A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) Société nucléaire, société funéraire

From worker <a-infos-fr@ainfos.ca>
Date Tue, 23 Nov 2004 10:32:25 +0100 (CET)


_________________________________________________
A G E N C E D E P R E S S E A - I N F O S
http://www.ainfos.ca/
http://ainfos.ca/index24.html
_________________________________________________

SOCIÉTÉ NUCLÉAIRE, SOCIÉTÉ FUNÉRAIRE
Réflexions suite à une mort de plus

Le nucléaire a tué, tue et tuera encore !
Sébastien Briard, fauché par un train transportant des déchets
nucléaires, n’est que le dernier cadavre imputable aux activités de cette
industrie mortifère. Le nucléaire, à l’image de la société qui nous
domine, doit continuer coûte que coûte à fonctionner, et ses poubelles
ambulantes à circuler, quitte à passer sur le corps de ceux qui s’y
opposent, quitte à provoquer des catastrophes si des obstacles moins
faciles à repousser stationnent sur les voies.
Les morts se comptent par millions depuis 1945. Des retombés radioactives
des essais atomiques en plein air aux pollutions à La Hague en passant
par le désastre de Tchernobyl : le nombre de cancers ne cesse
d’augmenter. Malgré cela l’industrie nucléaire tente encore de masquer sa
responsabilité face à ce nouveau décès. Avec l’aide de la presse, elle
minimise son implication dans notre mise en danger quotidienne.
Pour eux, la contestation sociale est la principale coupable dans cette
augmentation de la morbidité.
Ils occultent sciemment la gestion quasi-impossible du risque sanitaire
pour ce concentrer sur celle du risque social. Le discours officiel
d’Areva, EDF et Cie, suite au dramatique accident qui a provoqué la mort
de Sébastien, est alors le suivant : Si le nucléaire tue c’est que les
activistes et autres terroristes ne sont pas assez surveillés. Ce
mensonge faisant écho aux complaintes citoyennistes des
environnementalistes qui dénoncent le manque de moyens (policiers,
militaires et autres outils de contrôles) pour assurer la sécurité des
convois de déchets nucléaires, tout en évoquant à peine la possibilité
d’un arrêt immédiat de tout transport de matières radioactives. Les
réactions policées de ces "militants" responsables sont dangereuses et
nous enferment dans une gestion du risque qui ne pourra que nous
nuire.Notre perte de liberté étant alors leur principale et quasi-uniquegarantie de sécurité !
Nous ne culpabiliserons pas, les tenants de cette société mortifère
doivent être mis en cause et non les individus et collectifs luttant
radicalement contre celle-ci.

ARRET IMMEDIAT DU NUCLEAIRE CIVIL ET MILITAIRE!

Collectif Contre la Société Nucléaire
21 ter, rue Voltaire
75011 Paris
ccsn@no-log.org

[ expéditeur/expéditrice <ccsn(a)no-log.org> ]




*******
*******
****** Agence de Presse A-Infos ******
Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

INFO: http://ainfos.ca/org http://ainfos.ca/org/faq-fr.html
AIDE: a-infos-org@ainfos.ca
ABONNEMENT: envoyer un email à lists@ainfos.ca avec la commande suivante
dans le corps du message "subscribe (ou unsubscribe) nomdelaliste votre@email".

Les options pour toutes les listes se trouvent à http://www.ainfos.ca/options.html


A-Infos Information Center