A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Català_ Deutsch_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ All_other_languages _The.Supplement
{Info on A-Infos}

(fr) Alerte sur le service public de La Poste !

From CNT AIT <cnt.ait@wanadoo.fr>
Date Sat, 15 Feb 2003 23:50:52 +0100 (CET)


 _________________________________________________
   A G E N C E  D E  P R E S S E  A - I N F O S
            http://www.ainfos.ca/
        http://ainfos.ca/index24.html
 _________________________________________________
CNT AIT
Confédération Nationale du Travail
Association Internationale des Travailleurs

Syndicat des Travailleurs, Chômeurs, Précaires de Paris.
BP 352 75526 Paris cedex 11
***********************************************************************
Message d'alerte sur le service public de la Poste !

Dans une dépêche AFP, Francis Mer, ministre des finances, a envisagé une
prochaine hausse du timbre. "il n'a pas augmenté depuis 6 ans", a-t-il
rappelé. Il ne s'agit toutefois pas de le faire "pour résoudre les
problèmes de l'entreprise", a-t-il conclu.

Pourtant, il faut savoir que l'augmentation du prix du timbre doit
financer la poursuite de l'automatisation complète de la poste qui
entraînera un grand nombre de suppressions de postes de travail et à
terme d'emplois dans ce secteur du service public, promis d'ailleurs à
une vente partielles aux intérêts privés, l'Etat souhaitant n'y rester
que majoritaire.
C'est un fait, les usagers vont devoir financer la mise en place de
machines au dépend de l'emploi, alors que ces machines ne cotisent ni au
chômage, ni à la sécurité sociale, ni à la retraite... Une vraie taxe qui
pénalise encore un peu plus le pouvoir d'achat de la population.

Ainsi ce qui pourrait constituer un progrès humain peut, au service d'une
minorité, alimenter un peu plus la catastrophe sociale.. Sans compter les
problèmes liés aux nuisances sonores qui semblent ne pas avoir été pris
en compte dans les secteurs où l'automatisation est déjà en place.
Quand on sait que le personnel humain fait déjà défaut, en nombre, pour
assurer certaines missions et que des usagers mécontents s'en prennent à
ceux qui tentent d'assurer, à faible nombre, le maintien du service, il
devient nécessaire d'informer sur la situation réelle et les risques à
venir.

C'est un risque aussi, dans le cadre de la régionalisation et de
l'ouverture de la poste aux capitaux privés d'avoir des services inégaux
et à prix inégaux selon les lieux d'habitation qu'ils soient pauvres ou
géographiquement éloignés, en France même.
Il faut donc s'attendre, à ce que d'une façon légitime, les travailleurs
de la poste se mettent à nouveau en mouvement. Quelles qu'en soient les
gênes occasionnées, les usagers devront comprendre que le mouvement des
postiers va dans le sens de leurs intérêts: celui du maintien d'un
service public de qualité, abordable par tous. Il faudra donc déjouer les
malentendus habituels qui opposent travailleurs en lutte et usagers, afin
de les voir ensemble s'opposer aux vraies responsabilités de la
dégradation.

Dans ce combat, ce seront aux usagers d'identifier l'action néfaste
d'associations, telles "contribuables associés", prétendant les
représenter, alors qu'elles sont au service implicite d'intérêts privés
et ne rêvent que de voir démanteler les services publics les plus vitaux.
Il appartient aux usagers de ne pas se laisser déposséder de leurs droits
et de conserver la mission de service public, à tarif et priorité égale,
quelque soit la qualité de l'usager (Particulier ou entreprise). Il est
en effet prévu dans les projets de restructuration que les entreprises
payent moins cher que le particulier, tout en étant prioritaire, le prix
de timbre. Les  dites associations "d'usagers" cherchent toujours en cas
de conflit des travailleurs d'un service public en lutte pour le maintien
de leur service à dresser les usagers contre les travailleurs sans jamais
s'enprendre à ceux qui sont véritablement à la source du conflit: patronat et
État.

Les usagers de la poste verront bien, quelle sera leur position lorsqu'il
faudra en préalable s'opposer à l'augmentation du prix du timbre! A
suivre, et, qu'on se le dise!


Pour prendre contact avec des compagnons du secteur PTT, ou pour recevoir
gratuitement et sans engagement, les  deux prochains numéros du
bimestriel de la CNT-AIT "Le combat syndicaliste", renvoyez ce coupon à:

CNT-AIT c/o CTC, 151 rue Dejean, 80060 Amiens cedex 09

Nom: ......................Prénom:
..............................................
Adresse:....................................................................

ou envoyer un mail à contact@cnt-ait.info
----------------------------------------------------------
http://cnt-ait.info




*******
*******
 ****** Agence de Presse A-Infos ******
 Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

 Pour s'abonner -> écrire à LISTS@AINFOS.CA
 avec le message suivant: SUBSCRIBE A-INFOS-FR
 Pour plus d'info -> http://www.ainfos.ca

 Vous voulez reproduire ce message?
 Pas de problème, veuillez s'implement inclure cette section.

A-Infos Information Center