A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) E. Alonso remit en liberté contre paiement de rançon - Espagne

From worker <a-infos-fr@ainfos.ca>
Date Tue, 29 Jun 2004 23:03:00 +0200 (CEST)


_________________________________________________
A G E N C E D E P R E S S E A - I N F O S
http://www.ainfos.ca/
http://ainfos.ca/index24.html
_________________________________________________

Anarchistes : Espagne, Eduardo Alonso remit en liberté contre paiement
d’une rançon. Oup’s sorry, d’une caution…

« Pour ne pas engendrer de confusion et en qualité de défenseur d'Eduardo
García et Amanda Cerezo, je reprends les faits tels qu’ils sont. » Amanda
Cerezo et Eduardo Alonso ont été arrêtés à Valence le 7 Juillet de 2003
et accusés d'avoir participés à différentes actions « terroristes »
commises dans les mois précédents.

Dès leurs arrestations et leurs comparutions en « Audiencia Nacional »
est appliqué la loi anti-terroriste espagnol, qui permet séparer les «
auteurs » d’acte dit « terroriste », d’en faire leurs placements dans des
centres pénitentiaire spécifiques à ce type de délits... Amanda et
Eduardo ont dénoncé les mauvais traitements qu’ils y subissent, tous
comme pour les autres détenus.

Dans le même temps, la cour Centrale d’Instruction nº 6 de l'« Audiencia
Nacional » suspend la décision du district judiciaire de Valence, en
motivant que l’accusation et les faits imputés ne constituaient pas un
acte de terrorisme : « On ne peut pas considérer que le dépôt d’un engin
incendiaire artisanal devant une quelconque institution, siège, organisme
officiel, sur la voie publique et dans le but d’attirer l’attention sur
des revendications est le fait d’une bande, d’un groupe de pression, si
celui-ci n’est pas hiérarchisé, permanent dans le temps, même armé et
faisant usage d’explosif et s’il ne participe pas à des faits délictueux
dans ce sens. »

Une demande de remise en liberté est alors introduite à la cour Centrale
d’Instruction nº 5 de Valence, que le juge refuse immédiatement, niant
que la suspension allait à l’encontre de sa première décision
d’incarcération. Le magistrat construisant un théorème accusatoire, pour
participation présumé à des tentatives de massacre de masse, fabrication
d’explosif, menaces et donc tentative d’assassinat...

Le parti politique « España 2000 » prenant même « fait et cause » pour le
juge en question, en tant qu’accusateur « spécial »...

Appel a alors été introduit contre ce nouveau refus de remise en liberté,
auprès de l’« Audiencia Provincial » de Valence, qui s’est prononcé sur
le recours introduit auprès de la cour Centrale d’Instruction nº 5 et sa
décision, en accordant à Eduardo une remise en liberté provisoire avec
dépôt d’une caution de 6000 euros. Pour l’instant, l’« Audiencia
Provincial » ne s’est pas encore prononcé sur le « cas » de Amanda
Cereso, mais nous espérons pouvoir aboutir au même résultat qu’avec
Eduardo.

Madrid, 25 juin 2004

Source : « Palabras de Guerre » et « Anarcotico »

http://www.anarcotico.net/
http://flag.blackened.net/pdg/presos/noticias/liber_fian_edu.htm

[expéditeur/expéditrice <ggrgd(a)corsica.zzn.com> ]



*******
*******
****** Agence de Presse A-Infos ******
Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

INFO: http://ainfos.ca/org http://ainfos.ca/org/faq-fr.html
AIDE: a-infos-org@ainfos.ca
ABONNEMENT: envoyer un email à lists@ainfos.ca avec la commande suivante
dans le corps du message "subscribe (ou unsubscribe) nomdelaliste votre@email".

Les options pour toutes les listes se trouvent à http://www.ainfos.ca/options.html


A-Infos Information Center