A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement
{Info on A-Infos}

(fr) Entretien avec le groupe de hip-hop UN1-T

From Worker <a-infos-fr@ainfos.ca>
Date Fri, 19 Sep 2003 16:38:31 +0200 (CEST)


_________________________________________________
A G E N C E D E P R E S S E A - I N F O S
http://www.ainfos.ca/
http://ainfos.ca/index24.html
_________________________________________________


Entrevue UN1-T: UN1-T SANS FACE CACHEE!!!

Voici un groupe Hip Hop comme il ne s'en fait pas beaucoup à Montréal.
Par leurs paroles critiques et engagées, ils nous font une description de
la dure réalité que vivent beaucoup de gens les quartiers moins aisés.
Ils n'hésitent pas à cracher sur les riches, l'Etat, l'église et les
flics, et à prôner un changement social radical! Contrairement à la
plupart des groupes rap qui ne pensent qu'à l'argent et à la gloire,
UN1-T se démarque par une incroyable lucidité et une critique sociale
acérée. Avec des tounes comme Recoin Malsain, Les Vices du Système ou
encore l'excellente Prêt aux changements, le trio n'épargne rien des
malpropretés qui empoisonnent nos vies et qui nous écrasent
quotidiennement. Voici donc ce Jodo, Azazel et Loki ont bien voulu
confier au Trouble, tranquilement assis sur un banc de parc du quartier
Hochelaga.

Q: Comment avez-vous décidé de faire du Hip Hop engagé?
J: On voulait faire mal aux oreilles du monde!
L: On voulait dénoncé ce qu'on vit tous les jours, pis ce que l'monde
vivent tous les jours sans s'en appercevoir parce qu'y sont dans leur
cocon! A: Le groupe s'est formé en '97 avec moi et Jodo, et Loki s'est
joint à nous en '99.

Q: Qui écrit les textes?
A: Chacun de nous écrit ses propres versets.
L: On fait nos commentaires sur les textes des autres après.
J: Pis quand y a des choses a dire sur les textes en général on s'oppose
pas, on s'écoute. C'est pour ça qu'on s'entend bien!

Q: Dans vos textes vous parlez surtout de la dure réalité du quartier
Hochelaga...
A: On a grandit là-dedans! La sortie la plus facile c'est le crime
organisé. J: Nous autres quand on voit des putes sur la rue ça nous
impressionne même pus, parce qu'on en voit tous les jours. C'est notre
quotidien. Ce qui peut sembler banal pour nous peut être traumatisant
pour d'autres!
A: On essai de montrer aux gens des quartiers aisés, aussi aux jeunes de
ces quartiers là, comment on vit ici.
L: Leur faire découvir c'est quoi notre réalité!

Q: Quand vous dites "Prêts aux changements"! Qu'est ce qui devrait
changer selon vous?
L: Les 4 pendus c'est ça la base de nos problèmes!!!
A: Premièrement la police; faut changer ca, c'est rendu qu'on peut pus
vivre! Y demandent toujours plus de pouvoir pour faire chier le monde!
J: La justice ça marche pas non plus, comment expliquer qu'un pédophile
va faire moins de temps en prison que le gars qui vend au coin de la rue?
A: Pis la religion; J'aime quasiment mieux croire qu'on vient des
extra-terrestres que de Dieu!!! Sérieusement, nous on va pas à l'église.
On veut ben croire qu'y a du monde qui ont besoin d'une béquille pour
vivre, de croire en Dieu, mais dans le fond pas besoin de curés,
d'argent, d'église, de linge,. pas besoin de rien pour prier Dieu. L'Etat
ça a tellement pas de sens non plus, y faut changer ça au complet! Si
demain y décident que tu manges pas, tu manges pas! Comment qu'on peut
concevoir qu'on est gouverné par 30 personnes. Que c'est eux qui dirigent
7 millions de vies, juste au québec là. L: J'irai pas voter pour un
trou-de-cul qui va me diriger!
J: Moi personnellement j'annule mon vote!

Q: Vous êtes pas mal pessimistes dans vos paroles!
A: Ben t'sais y a pas eu de révolution depuis qu'on a sorti notre album
faque... De toute façon j'va peut-être crever sans que rien ne se sera
passé! J: Y a des critiques qui ont dit qu'on était un band suicidaire.
Ca peut paraître déprimant ce qu'on dit mais c'est juste notre réalité!
A: On est responsable de nos paroles mais on est pas responsable de ce
que les gens vont en faire! On pousse pas l'monde au suicide, tout ce
qu'on dit c'est que si y a pas de changement social au moins on peut
essayer de changer notre propre vie.
L: On essai juste d'être confortable dans une société qui nous pousse
tout le temps dans le sens inverse. Chaque personne a sa petite bulle,
pis on peut au moins en attendant s'arranger pour l'améliorer!

