A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Català_ Deutsch_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ All_other_languages _The.Supplement
{Info on A-Infos}

(fr) Violence d'Etat après une manif anti-sécuritaire

From FA@ainfos.ca, "Rennes <fa-rennes"@fr.st
Date Fri, 31 Jan 2003 13:50:38 -0500 (EST)


 _________________________________________________
   A G E N C E  D E  P R E S S E  A - I N F O S
            http://www.ainfos.ca/
        http://ainfos.ca/index24.html
 _________________________________________________

( titre d'ainfos-fr )

Rassemblement samedi 1er février à 14 h place de la Mairie de Rennes. Le
collectif Ne plus Subir ne peut que condamner l'extrême violence dont la
police a fait preuve pour "disperser" les 200 individuEs rassembléEs sur
la place de la mairie samedi 25 janvier au soir, suite à la manifestation
contre les lois sécuritaires. Ces personnes étaient réunies de manière
festive, aucun trouble n'a précédé l'immense déploiement des forces de
l'ordre. Cette tension provoquée par la police a inévitablement été
perçue comme illégitime par  la plupart des personnes, ce qui a provoqué
l'énervement d'un ou deux, prétexte à la folie policière. De manière
stratégique (attendant un jet de quelque chose, en l'occurrence une
canette ce soir-là), la "justification" a été trouvée pour la charge et
les bombes lacrymogènes, et pour les affrontements qui ont suivis. Les
escouades armées sillonant les rues nous laissent le goût amer des heures
sombres de l'Histoire !
Nous dénonçons également la sévérité des décisions de Justice, concernant
trois jeunes jugés en comparution immédiate lundi 27/01. Ceux-ci sont
condamnés à 4 mois de prison dont 1 mois ferme. Trois autres seront jugés
en mars. Les violences policières à leur encontre sont-elles
répréhensibles ? Au hasard d'une rue, une jeune femme au bras cassé par
un représentant de l'ordre, une personne dont le sang ruisselait sur le
visage... laissent songeur quant au "zéro blessé-e" annoncé dans les
médias. Pourquoi la presse a t'elle passé ces FAITS sous silence ?
Beaucoup de questions.
Ces attitudes sont hélas de plus en plus systématique pour celles et ceux
qui refusent de plier face à la force oppressive et répressive de
l'Etat, et démontre en elle-même le bien fondé de nous rassembler pour
l'expression de nos libertés.

Collectif "Ne plus subir", c/o 9, rue Malakoff, 35000 Rennes.
Email : collectif.neplussubir@no-log.org




*******
*******
 ****** Agence de Presse A-Infos ******
 Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

 Pour s'abonner -> écrire à LISTS@AINFOS.CA
 avec le message suivant: SUBSCRIBE A-INFOS-FR
 Pour plus d'info -> http://www.ainfos.ca

 Vous voulez reproduire ce message?
 Pas de problème, veuillez s'implement inclure cette section.

A-Infos Information Center