A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement
{Info on A-Infos}

(fr) Communiqué de la Commission du CIPO RFM en Europe

From Sinaloa <sinaloa_libre@yahoo.fr>
Date Tue, 27 May 2003 17:37:57 +0200 (CEST)


_________________________________________________
A G E N C E D E P R E S S E A - I N F O S
http://www.ainfos.ca/
http://ainfos.ca/index24.html
_________________________________________________
Communiqué urgent
Commission du CIPO RFM en Europe

Le 6 avril 2003, les 20 communautés du Conseil Indigène Populaire de
Oaxaca Ricardo Flores Magon CIPO RFM ont décidé par consensus d'envoyer
en Europe une commission de 3 frères et sœurs de notre organisation pour
dénoncer le climat de répression et de violence que l'on vit dans la
totalité des communautés indigènes de Oaxaca et du Mexique, et
particulièrement chez ceux qui comme nous n'acceptent pas de vendre leur
dignité au prix de la soumission à la volonté de ceux qui ont le pouvoir.

Dernièrement la répression contre le CIPO RFM s’est accentuée de manière
systématique avec la création des groupes paramilitaires qui servent
l'Etat central mexicain de VICENTE FOX et à l'Etat fédéral de Oaxaca de
JOSE MURAT ; des groupes qui grossièrement crient à l’opinion
internationale qu'ils tâchent de défendre les Droits de l'homme ; ils ont
comme seule finalité de donner aux maîtres du monde, c’est-à-dire les
grandes entreprises, les richesses de nos communautés indigènes.

Nous avons dénoncé cette répression dans diverses espaces internationaux
de défense des Droits de l’homme, comme nous l’avons fait la dernière
fois devant le rapporteur de l’ONU des Droits des peuples indigènes,
RODOLFO STAVENHAGEN, la situation d’emprisonnement et de mort qui règne
dans les communautés de notre organisation au cours de cette même année ˆ
la ville de Oaxaca, au Mexique.

Ces dénonciations ont des conséquences. En réponse JOSE MURAT, gouverneur
de l’Etat de Oaxaca, poursuit en ce moment tous ceux qui osent le défier.

Aujourd’hui 26 mai 2003 nous apprenons que notre frère RAUL GATICA a été
menacé de mort chez lui, à San Isidro Monjas, dans l’Etat de Oaxaca, où
des individus non identifiés, ayant la claire intention de l’assassiner,
sont allés le chercher ; le fait de ne pas être là à ce moment lui a
permis d’être toujours vivant.

Mais les assassins ont laissé leurs traces en détruisant tout ce qu’il y
avait chez lui et en laissant des messages écrits à la bombe sur les murs
de la maison, où l’on peu lire "la prochaine fois tu ne nous échapperas
pas".

A cause tout cela, nous craignons pour la mort de notre frère ainsi que
celles des autres frères et sœurs de l’organisation. Nous dénonçons les
faits, nous dénonçons les parasites du gouvernement fédéral et celui de
l’Etat de Oaxaca pour que ces faits et d’autres ne restent pas impunis.


La commission du CIPO RFM en Europe
Carmen Pérez, Procoro Pascual, César Chavez




*******
*******
****** Agence de Presse A-Infos ******
Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

Pour s'abonner -> écrire à LISTS@AINFOS.CA
avec le message suivant: SUBSCRIBE A-INFOS-FR
Pour plus d'info -> http://www.ainfos.ca

Vous voulez reproduire ce message?
Pas de problème, veuillez s'implement inclure cette section.

A-Infos Information Center