A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement
{Info on A-Infos}

(fr) Ratp en grève, usagers solidaires

From Rimso <rimso@voila.fr>
Date Tue, 20 May 2003 16:48:13 +0200 (CEST)


_________________________________________________
A G E N C E D E P R E S S E A - I N F O S
http://www.ainfos.ca/
http://ainfos.ca/index24.html
_________________________________________________

« Satanée grève, elle nous empêche de voyager et d1aller au travail !».
Cette vision à court terme ne pose pas malheureusement les questions de
fond sur l'accès aux transports en commun et à la mobilité. Depuis
plusieurs années, le service public des transports en commun est en
danger. Il assume de moins en moins sa mission c'est-à-dire permettre à
tou-tes de voyager :

- Chaque jour des sans-tickets risquent la prison (1) en empruntant les
transports en commun. Pour les plus pauvres, se déplacer est une galère
quotidienne !

- Les tarifs depuis 15 ans ne cessent d'augmenter, et plus vite que le
coût de la vie et les minima sociaux. C'est quotidiennement que notre
accès aux transports est menacé !

- Les politiques de transport privilégient les quartiers riches et
espaces commerciaux au détriment de zones en banlieue et à Paris qui
mériteraient des investissements. Ainsi, pour certain-es usager-es, dont
ceux de la ligne 13 « c'est comme s1il y avait tous les jours grève !»


Les demandes des salarié-es sur les retraites vont dans le sens des
usager-es en refusant de vendre les services publics à des intérêts
privés.

Le Réseau pour l'Abolition des Transports Payants n'accepte pas l'image
tronquée que donnent les médias : des usager-es pris-es en otage par les
grèves ! S'il y a une prise d1otage, c'est bien de la part des pouvoirs
publics qui refusent d'écouter les besoins, les envies des usager-es et
des salarié-es. Il est temps de réfléchir à un véritable service public,
qui ne peut exister que par un libre et égal accès aux transports en
commun de tou-tes.

(1) Suite à la Loi de sécurité quotidienne votée par la gauche plurielle
qui punit les fraudeurs récidivistes à 6 mois de prison.


----------------
Réseau pour l'Abolition des Transports Payants
145, rue Amelot 75011 Paris - Tél.: 06.98.92.78.65
gratuit@samizdat.net - http://ratp.samizdat.net





*******
*******
****** Agence de Presse A-Infos ******
Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

Pour s'abonner -> écrire à LISTS@AINFOS.CA
avec le message suivant: SUBSCRIBE A-INFOS-FR
Pour plus d'info -> http://www.ainfos.ca

Vous voulez reproduire ce message?
Pas de problème, veuillez s'implement inclure cette section.

A-Infos Information Center