A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement
{Info on A-Infos}

(fr) Le numéro 2 du journal de la Claaac vient de sortir

From CLAAAC G8 <claaacg8@claaacg8.org>
Date Wed, 30 Apr 2003 12:17:28 +0200 (CEST)


_________________________________________________
A G E N C E D E P R E S S E A - I N F O S
http://www.ainfos.ca/
http://ainfos.ca/index24.html
_________________________________________________

La Convergence des luttes antiautoritaire et anticapitaliste contre le G8
(Claaac G8) vient de sortir le numéro 2 de son journal.

SOMMAIRE
---------
­ Édito
­ Guerre pour le pétrole ou pétrole pour la guerre ?
­ Quand on aura aboli le capitalisme et le salariat !
­ La planète se dégrade, les inégalités sociales se renforcent
­ Les guerres contre les femmes
­ Justice pour les sans-papiers
­ De l'action directe comme pratique libératrice
­ Présentation du vaaag
­ Agenda contre le G8, contacts, matériel...


EDITO
-----

En Irak, la guerre s'achève tandis que se met en place le protectorat
anglo-américain. Au règne infâme de Saddam Hussein, à la guerre et à ses
massacres collatéraux, succède maintenant un pouvoir militaire,
néo-colonial, flanqué de collabos et de troupes supplétives.
Il n'y a pas eu de Stalingrad à Bagdad. Les peuples d'Irak ont refusé de
mourir pour leurs tyrans. Le régime baassiste, dictature bureaucratique
et bourgeoise, s'est écroulé non seulement sous les coups des forces
d'invasion mais aussi par une dissidence sociale généralisée. La société
irakienne et en premier lieu les secteurs populaires ont déserté cette
guerre entre colonisateurs et despote, entre impérialistes et maîtres
nationaux. La résistance populaire irakienne devra maintenant affronter
le protectorat comme elle luttait hier contre Saddam Hussein.

L'échéance du G8 se rapproche. La rencontre d'Évian servira à nouer des
compromis ­ fructueux ­ sur l'avenir de l'Irak. Partage des ressources
pétrolières, marchés de reconstruction, définition des zones d'influence,
tout y passera. Et il n'est pas sûr que la prévisible victoire des forces
d'invasion assure à Bush, sur le long terme, cette hégémonie sur le monde
qu'il espérait consolider.
Le G8 accueille d'ailleurs quelques « états voyous » en matière de
libertés démocratiques, d'émancipation individuelle et collective et de
droits sociaux. Seront entre autres invités à Évian, la Chine, l'Arabie
Saoudite, l'Égypte, l'Algérie, le Mexique. On traitera au cours du sommet
les conditions nouvelles de la mise en coupe réglée de l'Afrique, avec le
suivi du NEPAD (1). Ces présences sont autant d'occasions d'élargir la
résistance contre l'ordre du monde.

Et cette résistance quelle sera-t-elle ? Une protestation de pure forme,
avec une manif se concluant par les discours des dirigeant-e-s
habituel-le-s, préparant leurs propres élections ou celle de leurs
partenaires, ou une fédération d'initiatives, d'actions directes, de
résistances capables de faire entendre notre colère aux saigneurs du
monde ? Bien des forces nous expliquent que le G8 serait illégitime.
Certes ! Encore faut-il s'entendre sur cette absence de légitimité. Le
G8, le G21 ou tous les autres G quelque chose sont illégitimes non parce
que de bons et honnêtes dirigeants n'ont pas été élus mais parce que la
manière même dont fonctionne le système, avec ses sociétés d'exploitation
et la division entre dirigeant-e-s et exécutant-e-s qui interdit aux
dominé-e-s la possibilité d'auto-instituer la société, est inacceptable,
injuste, illégitime. Et aucune formule gouvernementale, aucune majorité
parlementaire ne résoudront ce problème fondamental.
Tant que subsistera cette situation, la résistance sera un droit et un
devoir. Ce G8 nous donne l'occasion de le rappeler : nous ne combattons
pas pour changer de maîtres et nous en donner de nouveaux, mais pour
faire un monde sans dieux ni maîtres.

(1). Nouveau partenariat pour l'Afrique


Texte tiré du journal de la Claaac n°2
mai 2003 - 1 euro - 8 pages quadri

Convergence des luttes antiautoritaire et anticapitaliste contre le G8

CLAAAC G8
c/o La plume noire,
19, rue Pierre Blanc
F - 69001 Lyon

site internet : http://www.claaacg8.org
mail : claaacg8@claaacg8.org

N'hésitez pas à nous demander ce journal en quantité pour le diffuser !!




*******
*******
****** Agence de Presse A-Infos ******
Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

Pour s'abonner -> écrire à LISTS@AINFOS.CA
avec le message suivant: SUBSCRIBE A-INFOS-FR
Pour plus d'info -> http://www.ainfos.ca

Vous voulez reproduire ce message?
Pas de problème, veuillez s'implement inclure cette section.

A-Infos Information Center