A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement
{Info on A-Infos}

(fr) Semaine de résistance au Davos des technologies - Lyon

From nicolu@chutelibre.org
Date Thu, 10 Apr 2003 19:43:02 +0200 (CEST)


_________________________________________________
A G E N C E D E P R E S S E A - I N F O S
http://www.ainfos.ca/
http://ainfos.ca/index24.html
_________________________________________________

Communiqué Biosphere 2003

CONTRE BIOVISION,
BIOSPHERE A COMMENCE !
DU 9 AU 12 AVRIL, UNE SEMAINE DE RESISTANCE AU DAVOS DES BIOTECHNOLOGIES

Collectif Biosphere biosphere@no-log.org /
tel: 06.08.16.46.63


Aujourd'hui se sont ouvert à Lyon les forums internationaux
Biosquare-Biovision présentés comm le davos des biotechnologies. Leur
objectif : développer une agriculture et une médecine industrielles,
entièrement tournées vers le profit, l'aliénation des individu-es,
l'inféodation des agriculteurs-trices et l'appropriation des espèces
vivantes.Il s'agira évidemment aussi pour le lobby biotechnologique de
tenter de se donner une image verte, bienfaisante et "citoyenne" déjà
largement dégradée. Il compte pour ce faire sur la caution apportée par
la participation à l'événement de diverses ONG, entre autres Attac et
Greenpeace.
Biosphere, un regroupement informel d'individu-es, de groupes militants,
de lieux alternatifs urbains ou ruraux et d'agriculteurs-trices, ont
choisi quant à eux/elles d'y opposer des journées de discussion et
d'actions autour de luttes et d'alternatives locales, autonomes,
antiautoritaires et anticapitalistes.
Au programme: De nombreux débats, projections et expositions, une
manifestation et action de guerilla jardinière et de repiquage de légumes
bios dans les rues de Lyon, une journée de colloque et d'élaboration de
luttes communes entre agriculteurs-trices et militant-es contre
l'agriculture industrielle... (programme détaillé ci-dessous)
Au nombre des acteurs-trices et intervenant-es de cette semaine, on
retrouve entre autres: CAGE, collectif belge d'action directe contre les
o.g.m., actuellement en procès avec Monsanto après des destruction de
laboratoire et champs, JEAN-PIERRE BERLAN chercheur-agronome à l'INRA et
militant contre les O.G.M et les brevets sur le vivant, BAH coopérative
agricole autogérée de Madrid, A-SEED réseau européen d'écologie
anticapitaliste, LONGO MAI réseau européen de coopératives autogérées,
LES TANNERIES squatteurs de potagers en milieu urbain, LA COUR D'EDEN,
une banque hollandaise de semences paysannes et donc illégales...
Nous vous présentons ci-joint la plate-forme politique et le programme
détaillé de Biosphere.
Nous nous tenons à votre disposition pour plus de renseignements ainsi
que l'envoi d'un dossier de presse complet: "BioSphere Vs. BioSquare" :
biosphere@no-log.org /20 rue Cavenne 69007 Lyon / 06.08.16.46.63


