A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Català_ Deutsch_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ All_other_languages _The.Supplement
{Info on A-Infos}

(fr) Solidarite avec le prisonnier Robert "Seth" Hayes - Etats-Unis

From Tom Keefer <tom@tao.ca>
Date Tue, 29 Oct 2002 04:26:15 -0500 (EST)


 _________________________________________________
   A G E N C E  D E  P R E S S E  A - I N F O S
            http://www.ainfos.ca/
        http://ainfos.ca/index24.html
 _________________________________________________

LE PRISONNIER POLITIQUE ROBERT "SETH" HAYES S'EST FAIT REFUSER DES
TRAITEMENTS MÉDICAUX! (23/10/2002)

Le 3 octobre 2002, Robert "Seth" Hayes, un ancien membre du parti des
panthères noires et de l'armée noire de libération et prisonnier politique
depuis 30 ans, a été déplacé contre son gré de l'hôpital où il avait reçu
un traitement contre l'hépatite C et le diabète du type 2 à destination de
la population générale de la prison du Service correctionnel du comté de
Clinton (CCF) à Dannemora, État de New-York. Le transfert du 3 octobre et
l'élimination de toute attention médicale à laquelle M. Hayes avait
précédemment droit a eu comme conséquence une grande urgence médicale qui
pourrait causer une détérioration sérieuse de l'état de santé de Seth. Le
diabète et l'hépatite C sont des maladies dangereuses qui sont
potentiellement mortelles quand elles sont non correctement traitées. Le
diabète peut mener à un éventail de problèmes comprenant: les maladies
cardio-vasculaires, de la peau, des reins, les dommages nerveux, et
peuvent mener à la cécité et endommager les extrémités des membres si non
correctement traitée. L'hépatite C est un virus sanguin dont les symptômes
incluent la jaunisse (ictère), la fatigue, des douleurs abdominales et des
nausées, et qui cause une affection hépatique à 20% de ses victimes et tue
par la suite 5% de celles qui sont infectées.

M. Hayes a été longtemps affecté par des symptômes de vertige et de
faiblesse, de maux de tête provoqués par la pression s'accumulant derrière
ses yeux, de perte de sens dans ses extrémités, et de manque d'énergie,
mais au moins il recevait un certain degré de surveillance médicale à
l'hôpital. Cependant, maintenant qu'il a été retourné dans la population
générale de la prison, M. Hayes ne reçoit plus aucune surveillance de ses
taux du sucre dans le sang, et John Mitchell, l'administrateur de CCF
responsable des équipements hospitaliers, a refusé de permettre à Seth ou
à n'importe lequel des 40 à 50 autres diabétiques de la prison l'achat
d'unités de mesure de sucre personnel dans le sang d'achat avec leurs
propres économies. Ceci signifie que tous les diabétiques de la prison
sont injectés avec une quantité pré-disposée d'insuline indépendamment de
taux de sucre dans leur sang . Seth avait également essayé de gagner "le
statut d'invalide" de la loi étatsunienne sur les incapacités dû aux
effets débilitants que son diabète a sur lui. Un tel statut aurait comme
conséquence que Seth puisse refuser légalement de travailler dans des
conditions qui affectent négativement sa santé mais, jusqu'ici, la
direction de la prison a refusé d'accepter ses demandes.

En outre, Seth reçoit un traitement médicament d'une durée de six à douze
mois pour compenser les dommages faits à son foie par l'hépatite C. Malgré
le fait que il ait pris les doses régulières prescrites des drogues
Pegetron et Rebetron (qui a de nombreux effets secondaires sérieux dont la
hausse du sucre dans le sang et de la tension artérielle) l'administration
de prison lui a coupé toute surveillance de son état de santé, prétextant
que ce n'est plus nécessaire. La cour suprême des USA a précédemment
décidé que comme les prisonnier-e-s sont sous la charge de l'état, ils et
elles ont droit à un minimum de soins médicaux, au moins comparable au
minimum disponible à ceux en dehors du système pénitentiaire. C'est un
scandale qu'en dépit de la pression répétée des prisonniers sur les
services correctionnels du comté de Clinton, l'administration de la prison
n'a rien fait pour leur fournir le strict minimum du traitement médical
exigé. Techniquement, cette indifférence et ce refus délibérés
d'observation médicale pour des prisonniers tels que Seth ne signiefie
rien de moins qu'une peine de la mort avec une date indéterminée
d'exécution, exigée et effectuée par l'administration de la prison.

