A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Català_ Deutsch_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ All_other_languages _The.Supplement
{Info on A-Infos}

(fr) Grève des transports = usagers solidaires

From CNT AIT <cnt.ait@wanadoo.fr>
Date Tue, 4 Mar 2003 12:11:13 +0100 (CET)


 _________________________________________________
   A G E N C E  D E  P R E S S E  A - I N F O S
            http://www.ainfos.ca/
        http://ainfos.ca/index24.html
 _________________________________________________

*GRÈVE DES TRANSPORTS = USAGERS SOLIDAIRES*
  BUS_METRO_BOBO

-> http://cnt-ait.info/article.php?id_article=581

Novembre. Le métro a des coupures, le matin quand on part au boulot, le
soir quand on rentre, et puis n'importe quand dans la journée. Vingt
minutes, une heure... ça dépend.

Dans tous les cas, les passagers sont obligés de quitter les rames et les
stations... et de se débrouiller. Les bus sont bondés, et encore heureux
quand il y en a. On parle de coupures techniques, de grèves... personne
ne sait très bien.

Décembre, ça continue, en pire. Une chose se précise : il s'agirait bien
d'une grève perlée de "certaines catégories de personnels", (ceux qui
seraient au centre de pilotage* [1]. Mais les revendications ne sont pas
connues. D'ailleurs, il n'y a pas de véritable information, ni de la part
de la direction, ni de celle des syndicats institutionnels, ni des
grévistes. Nous n'en savons pas plus.

Tout ce que nous savons, c'est que les militants qui habitent en
banlieue nous disent, à la réunion de notre syndicat CNT-AIT, que, si la
grève n'a que peu de répercutions pour les gens du centre ville, la
colère monte dans les quartiers : les retards quotidiens au travail, à
l'école, l'impossibilité de sortir le soir (on ne sait jamais si on
pourra rentrer), et encore plus le week-end (fermetures quasiment
systématiques), l'imprévisibilité des coupures... rendent la vie au
quotidien insupportable, surtout avec l'hiver qui commence.

La situation pourrit progressivement et des habitants, qui n'ont aucune
information, commencent à gueuler contre les grévistes et à demander
qu'on les oblige à reprendre le travail... Evidemment, on ne s'y
prendrait pas autrement si on voulait monter la population contre le
droit de grève et si on voulait pousser l'exaspération jusqu'à l'incident
(et l'exploiter ensuite médiatiquement contre les habitants -sur le thème
de l'insécurité- et contre le droit de grève).

Mais, que faire ? Malgré nos recherches, nous n'avons pas de contact
direct avec les grévistes. Alors, nous décidons collectivement de
prendre une position de principe : contre le patronat, pour le droit de
grève, pour les revendications des habitants en matière de transport.

D'ailleurs, ces trois points sont bien liés dans nos têtes. Et, si nous
n'avons pas de syndiqués chez les traminots, nous en avons chez les
usagers les plus touchés ! C'est le point de départ pour l'action. Un
tract est alors rédigé. Sous le titre "Bus, métro, bobo", il fait le
point (voir encadré) et est signé "Les usagers solidaires". Ayant été
rédigé par des militants et sympathisants de la CNT-AIT, il porte notre
adresse.

Dans les jours qui suivent, nous le distribuons massivement
autour des stations des quartiers concernés. Il est très bien accueilli
par les habitants avec lesquels nous discutons, en particulier l'idée que
la grève, au lieu d'être une coupure du service, devienne un
transport gratuit ! Et puis, très vite, le métro reprend son
fonctionnement habituel. Y sommes-nous pour quelque chose ? Nous n'en
savons rien ; mais dans cette période de régression sociale, nous avons
montré qu'on peut toujours être solidaires et actifs !

Un militant

[1] ce métro fonctionne électroniquement, sans chauffeur, à partir d'une
station centrale de pilotage.

_______________________________________________
TRACT
-------------------
POURQUOI Y A T IL DES GREVES DANS LES TRANSPORTS ?

La grève, c'est fait pour la satisfaction des revendications et aussi
pour montrer aux autres qu'il est possible de lutter et de gagner. Face
au refus d'une direction, il n'y a pas d'autres choix. Les patrons jouent
la montre, enlisent les conflits, pourrissent la situation. Ils veulent
que les usagers se révoltent contre les grévistes.

Pourquoi y-a-t-il la grève dans les transports ?

-  s'ils font la grève parce que dans le métro et dans les bus aux heures
de pointe on est serrés comme des sardines... Alors, ils ont raison
d'être en grève.

-  S'ils veulent des équipements modernes pour éviter les queues
infinies difficilement supportables... alors, ils ont raison de faire
grève.

-  S'ils considèrent qu'il y a trop de contrôles intempestifs et mal
venus... alors ils ont raison de faire grève.

-  S'ils pensent que toutes les conditions de sécurité ne sont pas
réunies sur le chantier de la ligne B, où il y a eu un accident mortel il
n'y a pas un mois... alors c'est encore bien qu'il y ait la grève.

-  S'ils estiment que le prix du billet est bien trop élevé pour nous les
usagers qui nous armons souvent de beaucoup de patience... qui va s'en
plaindre ? Nous les usagers ? Non !

Les dirigeants pensent au tiroir-caisse. Ils veulent nous faire croire
que les grévistes sont nos ennemis. Hé bien, non, ça ne marche pas !

Aujourd'hui, c'est dans les transports qu'ils luttent. Demain, ce sera le
tour d'une autre profession et après-demain, ce pourrait bien être le
nôtre, même si c'est la grève des loyers parce que les HLM tardent dans
les travaux de l'après explosion et qu'ils veulent nous soutirer le peu
qu'ils nous ont concédé. Alors, pour que les luttes aboutissent bien plus
vite, il est nécessaire que la solidarité des usagers se voit
clairement. Il faut que cet élan entre les grévistes et les usagers soit
bien visible, par exemple en faisant fonctionner les transports sans
obligation de compostage des billets. Ce seraient alors les dirigeants
qui seraient pas contents. Sûr qu'il lâcheraient plus facilement.

Tous pour un, un pour tous - Bus et métro gratuits !

(Extraits du tract « Grève des transports, usagers solidaires)

-> http://cnt-ait.info/article.php?id_article=581

___________________________________
Actualité de l'Anarcho-syndicalisme
http://liste.cnt-ait.info
http://cnt-ait.info
Contact@cnt-ait.info





*******
*******
 ****** Agence de Presse A-Infos ******
 Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

 Pour s'abonner -> écrire à LISTS@AINFOS.CA
 avec le message suivant: SUBSCRIBE A-INFOS-FR
 Pour plus d'info -> http://www.ainfos.ca

 Vous voulez reproduire ce message?
 Pas de problème, veuillez s'implement inclure cette section.

A-Infos Information Center