A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) Position de la CGT-E sur le traité constitutionnel européen

From worker <a-infos-fr@ainfos.ca>
Date Wed, 22 Dec 2004 19:08:16 +0100 (CET)


_________________________________________________
A G E N C E D E P R E S S E A - I N F O S
http://www.ainfos.ca/
http://ainfos.ca/index24.html
_________________________________________________

Pour les Droits Sociaux, NON à la Constitution Européenne
NOUS DISONS NON TOUS LES JOURS A LA CGT aux impératifs du
marché. Nous n’acceptons pas ni nous signons les Dossiers de
Régularisation d’Emploi, les licenciements « non traumatiques » qui
peuplent le monde du travail de jeunes en état précaire ; nous nous
opposons aux délocalisations du capital, soi les intérieures, celles qui
délocalisent le travail direct en le dirigeant vers entreprises embauchées
et sous embauchées, soi celles menées vers d’autres pays où les niveux de
protection sociale sont plus minces.
LA CGT S’EST OPPOSEE aux Reformes du Travail ainsi comme aux
Accords Sociaux (qui habituellement signent UGT, CCOO et la Patronale) vue
qu’ils sont seulement pour « favoriser la compétitivité » dans se marché
unique consacré par la Constitution Européenne.DEPUIS LA CGT NOUS DISONS UN NON ABSOLUT A LA CONSTITUTION EUROPEENNE.

Ce refus doit être présent dans les centres de travail, dans les rues et
dans tous les domaines possibles, le « NON » inclus – que l’on
désire massif – dans le référendum convoqué par le gouvernement le
prochain 20 février.
Nous dénonçons le « oui » médiatique promu par la patronale,
CCOO et UGT, ainsi comme par la plupart des partis politiques qui
essayent de nous laisser sans option ceux qui nous défendons l’opposition
active à la Constitution Européenne.
LA CGT DEFEND PAR CONSEQUENT LES DROITS SOCIAUX, DU TRAVAIL ET CIVILS POUR
TOUTES LES PERSONNES ET C’EST POUR CELA QUE NOUS DISONS « NON » A LA
CONSTITUTION EUROPEENNE.
Tous les jours dans notre labeur quotidienne : “Nous luttons contre les
délinquants qui à échelle planétaire volent la nourriture, étranglent les
salaires et assassinent les emplois » “Nous dénonçons les violateurs de la
Terre, les empoisonneurs de l’eau et les voleurs des forets ». « Nous
luttons contre les marchands d’armes, qui ont besoin de la guerre comme
les pelletiers ont besoin du froid ».“Nous affrontons la bande internationale, contre les multinationales qui
kidnappent des pays et qui ne rendent jamais ses kidnappés, même s’ils
font payer des rançons milliardaires, appelées dans le langage du marché «
services de dette et bénéfices ».
NOUS NOUS OPPOSONS A LA CONSTITUTION EUROPEENNE QUI GARANTIELE MARCHE
UNIQUE EUROPEEN, dernier maillon d’une série de traités qui ont conformé
petit à petit l’actuelle Europe du Capital:• EN 1993 LE TRAITE DE MAASTRICH établi les règles pour
l’implantation totale de la monnaie unique en 2002. La convergence
européenne consiste en la stabilité des prix, des taux d’intérêt et de la
parité des monnaies. C’est le marché unique Européen.• EN 1997 LE TRAITE D’AMSTERDAM ET LE TRAITE POUR LA STABILITE ET LE
DEVELOPPEMENT, renforcent le marché unique (déficits publics mineurs du 3%
du PNB) et établissent les accords en coopération policière, douanière,
frontières, politique de migrations, etc.• EN 1999 LA BANQUE CENTRALE EUROPEENNE FUT CREE et le système de Banques
Centrales Européennes, avec pleine autonomie et sans contrôle démocratique
d’aucune sorte…Pour les droits sociaux, NON à la Constitution Européenne.
• LA DECONVERGENCE SOCIALE ET LES INEGALITES TERRITORIALES S’AMPLIFIENT
avec l’entrée à l’Union Européenne des derniers 10 pays (anciens pays de
l’Est). Ils sont obligés à rendre plus flexible le marché du travail, à
commencer des reconversions industrielles ainsi comme à moderniser leurs
administrations publiques, c'est-à-dire, réduction de personnel,
privatisations et reformes du fisc qui prévoient moins d’investissementssociaux.

