A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) Fin mouvementee du squat Klizma à Saint-Petersbourg

From worker <a-infos-fr@ainfos.ca>
Date Fri, 10 Dec 2004 09:51:50 +0100 (CET)


_________________________________________________
A G E N C E D E P R E S S E A - I N F O S
http://www.ainfos.ca/
http://ainfos.ca/index24.html
_________________________________________________

Après des aventures mouvementées face à la répression
(squat.net/fr/news/stpetersburg050804.html), le squat Klizma à
St-Petersbourg s'est finalement terminé dans une atmosphère enfumée.
Ci-joint le récit traduit d'un texte publié en anglais sur
squat.net/en/news/klizmaend071204.html
> La fin du squat Klizma
Les dernières prévisions pour le squat Klizma était qu'il serve de lieu
d'hébergement pour tou-te-s les invité-e-s au festival anarchiste "Black
Petrograd-04". Cela s'est révélé trop compliqué. La semaine précédant le
festival, la maison était attaquée tous les jours par la police locale. Des
personnes sont restées là-bas, mais seulement la nuit, et il était
impossible de laisser quoi que ce soit dans le squat.

En plus des policiers locaux, le squat était déjà bien connu parmi les nazis
de Petersburg. Durant l'existence du squat, des nazis ont souvent été
attaqués par des antifascistes, particulièrement près de la station de métro
Narvskaja (la plus proche du squat). Quelques jours avant le festival
anarchiste les squatteureuses ont été menacé-e-s d'une attaque par les
nazis, mais la plupart d'elleux ont cru qu'il s'agissait simplement des
rumeurs habituelles.

Le 7 novembre 2004, 10 nazis bourrés ont attaqué le squat, mais n'ont pas pu
entrer. Les squatteureuses les ont combattus à l'entrée. Les nazis ont été
brûlés par des cocktails Molotov et de l'eau bouillante. Un-e squatteur-e a
été blessé-e au visage par une bouteille brisée.

La nuit suivante, il y avait seulement six personnes dans le squat. Dans la
soirée, illes ont entendu quelque chose dehors, mais n'ont pas ouvert les
portes et les barricades. Cette fois-ci ce n'était pas les nazis mais les
flics qui voulaient entrer dans le squat. N'ayant pas d'autres idées, ils
ont mis le feu à la porte d'entrée et ont attendu qu'elle brûle. Les
squatteureuses étaient assis-es dans une pièce à l'autre bout de la maison
avec la fenêtre ouverte, mais ont quand même été blessé-e-s à cause de
l'épaisse fumée. Finalement, les flics ont réussi à entrer dans le squat et
à trouver les squatteureuses, pour commencer à les frapper, en leur
demandant leurs pièces d'identités. A la fin, les squatteureuses ont été
envoyé-e-s à l'hôpital pour plusieurs jours à cause de la fumée.

Plus tard, les flics expliqueront aux journalistes qu'alors qu'ils étaient
en train de marcher avec leur chien, ils ont vu de la fumée dans la "maison
vide". Ils auraient appelé les pompiers, qui auraient trouvé les
squatteureuses et les auraient emmené à l'hôpital.

Je suppose qu'il n'y a plus aucun-e squatteureuse souhaitant retourner dans
cette maison, complètement devastée et déjà trop connue parmi les nazis et
les flics. Mais les gens recherchent déjà d'autres maisons vides ...

Anonyme

[ info reprise du site http://squat.net/fr/]


*******
*******
****** Agence de Presse A-Infos ******
Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

INFO: http://ainfos.ca/org http://ainfos.ca/org/faq-fr.html
AIDE: a-infos-org@ainfos.ca
ABONNEMENT: envoyer un email à lists@ainfos.ca avec la commande suivante
dans le corps du message "subscribe (ou unsubscribe) nomdelaliste votre@email".

Les options pour toutes les listes se trouvent à http://www.ainfos.ca/options.html


A-Infos Information Center