A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) On ne s’étonne plus

From worker <a-infos-fr@ainfos.ca>
Date Mon, 15 Nov 2004 10:18:01 +0100 (CET)


_________________________________________________
A G E N C E D E P R E S S E A - I N F O S
http://www.ainfos.ca/
http://ainfos.ca/index24.html
_________________________________________________

Voici le texte d'une affiche qu'on aurait pu croiser dans certaines rues,
certains quartiers de Mâcon (71), il y a quelque temps . L'affiche
arborait une petite photo de Nolwenn L, une célèbre chanteuse
révolutionnaire qui a décidé, comme tou-te bon-ne anarchiste, d'en finir
avec toutes les formes de domination ------------------

On ne s’étonne plus...

C'est l'histoire d'un arabe qui n'a pas envie de jouer au foot. Ben, oui,
tous les arabes n'ont pas envie d'être programmés pour être des Zidanes.
Alors le professeur de sport jure sous sa barbe et lance des propos
racistes à son sujet : « De toute façon, ce n'est qu'un arabe »... Pour
ce prof, rien d'étonnant. Ce genre de propos, il les balance comme des
lettres à la poste. Pour l'administration du collège non plus, rien
d'étonnant. À croire qu'on s'est habituéE aux habitudes douteuses du
personnage. Parce qu'on ne fait qu'étouffer l'affaire depuis trop
longtemps. Ou bien parce qu'on y accorde peu d'importance. La violence
subie par de tels propos, ça ne touche que les 'autres', ceux et celles
qui ne sont pas tout à fait blancHEs. « Entendez bien, nous avons une
réputation à défendre »... Et si cette loi du silence, cachait un racisme
plus latent doublé d'une résignation? On pasteurise* son racisme comme on
pasteurise son beur(re)... Et au final, plus rien ne nous étonne, pas
même les bruits de botte dans les rues occupées par on ne sait quelle
armée nazie.

Nous autres, individus non-blancHEs, on ne s'étonne plus non plus. La
différence, c'est que, nous, cette situation nous révolte. Ce genre de
propos, on en a trop croisé sur nos routes pour croire que la
'république' a fait un travail de deuil avec son 'passé' colonial et
raciste. 'Passé' entre guillemets, parce que j'ai bien peur que ce passé
ait du mal à passer. On ne s'étonne plus donc. On ne s'étonne plus parce
que cela dure des siècles. Depuis que le système capitaliste s'est
installé. Depuis le règne du fric et du profit avec son lot de
dominations. À l'école on nous montre des cartes des 16e-20e siècles en
se glorifiant : « Regardez la belle expansion de l'Europe ». Puis on
oublie de mettre un lien entre ces cartes et les réalités sociales. Alors
que expansion économique a souvent rimé avec expansion coloniale. Ce
lien, ça a d'abord été l'esclavage. Puis les esclaves sont devenuEs les
'travailleurEUSEs immigréEs'. Ah, ces 'belles colonies' qui offraient
pour presque rien de la chair à patron (pourquoi je parle au passé?). Et
ces millions de migrantEs qui ont pris le bâteau soi-disant de leur plein
gré pour venir vider les poubelles de la bourgeoisie blanche. C'est sympa
de nous avoir parquéEs dans des bidonvilles puis dans des cités-dortoirs
à mourir d'ennui. Et merci de votre reconnaissance quand vous êtes
plusieurs millions à voter (ou penser) FN.