LA CONSTITUTION EUROPEENNE REGLEMENTE LES POLITIQUES ET LE
FONCTIONEMENT DE L’UNION EUROPEENNE, en dédiant plus de deux tiers à son
articulation intérieure, à la politique économique et monétaire,ainsi
comme à la sécurité et défense communes.
LA CONSTITUTION EUROPEENNE oblige aux états membres à
légiférer de façon unanime pour garantir la sécurité et confiance des
grands investisseurs et des grandes corporations transnationales,auxquelles on leur vend un marché de 450 millions et de règles du jeu
ayant de graves conséquences sociales, tout en imposant la baisse
généralisée des coûts du travail (agrandissement de la journée de travail
et précarisation) et la diminution des coûts sociaux (retraites, chaumage,
etc.).
LA CONSTITUTION EUROPEENNE NE RECONNAIT PAS LES SERVICES PUBLICS
FONDAMENTAUX : retraites, santé, protection face au chaumage,
dépendance, éducation, propriété intellectuelle, brevets, eau,
politiques contre la pauvreté et l’exclusion, etc. Le TraitéGénéral sur le Commerce des Services (TGCS) et la Directrice Bolkenstein
favorisent la privatisation et commercialisation généralisée de tous les
services publics.
LA CONSTITUTION EUROPEENNE CONSIDERE DES MILLIONS DE PERSONNES
(INMIGRES) COMME DES NON CITOYENS SANS AUCUN DROIT, en fixant comme
unique politique commune la gestion efficace des flux migratoires,
c'est-à-dire, en blindant les frontières et en subordonnant la
régularisation de la main d’œuvre étrangère aux besoins de l’économie.
LA CONSTITUTION EUROPEENNE NE GARANTIE PAS LE DROIT AUX FEMMES A DECIDER
SUR LEURS VIES (relations affectives, capacités reproductives, droit à
vivre sans violence) et rend invisible le travail mené par des citoyens,
réalisé en grande mesure par les femmes.
LA CONSTITUTION EUROPEENNE CONSACRE LA COMPETIVITE COMME SEUL ET ABSOLUT
OBJECTIF ; TOUT EN NIANT LES BESOINS ET LES DROITS SOCIAUX DES
PERSONNES.
DEPUIS LA CGT, depuis notre lutte pour une société basée dans
les relations de justice, de solidarité, d’autogestion et d’égalité, nous
affrontons de façon continue l’Etat et le capital, responsables de la
production de lois qui flexibilisent le marché du travail, qui rendent
précaire l’existence et la vie d’un plus grand nombre de personnes, qui
détruisent ce qui est public, qui menacent l’environnement et…tout cela au nom du marché.

Àngel Bosqued
CONFEDERACIÓN GENERAL DEL TRABAJO
Secretaría de Relaciones internacionales
Via Laietana 18, 9º; 08003; Barcelona (España)
Telf: 933103362; Fax: 933107080

Ce texte est la traduction en français du deux pages sur la position CGT
sur la Constitution."CGT Internacional" <sp-f.internacional(a)cgt.es>




*******
*******
****** Agence de Presse A-Infos ******
Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

INFO: http://ainfos.ca/org http://ainfos.ca/org/faq-fr.html
AIDE: a-infos-org@ainfos.ca
ABONNEMENT: envoyer un email à lists@ainfos.ca avec la commande suivante
dans le corps du message "subscribe (ou unsubscribe) nomdelaliste votre@email".

Les options pour toutes les listes se trouvent à http://www.ainfos.ca/options.html


A-Infos Information Center