Q: D'où vous vient votre engagement social?
A: J'pense qu'au fond tout le monde a une conscience sociale pis c'est
eux qui se mettent des oeillères pour pas voir. Tout le monde est capable
de voir les problèmes, mais la plus part du temps ils ferment les yeux.
Il faut savoir lutter avec les bons moyens aussi. Ca donne rien de juste
aller dans la rue pis de casser des vitres, c'est pas ça la solution. La
solution c'est de réveiller le monde, que la conscience se fasse à
travers le peuple au complet pis c'est là qui va y avoir un changement!
J: Depuis que j'ai 15 16 ans que quand je lis des affaires ou que je
r'garde le nouvelles j'catch tout le temps la magouille qu'y a en
arrière. On catch ça, ...mais on dirait que le monde veut pas voir ce qui
arrive. Le monde pense que réussir sa vie c'est avoir sa maison, son
char, sa femme pis son enfant. Si c'est ça moi chus loin d'avoir réussi
ma vie!!!

Q: Pourquoi avez-vous décidé de faire un vidéo-clip, qui passe à Musique
Plus! J: C'est le seul moyen qu'on a de se faire voir presque... au
Québec. C'est le diffuseur no.1 de Hip Hop ici. C'est eux autres qui
décident si tu deviens gros ou non.
A: Maintenant le rap (à MP) c'est rendu juste 1/2 h. Y a à peu près 1
vidéo québecois qui passe dans toute la gang pis c'est toujours le même.
Dans le fonds c'est toute une affaire qui est payée par en dessous, y
faut que t'aies des plogues. Notre vidéo est aussi bon que n'importe
quel, mais il a passé peut-être juste 10 fois.

Q: Avez-vous l'intention de vous faire connaitre ailleur qu'ici, de faire
des tournées dans d'autres pays?
J: C'est déjà commencé. Y a un gars de la Belgique qui nous a envoyé un
email pour avoir notre album.
A: On écoute déjà des affaires engagées qui viennent de d'autres pays.
J: On a grandit avec Assassin, MTM, IAM, ça a influencé notre style. Côté
américain, on a écouté du gangster rap (ça c'est bon pour "chiller") mais
c'est pas ce qu'on veut faire.
A: Mais le côté américain c'est plus "Bling Bling", c'est plus les guns.
Ce que j'aime du rap francophone c'est les textes intelligents, sur des
beats profonds.
J: Les américains c'est comme un "loop" tout le long. Faire 24 lignes pis
rimer tout le long avec "Mother Fucker", ça peut être bon quand même.
Mais tu fais ça en francais pis ça marche pas.
A: C'est sur qu'on veut se faire connaitre ailleur, moi j'veux toucher
toute la francophonie. Amener mon message partout parce que dans tous les
pays c'est la même chose. Y a même des pays où c'est encore pire, où y a
pas de démocratie pantoute. Mais dans le fond ici on dit qu'il y a de la
démocratie mais c'est caché là. Tout l'monde est à l'air libre, on a
l'air libre mais dans le fonds on est dans une prison. C'est sûr qu'on
aimerait ça aller en France parce que c'est là qu'est le marché du rap
francophone. Ici sur 7 millions de personnes y a juste à peu près 5% qui
écoute du rap pis sur le 5% y en a juste 2% qui écoute du rap engagé.
J: Ici tu vends 30 000 albums pis t'es une vedette. En France t'en vends
30 000 pis t'auras pus jamais de contrat avec aucune cie. En plus avec
notre premier album on a pas vraiment fait de marketing. Par exemple les
propos de l'album...

Q: Quoi? Avez-vous l'intention de vous ramollir pour être vendeur? A: Pas
ramollir non! Notre côté engagé va toujours resté, c'est plus y aller
avec des beats moins "dark"!
J: Des tounes comme Pris au piège ou Trop d'victimes, c'est pas des
tounes où que le monde "saute" en show.
A: Y faut pas oublier que l'album a été bâti sur 4 ans avec Recoin
Malsain (notre première toune). Après y a Pris au Piège qui parle des
sentiments qu'on avait quand on commencait pis qu'on buchait, qu'on avait
pas d'argent. J'commencait ma vie en appartement pis j'étais tout seul
pour me débrouiller, pis t'as le gout d'te trancher les veines.... Notre
message on l'adoucira jamais mais on veut aller chercher plus de monde.
Le prochain album on va l'amener plus "hype"! Le monde y auront pas le
choix de bouger!
J: Pour le 2ème album on va travailler avec des vrais instruments, on
trip pas mal sur la musique.