Nous vous invitons à téléphoner, à envoyer et écrire des lettres ou par
fax à John Mitchell, l'infirmier administrateur responsable de transférer
Seth hors de l'hôpital et à Lester Wright, l'officier médical en chef du
département des services correctionnels de l'état de New-York, qui est
responsable de tous les aspects de la santé dans l'état de New York pour
exiger ce qui suit:

1.) que M. Hayes soit immédiatement réadmis à l'infirmerie et qu'il soit
équipé deux fois par jour de surveillance de ses taux du sucre dans le
sang et une observation complète de tout le traitement requis par son
hépatite C;

2.) que tous les diabétiques à CCF soient autorisés à recevoir deux fois
par jour leur taux de glycémie sanguine sur demande, et que tous les
diabétiques dans la prison soient autorisés à acheter leurs propres unités
de surveillance personnelles du sucre dans le sang.

3.) que M. Hayes soit identifié comme invalide étant donné les effets du
diabète selon les dispositions de la Loi sur les incapacités étatsunienne.

[ N.B.: en parlant aux fonctionnaires de prison à propos de Seth,
appelez-le Robert "Seth" Hayes, numéro 74A2280 d'identification de la
prison. Prétendant défendre le droit de Seth à la confidentialité, les
fonctionnaires de la prison refuseront de discuter tout détail du cas de
Seth avec vous, à moins que vous ne soyez un membre de sa famille, et ils
ne vous expliqueront pas pourquoi ils refusent le traitement de Seth. Par
conséquent, quand vous appelez, il est meilleur pour que vous leur
indiquiez que vous vous rendez compte de leur négligence épouvantable
envers les droits médicaux de Seth et d'autres prisonniers et réitérez les
demandes énumérées ci-dessus sans poser des questions leur exigeant de
répondre à ces questions au sujet de Seth ou de n'importe quel autre
prisonnier de l'état.

Si vous avez des questions à ce sujet ou n'importe quel autre, SVP
contactez le Comité médical de secours de Robert Seth Hayes à:
rshemc02@yahoo.ca ou à l'adresse ci-dessous.]

Les deux fonctionnaires de la prison à contacter sont:

Dr. Lester Wright, officier médical en chef,
département des services de correction,
Albany, NY, USA
12226,

tél.: 518-457-7072

John Mitchell, Administratrice des services infirmiers,
Service Correctionnel De Clinton,
P.O. Box 2000,
Dannemora, NY USA
12929

tél.: 518-492-2511 x6100.

[ note: si M. Mitchell est grossier ou non-professionnel envers vous quand
vous l'appelez, SVP déposez une plainte avec le surveillant Daniel
Senkowski au 518-492-2511 x2000].

Rappelez à ces fonctionnaires de l'état de New-York que le rapport
correctionnel de mission de services déclare qu'ils doivent maintenir des
détenus en santé jusqu'à leur libération et offrir un environnement stable
et humanitaire en tant que "communauté". Refuser un traitement médical à
Seth va directement à l'encontre de ce rapport de mission que ces
officiers jurent d'observer. SVP contactez le comité d'urgence médicale de
Seth Hayes à l'adresse ci-dessous et faites-nou savoir s'il y a d'autres
façons par lesquelles vous pouvez nous dépanner, et pour nous informer que
vous avez appelé ou avez écrit aux autorités de la prison. Votre action
opportune peut faire une différence significative en aidant à préserver et
améliorer sa santé.

Pour entrer en contact avec les membres du Comité de secours médical de
Robert "Seth" Hayes, SVP appelez le 514-848-7585, email rshemc02@yahoo.ca
ou écrivez à:

Comité de secours médical de Robert "Seth" Hayes,
a/s QPIRG
2130 Mackay
Montréal, QC Canada
H3G-2J1

Pour entendre une entrevue datée du 23 septembre 2002, visitez:
http://www.radioâll.net/proginfo.php?id=5410

Ce texte a été envoyé par le Comité médical de secours de Robert Seth
Hayes en consultation avec et sous la direction de Robert Seth Hayes,

Le 23 octobre, 2002.






*******
*******
 ****** Agence de Presse A-Infos ******
 Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

 Pour s'abonner -> écrire à LISTS@AINFOS.CA
 avec le message suivant: SUBSCRIBE A-INFOS-FR
 Pour plus d'info -> http://www.ainfos.ca

 Vous voulez reproduire ce message?
 Pas de problème, veuillez s'implement inclure cette section.


A-Infos Information Center