A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement
{Info on A-Infos}

(fr) Université de Nanterre : les vigiles gazent les étudiant-e-s

From darker@hotpop.com
Date Thu, 23 Oct 2003 13:28:10 +0200 (CEST)


_________________________________________________
A G E N C E D E P R E S S E A - I N F O S
http://www.ainfos.ca/
http://ainfos.ca/index24.html
_________________________________________________


Aujourd'hui, mardi 21 octobre 2003, les vigiles de l'université de
Nanterre sont encore montés d'un cran dans la violence pour réprimer le
mouvement étudiant. Alors qu'une trentaine d'étudiants s'étaient
rassemblés pacifiquement devant le bâtiment B pour protester contre le
refus de l'Administration de les inscrire à l'université, les vigiles les
ont soudainement aspergés de gaz lacrymogène afin de les empêcher de
pénétrer à l'intérieur du bâtiment.

Comme chaque année, l'université de Nanterre pratique la sélection à
l'entrée et refuse d'inscrire des centaines d'étudiants. En se
privatisant, elle cherche à accroître sa rentabilité et à privilégier le
recrutement d'une élite. Ainsi, l'administration essaye d'écarter les
étudiants issus des milieux les plus populaires par l'intermédiaire de
critères comme le type de bac ou le lieu de résidence. A cette
discrimination fondée sur l'origine sociale s'ajoute une discrimination
fondée sur la nationalité, les étudiants venant des pays pauvres étant
jugés indésirables.

La privatisation de l'université entraîne inévitablement la
répression de tout ce qui ne rentre pas dans ce nouveau cadre
économique. Déjà, l'année dernière, le président André Legrand n'avait
pas hésité à faire appel à la police à deux reprises pour faire évacuer
les étudiants qui tentaient de se réapproprier la fac : arrestations,
gardes à vue, sanctions disciplinaires, condamnations par les tribunaux :
tous les moyens sont bons pour terroriser les étudiants qui refusent de
se soumettre au nouvel ordre universitaire.

Aujourd'hui, le nouveau président, Olivier Audeoud, n'a pas hésité à
avoir lui aussi recours à la violence en lâchant à son tour sur les
étudiants la milice universitaire dirigée par Guynot et Rat. Le Service
de Sécurité de l'université s'est en effet modernisé : les vigiles de la
fac ont désormais de véritables uniformes dignes de ceux de la police et
ils sont même maintenant équipés depuis quelques mois de bombes
lacrymogènes. Sans doute n'est-ce qu'un début : à quand les matraques et
les menottes ? A quand les flash-balls ?

Telle est la logique de l'offensive marchande en cours : pas
d'université privatisée sans sa propre milice privée ! Progressivement,
les autorités réorganisent la fac en fonction de ces nouveaux impératifs
sécuritaires. Déjà, la fac de Nanterre a été placée sous
vidéo-surveillance et l'Administration a commencé a cloisonné les
bâtiments en y installant des postes de vigiles à chaque entrée pour
mieux contrôler les allers et venues. Elle prévoit aussi d'expulser la
totalité des associations étudiantes de leurs locaux pour les parquer
dans un bâtiment extérieur réservé aux seules organisations représentées
au conseil d'administration.

NOUS NE LAISSERONS PAS LES AUTORITES NOUS TERRORISER : INSCRIPTION POUR
TOUS, AVEC OU SANS PAPIERS !

CONTRE L'UNIVERSITE MARCHANDE ET POLICIERE, ORGANISONS NOTRE PROPRE
AUTODEFENSE : HIER NOUS AVONS CHASSE LES FASCISTES, AUJOURD'HUI CHASSONS
LES VIGILES !

http://enrages-nanterre.freeservers.com
nanterrenlutte@hotpop.com












*******
*******
****** Agence de Presse A-Infos ******
Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

Pour s'abonner -> écrire à LISTS@AINFOS.CA
avec le message suivant: SUBSCRIBE A-INFOS-FR
Pour plus d'info -> http://www.ainfos.ca

Vous voulez reproduire ce message?
Pas de problème, veuillez s'implement inclure cette section.

A-Infos Information Center