A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement
{Info on A-Infos}

(fr) Genève, ville laboratoire de la répression (it,en)

From Worker <a-infos-fr@ainfos.ca>
Date Thu, 18 Sep 2003 19:54:51 +0200 (CEST)


_________________________________________________
A G E N C E D E P R E S S E A - I N F O S
http://www.ainfos.ca/
http://ainfos.ca/index24.html
_________________________________________________


Actuellement, deux personnes sont emprisonnées à Genève suite
aux événements du G8 à Evian. L’une des personnes est détenue
depuis le 4 septembre et l’autre depuis le 9. Aucune date de
libération n’a été avancée, le juge ayant dans l’un des cas
autorisé une détention d’un mois. Elles sont en isolement et
n’ont droit à aucune visite. Leur domicile a été perquisitionné
et du matériel saisi.

Il est clair que la durée de ces détentions est disproportionnée
compte tenu des délits dont on les accuse. Ces mesures
extraordinaires servent à intimider les mouvements de résistance
à la globalisation néo-libérale. Au total, une cinquantaine de
personnes ont été arrêtées et/ou inculpées dans toute la Suisse
suite aux manifestations de Genève.

Ces arrestations s’inscrivent dans un contexte répressif très
dur à Genève, qui semble être une ville laboratoire contre les
futures résistances en Suisse. La répression est banalisée et la
police teste des méthodes de plus en plus agressives, avec le
consentement de tous les milieux politiques institutionnels.

A Genève, on peut entre autre relever les faits suivants:

* publication sur le site internet de la police de portraits de
«suspects» avec appel à la délation, au mépris de la présomption
d’innocence et du respect de la vie privée
* utilisation de nouvelles armes entraînant des blessures graves
(balle colorante à la gare de Cornavin en mars, grenades
assourdissantes en juin)
* Intervention de policiers cagoulés et déguisés en «Black Bloc»
pour perquisitionner l’Usine pendant le sommet du G8, ceci sans
mandat de perquisition
* Manipulation de l’information:
* A Cornavin, la police a nié pendant plusieurs jours avoir
utilisé des balles colorantes, et n’a avoué qu’après qu’une
plainte ait été déposée.
* A l’Usine, la police a prétendu pendant 3 mois avoir eu un
mandat de perquisition, fait qui a été démenti par le procureur,
sans que l’intervention en elle-même ne pose problème
* Interdiction de tout rassemblement de plus de 5 personnes
pendant plusieurs semaines. Actuellement, les rassemblements qui
n’ont fait l’objet d’une demande d’autorisation ne sont plus
tolérés.
* Proposition des autorités cantonales d’engager l’armée pour
assurer le maintien de l’ordre public
* Banalisation de la violence physique et des bavures policières
(En mars, des manifestantEs ont été tabasséEs sur les quais de
la gare et dans le train. Début juin, de nombreuses personnes
ont été frappées lors des manifs)

De manière plus globale, on assiste à une criminalisation
croissante des mouvements de résistance sociale.

A Davos en 2003, la police a tiré sans raison des balles en
caoutchouc sur un train plein de manitestantEs qui prenaient le
chemin du retour.

Au printemps 2003, le créateur d’un site internet a été inculpé
pour avoir lancé un appel demandant aux soldats de refuser de
servir pendant le G8.

Nous condamnons cette vague répressive qui met en danger nos
libertés fondamentales et demandons la libération immédiate des
personnes encore détenues.

le 16 septembre 2003, Coordination Anti-Omc Suisse

Info: http://squat.net/contre-attaque ou http://anti-wto.ch

[ traduction : nmcn/ainfos ]



*******
*******
****** Agence de Presse A-Infos ******
Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

Pour s'abonner -> écrire à LISTS@AINFOS.CA
avec le message suivant: SUBSCRIBE A-INFOS-FR
Pour plus d'info -> http://www.ainfos.ca

Vous voulez reproduire ce message?
Pas de problème, veuillez s'implement inclure cette section.

A-Infos Information Center