CONTRE BIOVISION - PLATE-FORME POLITIQUE.
=====================================
Du 8 au 11 avril se tiendront à la cité internationale à Lyon
les forums mondiaux BioSquare*/BioVision présentés comme le
"Davos des biotechnologies". (* BIO pour: « biotechnology
industry organization »)
Il s'agit selon eux/elles "du plus grand rassemblement des
personnalités les plus influentes et des dirigeants les plus
haut placés et les plus éminents du milieu des Sciences de la
Vie". Seront présents les pontes des multinationales Monsanto,
Syngenta, Bayer, Novartis et Cie, le secrétaire général des
Nations Unies, des chefs d'Etat, banquiers, journalistes et
chercheur-euses. Ce forum a pour ambition, dans le cadre de
BioVision, d'affirmer leur discours idéologique et de couvrir
l'avenir des biotechnologies dans les domaines de la santé et
de l'alimentation, et d'aider, avec BioSquare, au renforcement
de structures de lobbying, de financement et à la
multiplication de partenariats entre les divers secteurs
concernés. Il s'agira évidemment aussi pour le lobby
biotechnologique de tenter de se donner une image verte et
bienfaisante déjà largement dégradée. Il compte pour ce faire
sur la participation à l'événement de diverses ONG, entre
autres Attac et Greenpeace. Derrière les diverses
mystifications cyniques, leurs biotechnologies représentent
pourtant à l'heure actuelle des dangers majeurs ! Entre autres
:
- La perpétuation d'une logique agricole productiviste
entièrement dépendante d'engrais industriels, de pétrole ou de
semences stériles.
- La volonté d'inféodation totale des agriculteur-trices à
travers la planète à quelques multinationales et aux logiques
capitalistes.
- La disparition progressive des centaines de millions de
petites exploitations paysannes qui pouvaient encore garantir
ça et là une certaine autonomie alimentaire des populations. -
L'application systématique des expérimentations
techno-scientistes à des seules fins de profits et en
l'absence de connaissances fiables des effets à moyen et long
terme sur la santé des individu-es concerné-es et leur
environnement. - La menace de disparition d'autres formes
d'agriculture, comme le bio, victimes des croisements avec des
espèces génétiquement modifiées. - L'appropriation des êtres
vivants et des
ressources collectives par les "brevets sur le vivant". - La
dépendance sans cesse croissante de chaque individu-e
vis-à-vis de quelques multinationales et de leurs spécialistes
pour assurer sa survie et la satisfaction quotidienne des
besoins créés.
- Tout comme le nucléaire, les biotechnologies viennent
justifier a posteriori un Etat centralisé et répressif censé
réguler un système de production démentiel et assurer notre
"sécurité" face aux dangers induits. Notons à ce propos que
les biotechnologies sont déjà appliquées aux logiques
sécuritaires actuelles (exemple: test d'ADN, biométrie...).
- De l'agent orange de Monsanto au Vietnam à son champignon
génétiquement modifié, utilisé aujourd'hui pour exterminer les
cultures dans le cadre du Plan Colombie, on sait aussi que les
guerres passées ont largement servi de prétexte à tester les
divers produits et inventions des industries chimiques,
nucléaires et biotechnologiques puis à écouler les stocks. On
peut considérer plus généralement que les biotechnologies sont
actuellement l'expression spécifique d'un certain
scientisme qui oriente et soumet la recherche scientifique,
privée mais aussi de plus en plus dans le public, à une
application immédiate et rentable. Elles reflètent par
ailleurs un réductionnisme scientifique qui promeut certaines
découvertes, à l'instar de l'ADN, au rang d'idéologies
explicatives totalitaires au gré desquelles modeler le monde.
Nous n'y opposons néanmoins pas l'idée mystificatrice d'un
"ordre naturel" qui serait bon par essence et sur lequel il ne
faudrait pas intervenir. Nous voulons simplement penser et
construire notre rapport au monde dans des perspectives
d'émancipation des diverses aliénations capitalistes,
industrielles et autoritaires.
Agir! : En France, suite à une certaine vague de contestation
et d'actions, on aurait tendance à se croire plus ou moins
préservé-e des avatars des biotechnologies. Au contraire,
elles s'infiltrent plus ou moins discrètement à tous les
niveaux de notre société : de la recherche d'Etat aux écoles
et
universités, de l'alimentation ou des médicaments aux champs
d'expérimentation, de la construction d'un complexe géant de
biotechnologies à Lyon aux rencontres prestigieuses du type de
BioSquare. En ce moment même, les deputé-es européen-nes,
français-es en tête, discutent la levée du moratoire européen
qui interdisait pour l'instant les cultures d'OGM destinées à
la commercialisation et qui définissait un cadre restreint
pour les expérimentations en plein champs. L'Etat français,
fier d'accueillir le Davos des biotechnologies, n'hésite pas à
réprimer et à envoyer en prison les militant-es qui osent
s'opposer aux OGM et plus généralement à la société qui les
produit. Nous sommes déterminé-es à réagir. Nous souhaitons
donc organiser contre ces forums une rencontre offensive pour
discuter des nombreuses questions soulevées par les
biotechnologies et leurs applications. Nous voyons là une
excellente occasion de présenter et renforcer quelques-unes
des multiples luttes et alternatives constructives qui se
développent à travers l'Europe et le reste du monde : de
l'échange et la préservation de semences non industrielles aux
actions directes de sabotages ou d'occupations de champs
biotech ou de laboratoires, des divers projets ruraux en lutte
pour leur autonomie aux potagers collectifs qui réinvestissent
les villes...
AGROCADABRA! : Ces journées seront co-organisées avec le
réseau européen A SEED qui a lancé une campagne d'action
"Agrocadabra!" pour l'autonomie alimentaire des populations et
une agriculture soutenable et locale, contre l'influence des
gouvernements et multinationales dans les agricultures.
Ils/elles souhaitent développer à Lyon des échanges et
contacts entre agriculteur-trices et militant-es
environnementalistes par le biais d'une journée-rencontre
"terrain commun"
("commonground") le vendredi 11 avril. Contact :
commonground@no-log.org / 06.08.16.46.63
Sites BioSquare / BioVision : BioSquare
www.ebdgroup.com/biosquare Biovision www.biovision.org