Q: Dans quel genre de société (idéale) aimeriez-vous vivre après une
révolution?
A: C'est sûr que quand t'as toujours vécu dans un système, c'est dur d'en
imaginer un meilleur. C'est sûr qu'une démocratie à 100% où on aurait le
droit de choisir, où ce que les lois inutiles seraient enlevées... Mais
c'qui faut pas qui arrive c'est que les américains prennent le pouvoir de
la planète. Pis c'est ça qui est en train d'arriver. On va payer cher
pour ça!!! Ca va devenir "1984" pour vrai!!! Ca va être le New World
Order à travers la planète. J'pas capable de voir quelque chose de mieux
comme société plus tard parce que ce que je vois qui s'en vient ça va
être pire!!! Le jour où ce que le monde va en avoir assez partout à
travers le monde c'est là que ça va changer!! Mais est-ce que ça va
arriver? Pis le jour où ça va arriver y en a d'autre qui vont prendre le
pouvoir pis qui vont faire la même chose. Parce que tu donne le pouvoir à
n'importe quel homme, y finit par en profiter.
J: C'est comme le Seigneur des Anneaux.
A: C'est quand même assez profond l'anneau... tu donne le pouvoir à
quelqu'un pis c'est finit!!! Y en a qui finnissent par se réveiller de la
Matrisse mais on est encore dedans, on est pogné là. Nous autres on
comprend la situation qu'on vit, on s'est réveillé...
J: On essai de réveiller le plus de monde possible.
A: Sauf que j'va mourrir pis y a du monde qui vont dormir encore!!! On
vient d'écrire une toune qui s'appelle Liberta. Pis on dit que dans
l'avenir on est tout réduit à l'esclavage. Ca va devenir comme ça, tant
que le peuple reste endormi ça reste des esclaves!! Quand tu vas
travailler à 8$ de l'heure pis que t'es content de ton sort, pis que tu
payes tes impôts pis que ton Hydro augmente pis que tu fermes ta yeule
c'est parce que t'es un esclave de la société dans laquelle tu vis!!!
Mais si tu te mets à lutter pis que tu payes pas tes impôts, kit à aller
en prison... qu'ils mangent de la marde tu iras faire ton temps!!! Quand
tu te fais arrêter, résistes à ces chiens là!!! Parce qu'eux autres sont
contents de le faire, pis si tu résiste pas y sont heureux, y
t'embarquent, y ont fait leur job supposément, pis t'as rien fait!
Le monde est pus libre pantoute, L'Amérique la Terre Libre...
le Trouble: Merci à UN1-T pour cet entretien. Mais comme ils sont
tellement bavards et que cette entrevue ne représente qu'une infime
partie de ce qu'ils pensent tout haut, écouter leur album (intitulé Prêt
aux changements) ou les voir en show sont encore les meilleures solutions
pour les connaître d'avantage! Pour les contacter vous pouvez écrire à
APATRIDE records à apatriderecords@hotmail.com ou encore mieux
directement à un1_t@hotmail.com

Prochain show à l'X (182 Ste-Catherine Est à Montréal) le 18 septembre,
avec In Your Face et Ballast, + invités [c'est un bénéfice pour le COBP,
ça commence à 20h, c'est all-ages et 5$]

=====
Si vous avez aimé cet article, vous aimerez sûrement le journal Le
Trouble d'où il est extrait. Le no 19 --16 pages de news et d'analyses!--
est actuellement disponible aux endroits habituels (y'a une liste sur le
site http://www.tao.ca/letrouble). Mais le meilleur moyen de nous soutenir
reste de vous abonner. --> 8 numéros pour 15$ piasses, Fait ton chèque ou
mandat poste à l'ordre du Trouble. Le Trouble, C.P.St-André, B.P. 32018,
Montréal, Québec, H2L 4Y5
===============================




*******
*******
****** Agence de Presse A-Infos ******
Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

Pour s'abonner -> écrire à LISTS@AINFOS.CA
avec le message suivant: SUBSCRIBE A-INFOS-FR
Pour plus d'info -> http://www.ainfos.ca

Vous voulez reproduire ce message?
Pas de problème, veuillez s'implement inclure cette section.

A-Infos Information Center