A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) Monde libertaire # 1370

From FA <relations-exterieures@federation-anarchiste.org>
Date Fri, 8 Oct 2004 00:39:35 +0200 (CEST)


_________________________________________________
A G E N C E D E P R E S S E A - I N F O S
http://www.ainfos.ca/
http://ainfos.ca/index24.html
_________________________________________________

Monde libertaire # 1370 du 7 au 13 octobre 2004

Sommaire :
Page 3, Perrier, la potion est amère, par Daniel
Page 5, OGM : refuser la soumission au nom de la démocratie, par
P.Mignard
Page 6, Retour sur AZF : Toulouse, 3 ans déjà, par J-P. Levaray
Page 7, L’autruche ne boit pas de Perrier, par F.Ladrisse
Page 7, Les nouvelles du front ne sont pas pétillantes, par Hugues
Page 8, Un wagon non nucléaire en danger, par Joh@n
Page 9, Etats-Unis : une actualité sans surprise, par R.Greeman
Page 11, Palestine occupée, le rêve toujours là, par Chroniques rebelles
Page 14, Avortement : l’Irlande sous le joug de la réaction, par Workers
Solidarity
Page 15, AnarchoRésistance en Bulgarie ! par Sophie et Fred
Page 17, Un point sur la psychiatrie aujourd’hui, par Y.Guignat
Page 19, Perben en prison … en visiteur hélas, par A.Sulfide
Page 21, Le camp de Collioure, un laboratoire disciplinaire, par
M.Gruszka
Page 22, Agenda anarchiste et Radio libertaire
Page 23, Vie du mouvement

La citation de la semaine :

« Allier le pessimisme de l’intelligence à l’optimisme de la volonté. »
Gramsci


En prime l’éditorial :

Ca y est la cloche de la rentrée a sonné ...

Et avec elle retentit toujours la même rengaine, qui nous cloue au sol,
nous prend à la gorge et nous serre le bide : métro, boulot et puis après
t'as pas trop le choix, au dodo. En rangs serrés, pour ceux qu'on pu
trouver une place, nous y retournons sans trop nous demander comment nous
pourrions faire pour y échapper, pour faire autrement. Pour ne plus subir
tout ce qui nous éreinte, tout ce qui nous esquinte et nous empêche de
vivre : la pollution, la répression, la réaction, la négation... J'en
passe, et des pires.
On a comme l'impression, dans ces moments-là, que l'habitude est, comme
le dit le proverbe, une seconde nature et qu'il n'y a pas grand chose à y
faire. L'imaginaire, individuel ou collectif, est comme passé au rouleau
compresseur, complètement ratatiné, hors d'usage. C'est comme ça, et puis
voilà, et puis voilà... t'as un boulot c'est déjà ça, si t'étais là ou si
t'étais là-bas ce serait encore pire pour toi. Alors hein ! Te plains pas
!

Pourtant le pire et tout ce qu'on nous martèle jusqu'à en mourir n'est
pas notre seule ligne de mire. Nous avons le droit aussi, il faut le
prendre, d'imaginer le meilleur. Plutôt que de se laisser écrabouiller
par nos peurs et par un cynisme ambiant, dont nous sortirons à coup sûr
perdants, à nous de nous prendre en main et de nous opposer ensemble à
une fatalité qu'on essaie de nous imposer.

Le capitalisme n'est pas une donnée immuable avec laquelle on ne pourrait
que composer. D'autres chansons sont à créer et certains vieux airs
n'attendent que d'être remis au goût du jour. L'utopie n'est pas un
délire d'extrémistes en mal de sensations, mais bien plus ce que nous
n'avons pas encore réalisé, ce que nous avons oublié ou encore ce que
certains, ceux qui s'engraissent sur notre misère, tentent de nous
cacher.

Faire la grève, réclamer l'accès gratuit aux transports en commun ou à
tous les services publics, détruire des champs d'OGM, s'opposer à
l'arsenal répressif qui gangrène notre société... ne sont pas des
passe-temps de petits privilégiés qui ont du temps à perdre. Mais ce sont
bien des luttes qu'il faut développer afin de reconquérir un peu de notre
dignité et de pouvoir imager un monde différent.

Comme le dit Catherine Baker, la seule lutte profondément utile à mener,
ce n'est pas contre l'autorité, mais contre la soumission. Là seulement,
le pouvoir, quel qu'il soit est perdant.



Le Monde libertaire, l’hebdomadaire sans Dieu, sans maître et sans
publicité de la Fédération anarchiste, chaque jeudi dans vos kiosques.

24 pages couleurs en papier recyclé pour deux euros


Le Monde libertaire souffle sa cinquantième bougie en Octobre 2004, pour
l’occasion, un numéro hors-série n°26 « spécial 50 ans » de 100 pages
sortira en kiosque le lundi 27 Septembre pour 7,50 euros. Un livre de 400
pages retraçant la vie du journal de la Fédération anarchiste sortira le
15 octobre aux éditions du Cherche-Midi et sera en vente à Publico et
dans toutes les bonnes librairies.

Rédaction / Administration / Abonnement : 145 rue Amelot 75011 Paris

Archives sur le net : http://www.federation-anarchiste.org/ml

Transmis par le secrétariat aux Relations Extérieures de la Fédération
anarchiste.

relations-exterieures(a)federation-anarchiste.org




*******
*******
****** Agence de Presse A-Infos ******
Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

INFO: http://ainfos.ca/org http://ainfos.ca/org/faq-fr.html
AIDE: a-infos-org@ainfos.ca
ABONNEMENT: envoyer un email à lists@ainfos.ca avec la commande suivante
dans le corps du message "subscribe (ou unsubscribe) nomdelaliste votre@email".

Les options pour toutes les listes se trouvent à http://www.ainfos.ca/options.html


A-Infos Information Center