le réseau No Pasaran est issu du mouvement
antifasciste radical. Son analyse de la montée de
l'extrême droite et des idéologies xénophobes,
sécuritaires et autoritaires, et son expérience de
lutte antifasciste l'ont amené à élargir son champ
d'intervention.
Le réseau No Pasaran combat toutes les formes de
domination : capitalisme, racisme, patriarcat,
aliénation, apartheid social, répression... Il lie
étroitement sa réflexion - sur le système dominant et
sur l'élaboration d'alternatives - et ses
revendications aux pratiques militantes rupturistes
qu'il développe. S'il agit ici et maintenant, de
manière radicale et contribue à élaborer des espaces
de contre-pouvoir, il se place aussi dans une
perspective révolutionnaire.
Ni organisation partidaire, ni structure figée, le
réseau No Pasaran se compose de groupes et collectifs
fédérés entre eux à travers l'hexagone. Il fonctionne
sur un mode libertaire.
Partie prenante de la lutte internationale contre le
capitalisme et toutes les formes d'autorités, il
développe échanges et actions avec des groupes de
nombreux pays. Il s'inscrit dans un large mouvement
d'émancipation politique, économique, social et
culturel pour lequel résister c'est créer.

No Pasaran,
21 ter, rue Voltaire, 75011 Paris
Tél : 06 11 29 02 15
Fax : 01 43 72 15 77
nopasaran.samizdat.net
nopasaran@samizdat.net




*******
*******
****** Agence de Presse A-Infos ******
Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

INFO: http://ainfos.ca/org http://ainfos.ca/org/faq-fr.html
AIDE: a-infos-org@ainfos.ca
ABONNEMENT: envoyer un email à lists@ainfos.ca avec la commande suivante
dans le corps du message "subscribe (ou unsubscribe) nomdelaliste votre@email".

Les options pour toutes les listes se trouvent à http://www.ainfos.ca/options.html


A-Infos Information Center