CONTRE BIOVISION,
LE PROGRAMME DE BIOSPHERE

les lieux:
la Duende - 91 Rue Montesquieu - Lyon 7e
la Boulangerie du Prado - 69 rue sebastien Gryphe - Lyon 7e
le Gourbi - 170 avenue Thiers - Lyon 6e

MARDI 8 AVRIL. SOIRÉE BIOMAGNÉTIQUE : Vernissage d'une expo
artistique sur les biotechnologies Installation Multimédia
interactive + table de presse/ soirée sonore 19h à la
Boulangerie du Prado


MERCREDI 9 AVRIL. SOIRÉE BIOLUMINESCENTE Projection de vidéos
sur les OGM, biotechnologies, luttes et alternatives... -
"OGM, une culture totalitaire" film d'Omerta Niouzes avec
interview de militant-es anti-ogm suivi d'un atelier sur les
lobbys et corporations des biotechnologies par A-seed - "la
récolte gronde" avec un concert ensoleillé dans les champs
accompagné de joyeuses destructions de récoltes et de
laboratoires Monsanto + un film du collectif Cage sur les
nouvelles actions directes anti-ogm en Belgique - "une
agriculture sans paysans" un film sur les effets de
l'industrialisation de l'agriculture en Argentine suivi d'une
discussion. A 19h à la Duende


JEUDI 10 AVRIL. DÉBAT BIODÉGRADABLE "Mythes et réalités des
biotechnologies" avec Jean-Pierre Berlan (chercheur agronome à
l'INRA et militant contre les brevets sur le vivant et les
OGMs) et Bertrand Louart (éditeur du bulletin anti-industriel
«notes et morceaux choisis») 20h précises au Gourbi


VENDREDI 11 AVRIL. La journée sera consacrée à une rencontre
terrain commun (common ground) entre agriculteurs/trices et
militant-es à l'initiative du réseau A-seed. Si vous êtes
intéressé-es, contact via : commonground@no-log.org
SOIRÉE "ANTIBIO-TEA-K" Salon de thé-discussion sur les
notions de nature, science et technologie Les luttes autour
des biotechnologies sont souvent caricaturées en simple
mouvement de consommateurs/trices apeuré-es ou qualifiées
d'obscurantistes et rétrogrades par les médias et
politicien/nes. Afin de renverser certains mythes, mais aussi
de mettre à plat les différentes approches politiques
existantes au sein de ces mouvements, nous vous invitons ce
soir à un débat. à 19h à la Duende.
SOIRÉE BIOÉLECTRIQUE : Biobar et concert : musique
électronique improvisée "we are gentlemen" sur le thème des
biotechnologies. Entrée prix libre en soutien au collectif
biosphere et aux frais logistiques de la semaine. 21h à la
Boulangerie du Prado


SAMEDI 12 AVRIL. GUERRILLA JARDINIÈRE rendez-vous à 12h place
Guichard pour un PIQUE-NIQUE gargantuesque (amener de quoi
manger et partager)... suivi d'une déambulation mani-festive
dans les rues de Lyon avec samba-fanfare, semis de graines et
plantations de légumes dans des lieux publics ou abandonnés
(amenez vos graines plants, brouettes et outils de jardinage)
STANDS DES ASSOCIATIONS, TABLES DE PRESSE DES ALTERNATIVES.
RENCONTRE DES DIVERSES INITIATIVES 16h à la Boulangerie du
Prado
SUIVI D'UN DÉBAT : "QUELLES LUTTES ET ALTERNATIVES AUX
BIOTECHNOLOGIES ?" avec des interventions de Cage (collectif
belge d'action anti-ogm), A-seed (présentation de la campagne
contre l'agriculture industrielle "agrocadabra"), des
Tanneries (squattereuses de potager en milieu urbain), de
Longo maï (réseau européen de coopératives agricoles
autogéré), de Court of Eden (banques de préservation, de
production et d'échange de graines paysannes en Hollande). 19h
à la Boulangerie du Prado SOIRÉE "COOP-BIOACOUSTIQUE" : Repas
bio et végétarien à prix libre organisé par la coop-bio "l'épi
noir" suivi d'un bal folk avec "les trous à lunettes" 21h à la
Duende.




*******
*******
****** Agence de Presse A-Infos ******
Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

Pour s'abonner -> écrire à LISTS@AINFOS.CA
avec le message suivant: SUBSCRIBE A-INFOS-FR
Pour plus d'info -> http://www.ainfos.ca

Vous voulez reproduire ce message?
Pas de problème, veuillez s'implement inclure cette section.

A-Infos Information Center