A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Català_ Deutsch_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ All_other_languages
{Info on A-Infos}

(fr) Sarkozy, ceux d'en haut et ceux d'en bas

From CNT-Relations médias <medias@cnt-f.org>
Date Sat, 28 Sep 2002 19:31:20 -0400 (EDT)


 _________________________________________________
   A G E N C E  D E  P R E S S E  A - I N F O S
            http://www.ainfos.ca/
        http://ainfos.ca/index24.html
 _________________________________________________

Confédération nationale du travail
Bureau confédéral
Secrétariat relations médias
medias@cnt-f.org
tél direct : 06 78 34 12 33
33, rue des Vignoles
75019 Paris

Communiqué de presse : Les nouvelles classes dangereuses

Le projet de loi que s'apprête à adopter le gouvernement confirme, si besoin était, que la seule logique de gestion sociale devient une logique répressive, basée sur la criminalisation tous azimuts, des militants comme des plus pauvres.


Avec l'incarcération de José Bové, la question de la criminalisation des mouvements sociaux était récemment à l'ordre du jour. Cela n'en était que la face émergée, puisque, dans le même temps, cette logique était à l'oeuvre contre de nombreux autres militants.

Ce projet de loi est une importante étape dans la logique répressive qui prévaut désormais. Il a été conçu sans aucune concertation ni avec les professionnels de la justice ni avec les associations protégeant les libertés publiques. Proposé par le ministère de l'intérieur, il marque clairement la primauté de la police sur la justice. Il souscrit à la vision ultrarépressive développée depuis de nombreuses années par le syndicat des commissaires de police. 

En élargissant les possibilités d'intervention de la police dans le domaine privé (domicile, fichiers divers), en remettant en cause le principe de non discrimination sociale (prostituées, mendiants), en criminalisant les occupations (grèves, squatts, nomadisme), il confirme l'évolution autoritaire de notre " démocratie " et bafoue ses principes fondamentaux. L'Etat, se recentre sur sa " main droite ", celle qui tient le bâton, pour gérer la misère et l'agitation sociale. Il laisse ainsi le champ libre au pouvoir économique pour mettre en place une " organisation " sociale basée sur le déséquilibre permanent.

Cette politique irresponsable, au service des seuls puissants, ne peut que mener à un régime autoritaire. Que l'extrême-droite arrive au pouvoir ou que les partis traditionnels deviennent eux-mêmes l'extrême-droite (la loi sur la sécurité quotidienne, participant de la même logique, a été votée par la " gauche "), le résultat est le même. 
La CNT assumera ses responsabilités, en luttant unitairement avec tous ceux qui ne se satisfont pas d'une telle évolution.





*******
*******
 ****** Agence de Presse A-Infos ******
 Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

 Pour s'abonner -> écrire à LISTS@AINFOS.CA
 avec le message suivant: SUBSCRIBE A-INFOS-FR
 Pour plus d'info -> http://www.ainfos.ca

 Vous voulez reproduire ce message?
 Pas de problème, veuillez s'implement inclure cette section.


A-Infos Information Center