On ne s'étonne plus. Parce qu'on a vu de quoi la police française était
capable. On se souvient de la Saint-Barthélémy d'octobre 1961 (la police
parisienne qui réprime une manifestation d'AlgérienNEs : plus de 200
'arabes' massacréEs par la police dans la nuit du 17 octobre, et près de
15000 autres enferméEs dans des camps de concentration pendant plusieurs
jours). C'est seulement 30 ans après que les langues commencent à se
délier, timidement, parce que voyez-vous, les flics qui ont participé au
massacre coulent en ce moment une retraite tranquille, alors n'allez pas
perturber leur repos en leur rappelant des moments si 'douloureux'. C'est
du passé et pourtant, la police d'aujourd'hui n'a parfois rien à envier à
la police de Papon : brimades et crimes racistes sont le lot quotidien.
Allez savoir pourquoi quand on a la peau pas très blanche, on a plus de
'chances' de subir un contrôle d'identité et une fouille. Comme si on
était prédestinéEs à être des suspectEs. Comprenez-nous, en ces temps de
'terrorisme'... Sauf qu'ils avaient trouvé bien d'autres prétextes avant
pour faire leur besogne.

On ne s'étonne plus... quand on voit qu'une loi, sous prétexte de
défendre la 'laïcité', serre à exprimer une discrimination visuelle. On
ne s'étonne plus quand on voit que la loi sur la 'laïcité' est en fait
une loi qui interdit de porter un foulard sur la tête, parce que porter
un foulard sur la tête, ça ne fait pas trop 'françaisE'. Cette loi est le
miroir du racisme d'une société qui accepte la 'discrétion' des croix
chrétiennes et qui se fonde sur la reconnaissance d'un calendrier
sacrément chrétien. Sans parler du sexisme que ça porte : c'est en
excluant des filles (cette loi touche surtout des filles) des lieux
publics qu'elles vont se
libérer!!! Belle logique. Et qui nous dit qu'une fille portant toutes les
normes de beauté n'est pas plus soumise à une idéologie... C'est en tout
cas oublier de poser le problème d'une société dominée dans son ensemble
par des personnes avec un sexe mâle et des logiques de pouvoir.

On ne s'étonne plus... parce qu'on a vu en quoi consiste le débat sur
l'adhésion de la Turquie à l'Europe. Parce qu'on a vu encore une fois
comment la blanche Europe a du mal à se détacher de son héritage
chrétien. On se croit parfois revenir au temps des 'Croisades'. Pourtant,
le Turquie veut 'simplement' faire comme tous les autres pays véreux de
l'Union Européenne : prendre part au gâteau capitaliste, histoire de
continuer à renforcer une poignée de puissants aux dépens du plus grand
nombre de gens. Aller, en plus, la Turquie n'a rien à envier aux autres,
parce qu'elle sait que des pays comme la France, l'Allemagne ou le
Royaume-Uni sont souvent cités comme des pays qui pratiquent la
torture**.

On ne s'étonne plus. Mais on ne l'acceptera pas... Et en disant tout
cela, il ne s'agit pas de seulement accuser des personnes pour les
accabler et ne trouver aucune issue. Comme le disait si bien Nolwenn L. :
« Cessons la machine, posons-nous enfin, réfléchissons ensemble et
agissons pour casser (avec) tout ce qui nous pourrit ».


Un rebeu athée et un peu anarchiste sur les bords
rhassul(a)no-log.org

Notes:
* De Louis Pasteur, qui donne parfois son nom à des collèges, comme à
Mâcon par exemple... **Source : La lutte contre la torture en Europe,
DEA Université Lille 2, 2000, http://xander.free.fr/torture.htm

N.B.: des formes 'bizarres' de grammaire sont apparues. Ce ne sont pas
des fautes de frappe, mais juste le constat que la langue, à l'image de
la société, donne le privilège au sexe 'mâle' aux dépens du sexe
'femelle'. Or, nous sommes contre les privilèges...

[ expéditeur/expéditrice <rhassul(a)no-log.org> ]



*******
*******
****** Agence de Presse A-Infos ******
Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

INFO: http://ainfos.ca/org http://ainfos.ca/org/faq-fr.html
AIDE: a-infos-org@ainfos.ca
ABONNEMENT: envoyer un email à lists@ainfos.ca avec la commande suivante
dans le corps du message "subscribe (ou unsubscribe) nomdelaliste votre@email".

Les options pour toutes les listes se trouvent à http://www.ainfos.ca/options.html


A-Infos Information Center