A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) Décès d'un antinucléaire - action contre EDF à Dijon

From worker <a-infos-fr@ainfos.ca>
Date Tue, 9 Nov 2004 15:39:41 +0100 (CET)


_________________________________________________
A G E N C E D E P R E S S E A - I N F O S
http://www.ainfos.ca/
http://ainfos.ca/index24.html
_________________________________________________

Des agences et entreprises EDF ont été la cible de bombages à Dijon dans
la nuit du dimanche 7 au lundi 8 novembre 2004. On pouvait lire sur les
murs des nucléaristes locaux « Sur les rails comme ailleurs, le
nucléaire tue ! » et « nucléaire = mort ! ». Voir photos ci-jointes.

Nous voulons faire part de tout notre soutien et de notre rage au x
personnes qui ont mené des actions directes dimanche contre
l'acheminement de convois de déchets nucléaires de la France vers
l'Allemagne, de notre tristesse et empathie aux proches de Sébastien
Briat et de ses compagnon-e-s grièvement blessé-e-s.. N'oublions pas que
d'autres risquent de subir, par ailleurs, la répression judiciaire de
l'État français suite à ces blocages. Nous nous révoltons contre les
déclarations tendancieuses de « porte-parole » du réseau Sortir du
nucléaire qui tendent à se dissocier des auteurs de cette action, qui ne
seraient pas responsables car ne passant pas par les voie officielles du
réseau pour agir...Porte-parole qui se risquent par ailleurs à faire le
jeu des logiques sécuritaires en se plaignant que ces convois ne soient
pas encore assez protégés, plutôt que de soutenir les actions menées et
se contenter de demander l'arrêt pur et simple de ces convois.

Nous ne connaissons pas les raisons particulières qui ont poussé ce
deuxième groupe de blocage à agir, semble-t-il, en dehors du cadre du
réseau dimanche. Mais quand on connaît les solutions réformistes,
étatiques et industrielles que celui-ci avance parfois comme unique voie
pour sortir du nucléaire, on peut les comprendre. On se doute aussi que
ce type de dissociation n'est pas pour plaire aux nombreuses
militant-e-s de base sincères et hors parti qui agissent en son sein et
soutiennent certaines de ses initiatives. Nous sommes toujours
choqué-e-s mais peu surpris-e-s, de voir que la presse dite « de
gauche », tel Libération, en profite, dans son éditorial d'aujourd'hui,
pour cracher sur la « désobéissance civique », renforcer le mythe du
« débat démocratique » par les voies institutionnelles comme unique moyen
acceptable d'action, et condamner la fusion grandissante des actions de
masse avec l'action directe, en ne laissant la légitimité d'actions
radicales et illégales qu'à des lobbies professionnels et encadrés comme
Greenpeace. « Citoyen,, vote, défile, bosse et bêle avec le troupeau mais
seulement quand on t'y autorise ». Merci Libé !.

En Allemagne, c'est bien le mélange massif de manifestations, blocages et
actions directes en tout genre (des sabotages aux blocages des routes par
les paysans en tracteurs de la région de Gorleben) , depuis des années,
qui a permis de créer un rapport de force réel et de commencer à
infléchir les politiques nucléaristes. En Angleterre, c'est bien la mise
en place massive de campements d'action directe dans les arbres qui a
permis de faire annuler deux tiers des nouveaux projets routiers et
autres mines à ciel ouvert et hypermarchés dans les années 80. A
Seattle, c'est bien les blocages des routes, émeutes et sabotages qui ont
permis de faire annuler la conférence de l'OMC. En France, c'est bien la
destruction des champs d'OGM ou des laboratoires d'Etat qui fait reculer
le lobby biotechnologique et l'État français.

Nous espérons de toute force que, malgré la tragédie d'hier, toute sorte
d'actions complémentaires continuent avec toutes les précautions et la
détermination nécessaire.

Ni héros ni martyres

ÉMOTION

PS : Il existe de nombreuses autres agences, EDF, SNCF, AREVA et COGEMA à
informer régulièrement de notre colère.


Info reprise d'Indymedia Paris.
Photos sur http://paris.indymedia.org/IMG/jpg/doc-20292.jpg
http://paris.indymedia.org/IMG/jpg/doc-20294.jpg
http://paris.indymedia.org/IMG/jpg/doc-20296.jpg

[ expéditeur/expéditrice <darkveggy(a)squat.net> ]




*******
*******
****** Agence de Presse A-Infos ******
Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

INFO: http://ainfos.ca/org http://ainfos.ca/org/faq-fr.html
AIDE: a-infos-org@ainfos.ca
ABONNEMENT: envoyer un email à lists@ainfos.ca avec la commande suivante
dans le corps du message "subscribe (ou unsubscribe) nomdelaliste votre@email".

Les options pour toutes les listes se trouvent à http://www.ainfos.ca/options.html


A-Infos Information Center