A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) Actions contre la Convention démocrate - Boston 29/07/04 (en)

From worker <a-infos-fr@ainfos.ca>
Date Mon, 2 Aug 2004 15:53:12 +0200 (CEST)


_________________________________________________
A G E N C E D E P R E S S E A - I N F O S
http://www.ainfos.ca/
http://ainfos.ca/index24.html
_________________________________________________

Pour stopper les protestations contre la DNC Convention
National Democrate, la police a pris la décision d'attaquer les
contestataires. La tension a grimpé toute la journée, débutant par le
tour à vélo de la Masse Critique (100 personnes) à 8h30, suivie par une
douzaine de flics à
véloboston.indymedia.org/newswire/display/25223/index.php.

Durant toute la journée, il y eut également nombre d'actions
indépendantes de la part de groupes affinitaires. Pendant la journée
également, desactivistes ont signalé avoir été filés par des policiers en
civils, un hélicoptère a stationné au-dessus du Centre de Convergence, et
plusieurs activistes ont été temporairement détenu et recherché par la
police. boston.indymedia.org/newswire/display/25098/index.php

La Marche No Blood for Oil a été autorisée, réunissant 100-150 personnes,
quittant le Square Copley à 13h00, dont le nombre crut jusqu'à 500
personnes alors qu'ils se dirigeaient vers le Fleet Center, site de la
DNC. Allors qu'ils arrivaient au Governement Center, à proximité du Fleet
Center, une confrontation avec la police eut lieu, la police attaquant
finalement les protestataires (prenant pour excuse un cocktail Molotov
virtuel), arrêta trois personnes et envoya au moins un des manifestants à
l'hôpital.
boston.indymedia.org/newswire/display/25066/index.php

Les manifestants arrêtés ont été relâchés après six heures d'un travail
de solidarité. Enfin la dernière manifestation de la journée fut un
"kiss-in" queer à 18h30.

Jeudi 29 juillet fut le dernier jour de contestation contre la Convention
National Democrate (DNC) et la direction du Parti Démocrate, qui devient
de plus en plus conservateur et coupé de sa base. La présence policière
demeura au dessus du lot et la tension est montée tout le long de la
journée alors que la police suivait et harcelait les activistes, ce qui a
aboutit à une attaque gratuite, sans provocation, par la police des
manifestants près du site de la DNC. Les manifestations ont commencé à
8h30, avec une Masse Critique (100 personnes à vélo), suivie par une
douzaine de flics à vélo, et quelques autres à moto. A un moment du tour,
un des flics à moto a percuté l'un des cyclistes, démolissant son vélo.
Le but des tours à vélo en Masse Critique est de permettre aux cyclistes
de prendre pour une fois le contrôle des rues et de promouvoir le vélo
comme un moyen de transport alternatif aux voitures polluantes. Après que
la Masse Critique se fût achevée (là où elle avait commencé : le Square
Copley), plusieurs activistes ont signalé avoir été filés par des
policiers en civils passablement peu discrets. Plus tard dans la journée,
un hélicoptère a commencé à stationner au dessus du Centre de
Convergence, et plusieurs activistes ont été temporairement détenus et
recherchés pour au moins deux affaires différentes.

Juste à la suite de la Masse Critique qui finit vers 10h00, un
rassemblement No Blood for Oil a commencé, appelant à la fin de
l'occupation de l'Irak par les USA. Bien qu'une autorisation aie été
originellement obtenue par la Black Tea Society, le rassemblement et la
marche qui a suivi étaient en fait organisés par le Green-Rainbow Party,
l'Anarchist Black Cross, et le Home Not Jails. Ils ont quitté le Square
Copley pour une marche autorisée à 13h00, forts de 100-150 personnes.

Pendant toute la journée, nombre d'actions indépendantes eurent lieu,
oeuvres de groupes affinitaires, qui s'inscrivaient dans le Day of
Action. Voici l'une d'entre elles, qui a été rapportée à l'IMC. Deux
groupes différents ont réussis à perturber le meeting de la DNC - le
groupe affinitaire les Democrats Are Not Change (DANC), faisant entendre
son opposition à la guerre à la force de la voix, et les Party Crashers,
qui ont déployé une bannière faisant la promotion de l'anarchisme. Un
autre groupe affinitaire a saccagé le GAP, dans une action qui visait à
attirer l'attention sur les liens entre le Parti Démocrate, la
mondialisation et les ateliers clandestins. A l'Hôtel Marriott, où
logeait la délégation de l'Arizona à la DNC, un groupe affinitaire a
monté un poste frontière factice, empêchant les délégués de rentrer aux
"USA", car ils étaient sensés provenir du "Mexique".

Alors que la marche No Blood for Oil atteignit le Government Center à
15h30, près du Fleet Center (site de la DNC) et de la "Free Speech Zone"
qui était clôturée [jeu de mot probable avec "étouffée"], leur nombre
avait atteint les 500 personnes. S'ensuivit une confrontation avec la
police, durant laquelle quelques manifestants ont mis le feux à une
effigie à deux visages - un des visages étant celui de Kerry, l'autre
celui de Bush. Finalement, la police assaillit les manifestants à coup de
matraques, arrêtant trois personne (cf. photos) et envoyant une femme à
l'hôpital avec une blessure à la tête. Le prétexte à l'attaque et à
l'arrestation fut un cocktail Molotov - qui comme dans toutes les
situations similaires dans des manifestations précédentes s'avèrera
inexistant. L'IMC a reçu à ce sujet différents témoignages
contradictoires sur la nature de l'objet incriminé - une bouteille vide,
un cocktail Molotov en papier mâché, et même un crochet de pirate en
papier mâché porté par un membre du Pirate Bloc. Pendant l'attaque de la
police, un groupe de contestataires a essayé de découper la clôture
autour de la "Free Speech Zone" avec des coupe-boulons ; la police a
confisqué les coupe-boulons mais n'a arrêté personne. Le bouclage du
Government Center par la police a cessé à 4h00 et les activistes
rassemblés ont commencé à se disperser vers 4h20. Après six heures d'un
travail de solidarité les trois contestataires arrêtés ont été relâchés.

La journée a fini sur une note un peu plus festive, avec un "kiss-in"
queer de 60-70 personnes à Fanueil Hall à 18h30, organisé par le groupe
Radical Queer DNC, un groupe qui essaie de pousser les mouvements pour
les droits des gays vers un agenda structuré autour d'une problématique
unique, en rejoignant les autres mouvements luttant pour la justice
sociale. Il y eut des chants, dont "Gardez vos lois loin de mon corps !"
et "Envoyez-vous en l'air, ne faîtes pas la guerre" ("Make out, not
war!") !

[Note de l'éditeur : les photos de la Masse Critique ont été prises par
un membre de l'IMC de St-Louis, et ont été initialement postées à
boston.indymedia.org/newswire/display/24841/index.php .
Les photos des arrestations ont été prises par Just1pin et ont été
intialement postées à
boston.indymedia.org/newswire/display/25135/index.php ]

boston.indymedia.org/feature/display/25231/index.php


[ texte traduit et mis en ligne sur http://endehors.org/ d'après un texte
en anglais édité sur a-infos ]




*******
*******
****** Agence de Presse A-Infos ******
Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

INFO: http://ainfos.ca/org http://ainfos.ca/org/faq-fr.html
AIDE: a-infos-org@ainfos.ca
ABONNEMENT: envoyer un email à lists@ainfos.ca avec la commande suivante
dans le corps du message "subscribe (ou unsubscribe) nomdelaliste votre@email".

Les options pour toutes les listes se trouvent à http://www.ainfos.ca/options.html


A-Infos Information Center