A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Català_ Deutsch_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ All_other_languages _The.Supplement
{Info on A-Infos}

(fr) Solidarite avec Wolf Smoke - Canada

From media <media@sympatico.ca>
Date Mon, 28 Oct 2002 08:26:39 -0500 (EST)


 _________________________________________________
   A G E N C E  D E  P R E S S E  A - I N F O S
            http://www.ainfos.ca/
        http://ainfos.ca/index24.html
 _________________________________________________

[titre d'A-infos-fr]

URGENT RÉPONSE TRANSNATIONALE DEMANDÉE

Une lettre urgente de soutien doit être envoyée rapidement à a) Premier
ministre Jean Chrétien
b) Ministre de Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) Denis Cordere et
c) le représentant du CIC pour la ville de Régina Joe Lozinski afin de
leur montrer qu’il y a un soutien pour prévenir Immigration Canada de
continuer à terroriser Wolf  Smoke et de poursuivre les pratiques
coloniales canadiennes.

Pour en savoir plus ou pour d’autres actions possibles visitez le site
Indigenous Awakening à l’adresse suivante :
http://charlie_smoke.tripod.com/

Contexte :

Sunkmanitu tanka Isnala Najin ou Charlie ‘Wolf’ Smoke, une personne
indigène d’héritage Mohawk, Lakota et Seneca, a été convoqué à
rencontrer un officiel de Citoyenneté et Immigration Canada le jeudi 10
octobre afin de ‘réviser son statut d’immigration’ au Canada
Il lui a été demandé de présenter un passeport canadien ou des papiers
d’immigration afin de prouver au gouvernement canadien qu’il a le droit
d’être au Canada.

C’est encore une fois un exemple du gouvernement canadien imposant sa
volonté coloniale au peuple indigène.

Wolf a été très clair sur le fait qu’il est une personne indigène
(Mohawk, Lakota et Seneca) et ‘pas’ un canadien, et qu’il n’acceptera
aucune autorité coloniale gouvernementale sur lui et sa communauté. Sa
position de principe, forte et courageuse d’être ‘pré-canadien’ a mené
les autorités a le terroriser continuellement lui et sa famille.

Les autorités d’Immigration canadienne on, dans le passé, tenté de le
déporter aux États Unis mais comme Wolf s’identifie comme
‘pré-Américain’ les autorités US refusent la déportation du Canada.

Il y a une crainte fondée que les autorités vont tenter de faire
disparaître Wolf.

Une des façons pour essayer de prévenir ceci est de montrer à
Immigration Canada que nous surveillons ce qui arrive à Wolf et que nous
agissons en solidarité avec lui et avec ses déclarations
d’autodétermination et de libre identité.

Voici une lettre type de soutien à Wolf Smoke. *SVP* n’hésitez pas à
utiliser celle-ci ou à composer la votre et envoyez par courriel à a)
Jean Chrétien le PM et b) Denis Cordere, ministre de citoyenneté et
Immigration Canada.
Si possible écrivez aussi et téléphonez à Joe Lozinski, le responsable
d’Immigration qui a demandé un document d’identité canadienne à Wolf
Smoke.

Joe Lozinski peut être rejoint à :

Citizenship & Immigration Canada
1871 Hamilton Street
Regina, Saskatchewan
S4P 2B9
(306) 780-6302

Afin de documenter le niveau de soutien organisé pour Wolf Smoke SVP
envoyez  une copie de votre courriel à
open-the-borders@sfu.ca


Lettre(s):

Jean Chretien, Prime Minister
House of Commons
Ottawa, ON
Canada
pm@pm.gc.ca

Denis Coderre
Minister of Citizenship and
Immigration Canada
House of Commons
Ottawa, ON
Canada
Minister@cic.gc.ca


Par courriel

Le  (           )  2002

Je vous écris afin de protester contre le perpétuel harcèlement du
gouvernement canadien à l’encontre de  Sunkmanitu tanka Isnala Najin ou
Charlie 'Wolf' Smoke comme vous le nommez.
Le département de Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) lui a assigné
le numéro de client 4485-9302. Son numéro de dossier est 4311-4485-9302.

Je tiens à protester contre le fait que les représentants du CIC aient
encore une fois appelé M. Smoke dans leurs bureaux le jeudi 10 octobre
2002 à Régina, Saskatchewan afin de ‘revoir son statut d’immigration’ au
Canada et je demande que vous annuliez cette rencontre, que vous
laissiez M. Smoke tranquille et que vous cessiez le harcèlement
gouvernemental contre lui et d’autres peuples ou personnes indigènes.

Comme vous le savez très bien, M. Smoke est une personne indigène
d’héritage Mohawk, Lakota et Seneca et en tant que tel il n’a pas besoin
de la permission du gouvernement canadien pour vivre et/ou travailler
dans ce qui est maintenant nommé ‘Canada’.

Je considère totalement inacceptable que Citoyenneté et Immigration

Canada, un département de l’état colonial du Canada, demande à une
quelconque personne Indigène une ‘preuve’ qu’ils ont l’autorité d’être
sur leurs terres.  C’est encore plus scandaleux de la part du
gouvernement canadien de tenter de déporter M. Smoke à travers les
limites coloniales entre les ‘USA’ et le ‘Canada’ comme cela a été tenté
plus tôt cette année et comme cela pourrait être tenté encore.

Le harcèlement gouvernemental de M. Smoke est une poursuite des
pratiques coloniales qui ont volé aux peuples indigènes leur
autodétermination en usurpant la terre de divers peuples indigènes,
détruisant leurs modes de vies et niant leur libre identité. Le Canada a
été trouvé coupable pour toutes ces pratiques par les peuples indigènes,
par les historiens, les chercheurs en science sociale et même par de
nombreuses institutions tant nationales qu’internationales.

En effet le récent rapport gouvernemental de la Royal Commission on
Aboriginal Peoples a découvert que tout cela était vrai. Dans ce
volumineux rapport, le gouvernement canadien est pressé de reconnaître
que les divers peuples indigènes ont leurs propres formes
d’identifications et de maintien de l’appartenance communautaire et que
le gouvernement canadien ne peut pas simplement les rendre invalide
parce que cela contrarie ses intérêts.
En demandant à M. Smoke de ‘prouver’ au gouvernement canadien son droit
à résider au Canada, en demandant à M. Smoke de lui fournir un passeport
canadien et d’autres formes d’identifications gouvernementales, le
Canada impose encore une fois aux peuples indigènes, ses visions
d’appartenance oppressives et coloniales.

Je demande par la présente que vous cessiez immédiatement votre
harcèlement de M. Smoke. Je demande aussi que vous reconnaissiez que le
gouvernement canadien n’a aucune autorité pour gouverner sa vie et les
vies d’autres personnes indigènes.


Sincèrement
(votre nom)





*******
*******
 ****** Agence de Presse A-Infos ******
 Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

 Pour s'abonner -> écrire à LISTS@AINFOS.CA
 avec le message suivant: SUBSCRIBE A-INFOS-FR
 Pour plus d'info -> http://www.ainfos.ca

 Vous voulez reproduire ce message?
 Pas de problème, veuillez s'implement inclure cette section.


A-Infos Information Center